Maroc : Le Roi lance d’importants projets dans l’ancienne médina de Marrakech
mercredi 11 janvier 2017

Le Roi Mohammed VI a procédé, lundi à Marrakech, au lancement d’importants projets destinés à la préservation du patrimoine historique de l’ancienne médina de la Cité ocre.

Le Souverain a, ainsi, lancé le programme de restauration et de mise en valeur des circuits touristiques et spirituels de l’ancienne médina de Marrakech, ainsi que les projets de construction du Centre de santé urbain de niveau 1 "Merstan", de reconstruction du Centre de premiers soins du "Croissant Rouge Marocain" à Jamaâ El Fna et de réaménagement de celui du quartier El Mellah, et de la restauration de la Medersa "Ben Youssef".
Le programme de restauration et de mise en valeur des circuits touristiques et spirituels de l’ancienne médina de Marrakech prévoit la restauration et la mise en valeur du circuit touristique allant de "Dar El Bacha" à la Place "Ben Youssef", à travers notamment le ravalement et l’embellissement des façades des bâtiments que jalonne ce circuit.
Dotée d’une enveloppe budgétaire de 100 millions de dirhams (MDH), la restauration de cette séquence (1.500 m) porte également sur la réalisation de toitures en bois pour les souks, et le traitement et la restauration de neuf foundouks (Tadlaoui, El Omri, El Mizane, Kherbouch, Sersar I et II, El Bacha, El Haj Tahar, Boukhabiya), de deux mosquées (Sidi Abdelaziz, El Mokhteriyine) et du Mausolée "Sidi Abdelaziz".
Le programme de restauration et de mise en valeur des circuits touristiques et spirituels de l’ancienne médina de Marrakech concerne aussi le circuit spirituel des sept Saints (Sidi Youssef Ben Ali, Cadi Ayyad Ben Moussa, Sidi Abdelaziz Tebbaâ, Abderrahmane Ben Abdallah Assouhaili, Abou El Abbas Assabti, Sidi Ben Slimane Al Jazouli, et Abdallah El Ghazouani)
La réhabilitation de cette séquence mobilise, elle aussi, des investissements de l’ordre de 100 millions DH, et consiste en la restauration de 10 places publiques, la rénovation de six fontaines, la rénovation de 60 portes, de six mausolées (Sidi Ben Slimane Al Jazouli, Sidi Youssef Ben Ali, Cadi Ayyad Ben Moussa, Sidi Abdelaziz Tebbaâ, Abderrahmane Ben Abdallah Assouhaili, et Abdallah El Ghazouani), et le ravalement des façades donnant sur ce circuit.
Outre ce programme de restauration et de mise en valeur des circuits touristiques et spirituels, l’ancienne médina de Marrakech connaîtra la réalisation de plusieurs projets destinés à l’amélioration des conditions d’accès des populations aux services de base, et à la préservation du patrimoine historique de l’ancienne médina de Marrakech.
En effet, il sera procédé à la restauration de la medersa "Ben Youssef", un joyau architectural édifié au cœur de l’ancienne médina, à proximité de la Mosquée "Ben Youssef". Ce projet sera réalisé par le ministère des Habous et des Affaires islamiques pour une enveloppe budgétaire de 61 millions de dirhams.
Autre projets lancés, en ce jour, par le Souverain sont ceux relatifs à la construction du Centre de santé urbain de niveau 1 "Merstan" à Sidi Ishaq (3 MDH, dont 1 million comme contribution de l’Initiative nationale pour le développement humain), de reconstruction du Centre de premiers soins du""Croissant Rouge Marocain" à Jamaâ El Fna et de réaménagement de celui du quartier El Mellah (4,95 MDH).
Le Roi Mohammed VI a présidé, à cette occasion, la cérémonie de signature de la convention relative au financement, à la restauration et à la mise en valeur des circuits touristiques et spirituels de l’ancienne Médina de Marrakech.
Cette convention a été signée par Mohamed Hassad, ministre de l’Intérieur, Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des Finances, Nabil Benabdellah, ministre de l’Habitat et de la Politique de la ville, Ahmed Akhchichen, président du conseil régional de Marrakech-Safi, Mohamed Larbi Belcaid, président du conseil communal de Marrakech, et Badr Kanouni, président du Holding Al-Omrane.
Le Roi a, par la même occasion, visité le chantier de rénovation et de reconversion de l’ancienne "Dar El Bacha" en un "Musée des Confluences". Ce projet (12 MDH), porté par la Fondation nationale des Musées, disposera d’un espace d’exposition dédié à l’art de l’Islam où seront exposés des écritoires, des tablettes et différents objets relatifs à la science et aux savoirs islamiques.
Il comportera également un espace réservé à la collection universelle de Patty CadbyBirch, représentant les quatre continents (Amérique, Afrique, Europe, Asie), un espace d’exposition permanent qui recèlerait des données historiques et archéologiques démontrant les différentes facettes de la culture marocaine, et un espace dédié aux expositions temporaires.
Ces différents projets viennent s’ajouter aux multiples actions et initiatives entreprises par le Souverain pour la protection et la promotion de l’ancienne médina de Marrakech, notamment le programme de requalification urbaine de Hay El Mellah, le projet de requalification du circuit touristique de la Place "Ben Youssef" vers la Place "Jamaâ El Fna" en passant par la Place "Ben Saleh", et de celui de réhabilitation des Foundouks "Selhem", "Ziyat", et "Sidi Abdelaziz". menara.ma

L’amour de la terre fait prospérer (Aggée 2.10-19)
jeudi 15 février 2018

(Par Ev. Colin NZOLANTIMA) * Pour réussir dans le domaine agricole, il faut tenir compte de tous les principes relatifs au jardin, qui (...)
lire la suite
Le Kongo Central s’en va-t-en guerre contre la rage canine
jeudi 15 février 2018

La province du Kongo Central a démarré depuis le mardi 13 février, une campagne de vaccination des animaux domestiques contre la rage canine. (...)
lire la suite
Les Etats membres se liguent contre la faim et la pauvreté
jeudi 15 février 2018

* Lundi à Rome, ils ont annoncé un objectif de mobilisation de 3,5 milliards d’USD pour financer un programme de prêts et dons. Les 176 Etats (...)
lire la suite
Zimbabwe : le chef de l’opposition Morgan Tsvangirai est décédé à l’âge de 65 ans
jeudi 15 février 2018

Morgan Tsvangirai, le chef du parti d’opposition du Zimbabwe et adversaire historique de l’ex-président Mugabe, est décédé des suites d’un cancer, a (...)
lire la suite
MONUSCO : Leila Zerrougui débute dans un contexte difficile
mardi 13 février 2018

Au QG de la Monusco, hier, sur l’avenue des Aviateurs à Kinshasa-Gombe, a effectivement eu lieu la cérémonie de passation des pouvoirs entre (...)
lire la suite
« La gestion territoriale doit passer de la bureaucratie à une administration participative »
lundi 12 février 2018

Le Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et de la Sécurité, Emmanuel ramazani Shadary, a officiellement lancé samedi 10 février les travaux (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting