Nécessité d’arrondir les angles
jeudi 9 février 2017

Une polémique dont on pouvait utilement se passer. C’est celle relative au déroulé des obsèques du chef historique de l’opposition zaïro-congolaise.
Avant ou après la nomination du Premier ministre version Accord de la Saint sylvestre, Xème Rue Limete sur fond d’érection d’un mausolée ou Palais du peuple comme lieu du deuil …Des questions qui divisent, qui suscitent des passions, qui attisent même la colère de l’intraitable base de l’UDPS.
On peut comprendre la réaction des partisans du lider maximo. Ces centaines de milliers d’inconditionnels de Ya Tshitshi qui entendent imprimer leur propre marque aux funérailles de celui qui a vécu des décennies durant en dehors des ors et lambris de la République.
On peut aussi comprendre le dilemme -cornélien ?- dans lequel se trouve la direction de l’UDPS. Ecartelée qu’elle est entre les exigences de la base sevrée de son unique chef et les obligations d’Etat qui commandent l’organisation des obsèques officielles.
Entre ces deux positions apparemment diamétralement opposées, il y a pourtant place à la conciliation. Car tout le monde est au moins d’avis qu’il faille enterrer dignement Etienne Tshisekedi. Ce, compte tenu de ce qu’a été l’homme. Plus exactement eu égard à son combat sans répit pour le changement démocratique d’une part et, de l’autre, en raison des fonctions éminentes qu’il a occupées -quoique de manière météorique- dans l’appareil d’Etat. En l’occurrence le poste de Premier ministre.
On peut donc arrondir les angles pour aboutir à des funérailles qui soient à la fois populaires et solennelles. Bref, des obsèques où les masses pleureront à juste titre leur leader et les officiels congolais ainsi que les diplomates rendront hommage au grand responsable politique qu’a été Etienne Tshisekedi.
José NAWEJ

L’Eglise catholique à la manoeuvre
lundi 26 juin 2017

Nous revoici avec une autre date butoir. Une énième échéance couperet. Une ligne rouge à ne pas franchir. Décembre 2017. Dans leur message à la (...)
lire la suite
Devoir de conscience collective
vendredi 23 juin 2017

Elections non tenues dans le délai- situation dans le Kasaï, voici deux sujets qui placent la RD Congo sous les projecteurs des puissances (...)
lire la suite
Exétat : Ne pas oublier le Kasaï
jeudi 22 juin 2017

Ce jeudi 22 juin 2017 prend fin l’examen d’Etat sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo. Sauf, bien entendu, dans plusieurs recoins (...)
lire la suite
Et si l’on avait prévu l’effondrement des cours…
mercredi 21 juin 2017

"Gouverner, c’est prévoir". Voici donc,une pensée forte d’Emile de Girardin qui devrait, si elle ne l’est, être inscrite au fronton de chaque édifice (...)
lire la suite
Et si l’on avait prévu l’effondrement des cours…
mardi 20 juin 2017

"Gouverner, c’est prévoir". Voici donc,une pensée forte d’Emile de Girardin qui devrait, si elle ne l’est, être inscrite au fronton de chaque édifice (...)
lire la suite
Exétat : Ne pas oublier le Kasaï
lundi 19 juin 2017

Ce lundi 19 juin 2017 démarre l’examen d’Etat. Sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo. Sauf, bien entendu, dans plusieurs recoins de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting