Emmanuel Shadari tient à une cohabitation harmonieuse entre Assemblées et gouvernements provinciaux
vendredi 17 février 2017

Les conflits qui opposent les Assemblées provinciales à leurs gouvernements ont été au menu d’un échange hier jeudi 16 février entre le Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur et sécurité, Emanuel Shadari et les membres des bureaux des Assemblées provinciales.

Des membres des bureaux des Assemblées provinciales de 12 provinces du pays ont été reçus hier jeudi 16 février par le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur et securité, Emmanuel Ramazani Shadari, dans le cadre d’une séance de travail.
ils ont, au cours de cette rencontre, fait part au VPM de mobiles qui donnent le plus souvent lieu à des conflits qui opposent les Assemblées provinciales à leurs gouvernements. Ce, avant de recevoir des sages conseils de la part de la tutelle qui, rapportent-ils, tient à la paix et à une parfaite collaboration entre ces deux institutions majeures à l’éhelle des provinces
Emmanuel Shadari a attiré l’attention des députés provinciaux sur la nécessité de travailler en étroite collaboration avec les membres des gouvernements provinciaux. car, a-t-il, indiqué, « ce n’est que dans le climat de paix que l’on peut travailler dans l’intérêt de la population ».
Après s’être imprégné de l’expérience des députés provinciaux présents à cette rencontre, le VPM les a exhortés à préserver la paix sociale, avant de leur promettre de s’investir à fond afin de rétablir un climat de confiance et de respect mutuel entre ces deux institutions.
Au sortir de ce tête-à-tête avec le VPM, ministre en charge de l’Intérieur et sécurité, le chef de la délégation, le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï Central, Augustin Kamwitu a promis de relayer les sages conseils reçus de son hôte au niveau des élus locaux.
"Quand il y a la paix, on sait travailler en faveur de la population. Si ces deux institutions se tiraillent, c’est le peuple qui en pâtit. Le patron de l’Intérieur ne pouvait que donner ces sages conseils", a indiqué Augustin Kamwitu.
Et d’ajouter : "Il y a des choses qu’on a apprises au cours de ces échanges dont n’était pas au courant. C’est le cas par exemple de la nomination dans la territoriale. Le VPM a depuis instruit les exécutifs de consulter des organes délibérants. Il ya des provinces où les Assemblées n’ont pas été informées. Ce qui risque de devenir une autre source de conflit entre ces deux institutions".
Orly-Darel NGIAMBUKULU

Le VPM Shadary pour une police républicaine et professionnelle
vendredi 18 août 2017

Au total 613 policiers viennent de suivre une formation sur la police anti-émeute à Kasapa à Lubumbashi. Une cérémonie présidée par le vice-Premier (...)
lire la suite
Bruno Mavungu appelle ses militants à s’armer de courage
vendredi 18 août 2017

L’Union des démocrates pour la renaissance du Congo (UDRC) a célébré, hier jeudi 17 août, sa première année d’existence. Pour Bruno Mavungu, son (...)
lire la suite
Le général Kasongo s’en va-t-en guerre contre les pseudo « Agents Bureau 2 »
vendredi 18 août 2017

Les agents de Bureau 2 porteront désormais un ordre de mission dûment signé par le chef de la police de Kinshasa dans leurs opérations, selon Radio (...)
lire la suite
She Okitundu : « les élections auront bel et bien lieu en Rdc »
vendredi 18 août 2017

L’assassinat de deux experts onusiens au Kasaï au mois de mai dernier continue de susciter des inquiétudes au Conseil de sécurité de l’Onu. Dans un (...)
lire la suite
Jean-Claude Masangu jette l’éponge
jeudi 17 août 2017

La nouvelle est tombée hier comme un couperet. Jean-Claude Masangu démissionne de la tête de l’Union pour le développement du Congo, UDCO. "J’ai (...)
lire la suite
La rétrocession libérée, l’Intersyndicale suspend son préavis de grève
jeudi 17 août 2017

Il n’y aura pas de grève dans les régies financières. Le ministère des Finances a, comme annoncé, commencé à payer la rétrocession aux régies (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting