A TITRE D’HOMMAGE A ETIENNE TSHISEKEDI
Un institut de recherche commémore le 11ème anniversaire de la Constitution congolaise
vendredi 17 février 2017

L’Institut pour la Démocratie, la gouvernance, la paix et le développement en Afrique (IDGPA), organise le samedi 18 février au Collège Boboto (Gombe), un colloque commémoratif du 11ème anniversaire de la Constitution congolaise.

Selon les organisateurs, cette rencontre de haute portée scientifique sera une occasion propice pour cette institution de recherche-action, de rendre un vibrant hommage à Etienne Tshisekedi pour son combat mené en vue de l’instauration de la démocratie et de l’Etat de droit en RDC. C’est à lui que, revient, de manière exclusive, le titre de père de la démocratie congolaise, expliquent-ils.
Ce colloque sera placé sous le thème : "Le peuple et la Constitution". Le choix de ce thème, apprend-t-on du comité organisateur, s’inspire du slogan de la campagne présidentielle de 2011 du président Etienne Tshisekedi : "Le peuple d’abord".
Plusieurs personnalités du monde scientifique et politique prendront part à ces assises. Les organisateurs ont notamment prévu l’intervention du directeur de l’IDGPA, du Directeur de cabinet du Chef de l’Etat, le professeur Néhémie Mwilanya, et du Secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Jean-Marc Kabund a Kabund.

LA VOIE VERS LA DEMOCRATIE

Les exposés scientifiques qui s’ensuivront vont s’articuler sur des thématiques relatives à la marche de la RDC vers sa démocratisation effective. Des communications qui seront présentées le long de ce colloque consisteront essentiellement à diagnostiquer le fonctionnement de la démocratie à la congolaise.
Pour sa part, le professeur André MbataMangu, directeur de l’IDGPA, présentera une communication sur la notion du peuple dans la Constitution du 18 février 2006. Son homologue, le professeur Jacques Djoli, va, pour sa part, plancher sur "la Constitution du 18 février 2006 : de l’existence à la résistance".
Me Marie Madeleine Kalala va, elle, exposer sur le rôle de la société civile dans le paysage politique congolais à la lumière de la Constitution du 18 février 2006. Elle sera suivie du président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), Me Georges Kapiamba, qui interrogera l’accord du 31 décembre selon l’approche de la restauration de la normalité constitutionnelle.
Le recteur de l’Université de Goma, le professeur Jean-Paul Segihobe, va exposer sur la protection juridictionnelle des droits humains sous la Constitution du 18 février 2006.

UNE INITIATIVE ENCOURAGEANTE
En organisant cette journée scientifique, l’IDGPA entend s’imposer comme l’une des plus importantes institutions qui défendent la Constitution, la démocratie et l’Etat de droit en RDC. Pour mémoire, cet institut s’emploie depuis l’année passée, à vulgariser la Constitution congolaise en la diffusant dans les quatre langues nationales.
L’IDGPA a organisé en février 2016, un grand colloque pour commémorer le 10èmeanniversaire de la Constitution congolaise. Il avait pour objectif d’attirer l’attention des décideurs politiques en vue d’une application stricte de cette bible des lois. Orly-Darel NGIAMBUKULU

Rassemblement : Lisanga Bonganga officiellement désigné candidat de la CAT
lundi 27 février 2017

C’est fait. Il ne s’agit plus d’une rumeur. Jean-Pierre Lisanga Bonganga est officiellement désigné candidat de la Coalition des alliés à Etienne (...)
lire la suite
« Le peuple congolais veut des élections pacifiques et équitables cette année »
lundi 27 février 2017

Kinshasa, 24 février 2017 -J’ai eu récemment le plaisir de visiter à nouveau la République démocratique du Congo (RDC) pour voir comment le Royaume-Uni (...)
lire la suite
La RDC vient d’être dotée des instruments de...
lundi 27 février 2017

La RDC vient d’être dotée des instruments de repaires importants. C’est le fruit de l’aboutissement heureux de 5 jours de travaux de l’atelier (...)
lire la suite
Trois noms au Rais pour éviter le blocage
lundi 27 février 2017

* Donnant de la voix, Steve Mbikayi, président de la NCPS, soutient que le chef de l’Etat, fort de ses prérogatives constitutionnelles et de sa (...)
lire la suite
Que cache « le montage vidéo » Kamwina Nsapu ?
lundi 27 février 2017

* La signification et l’intentionnalité de ce lynchage médiatique frontal contre le symbole par excellence de la souveraineté qu’est l’Armée se (...)
lire la suite
Kalemie : Emmanuel Shadary plante l’arbre de la paix entre Bantous et Pygmées
lundi 27 février 2017

La page est donc tournée à Kalemie, chef lieu de la province du Tanganyika. Désormais, les Bantous et les Pygmées s’unissent pour une cohabitation (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting