AU COURS D’UN ECHANGE DE VŒUX AVEC L’ASSOCIATION CONGOLAISE DES BANQUES
La BCC recommande le renforcement des fonds propres des établissements de crédit
vendredi 17 février 2017

Le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo, Déogratias Mutombo, a présenté, le week-end dernier, ses voeux 2017 à l’Association Congolaise des Banques (ACB). L’occasion faisant le larron, le patron de la BCC a fait quelques recommandations à ses hôtes. Notamment la bonne gouvernance dans la gestion des institutions ; le renforcement des fonds propres des établissements de crédits ; la mise en œuvre sans faille des injonctions issues des missions de contrôle de la Banque centrale ainsi que l’amélioration de la fiabilité des données produites et transmises.

Pour 2017, la BCC veillera de façon particulière à affiner le cadre réglementaire et aiguiser les pratiques de supervision des institutions financières, a indiqué le patron de la BCC. Dans cette perspective, a-t-il poursuivi, la BCC invite les opérateurs du système financier congolais à s’impliquer sans réserve dans les différentes reformes en cours en vue de consolider la crédibilité et la solidité du système financier et d’aboutir à une rapide sortie de la situation de crise actuelle.
Dans le cadre de l’amélioration de l’environnement et de la consolidation des fondamentaux du système financier congolais, la Banque Centrale du Congo, a fait savoir l’autorité monétaire, a poursuivi l’exécution d’autres actions, projets et reformes. Il s’agit notamment de la migration du système financier congolais vers les normes comptables internationales IFRS, l’élaboration du programme national d’éducation financière, la création d’un fonds de garantie des crédits, la création d’une bourse des valeurs mobilières, la mise en place d’un cadre de résolution des crises bancaires ainsi que la modernisation du système national de paiement.
Consciente de l’importance de ces réformes pour le développement du secteur financier et de l’économie nationale, la BCC s’engage, pour sa part, à accélérer leur mise en œuvre dans les meilleures délais, a fait remarquer Déogratias Mutombo Mwana Nyembo. S’agissant du système national de paiement, le patron de l’institut d’émission en appelle à une forte implication des dirigeants des établissements de crédit pour dégager les ressources en vue de la finalisation des travaux sur la normalisation bancaire, l’interfaçage de leur système d’information avec la solution ATS-CSD ainsi que le déploiement des scanneurs dans leurs agences.
Toutefois, malgré les réformes engagées, il y a encore des défis à relever pour l’essor du système financier congolais. Il a évoqué le faible niveau de bancarisation e d’inclusion financière, le coût élevé des services financiers et l’insuffisance du dispositif de protection de la clientèle et l’absence des mécanismes d’assurance des dépôts, d’un crédit pour les PME.
Le gouverneur de la BCC a n’a pas manqué de saluer l’adoption par le Sénat du projet de la nouvelle loi organique de la BCC. Selon lui, cette loi va lui conférer plus de marge de manœuvre dans l’accomplissement de sa mission de régulation du secteur financier et formule le vœu que l’Assemblée nationale l’adopte à son tour dans les meilleurs délais.
Pour terminer, Déogratias Mutombo a présenté ses vœux les meilleures de bonheur, de santé, de prospérité et de réussite durant l’année 2017 à tous les responsables des banques commerciales, à leurs collaborateurs ainsi qu’à leurs familles respectives.
MAMOU

Des préposés de l’INSS en formation depuis lundi
mardi 25 avril 2017

Les préposés au recouvrement des créances de l’Institut National de Sécurité Sociale (INSS) sont retournés à l’école depuis hier lundi. Pendant cinq (...)
lire la suite
Henri Yav Mulang ramène près de 400 millions de dollars américains en RDC
lundi 24 avril 2017

Heureux qui comme Henri Yav a fait un voyage fructueux. Présent à Washington aux réunions de printemps de la BM et du FMI, le ministre des Finances (...)
lire la suite
L’Afrique en passe d’atteindre une croissance de 2,6% en 2017
vendredi 21 avril 2017

L’Afrique va connaître une croissance économique de l’ordre de 2,6% en 2017. C’est du moins ce qu’affirme Albert Zeufack, économiste en chef de la (...)
lire la suite
RDC : le gouvernement allège les conditions d’importation des véhicules
jeudi 20 avril 2017

Dans un décret daté du 4 avril dernier, le Premier ministre sortant Samy Badibanga a allégé les conditions d’importation des véhicules. Les véhicules (...)
lire la suite
Un décret salutaire pour l’économie congolaise
jeudi 20 avril 2017

Dans son édition de 18 février 2017, Forum des As s’était fait l’écho de la requête des régies financières comme des opérateurs économiques petits et (...)
lire la suite
L’Université du CEPROMAD signe un accord avec le centre hospitalier CMG
lundi 17 avril 2017

L’Université du CEPROMAD a signé, samedi 15 avril, un partenariat avec le centre hospitalier CMG. L’objectif de cette entente est de développer la (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting