ANCIEN DONATEUR DE WENGE MUSICA MAISON MERE
Le Pdg MVB parle de ses déboires avec Werrason
lundi 6 mars 2017

Mécène de grand renom, Pdg MVB est celui qui a permis à Werrason de décoller avec son orchestre Wenge Musica Maison Mère, après la scission du clan Wenge. Qu’est-il devenu après ses heures de gloire avec l’album « Solola bien » qu’il a produit ? Le mécène se confie à « Forum des As »

Qu’est-ce qui explique votre disparition de la scène musicale ?
Du moment où je suis toujours en vie, je ne peux que louer la grandeur de Dieu, qui a voulu que je vive encore aujourd’hui, car beaucoup avait prédit ma mort et d’autres encore ne croient pas que je sois vivant.
Une sagesse énonce que lorsque vous n’avez pas ce que vous voulez, contentez-vous de ce que vous avez. Je me contente de ce que Dieu me donne, à commencer par son âme. Il est miséricordieux et ne laisse pas ses enfants souffrir. Ce sont les humains qui, dans leur vie ne s’aiment pas et font grandir la haine, la médisance ... Présentement, je n’ai rien de consistant qui puisse vous édifier. Depuis que ma chambre-froide, au grand marché de Kinshasa avait été incendiée (acte criminel s’entend), j’ai été victime d’une escroquerie. J’ai perdu une grande somme d’argent. Ayjourd’hui, je n’entreprends plus rien. Je n’ai donc plus de courage pour faire quoi que ce soit qui puisse encore édifier le public. Néanmoins, je me contente du peu que Dieu me donne.

Qu’est-ce qui explique cette pluie de malheurs sur vous ?
Comme je vous l’ai dit, tout à l’heure, en dépit de la méchanceté des humains, je remercie Dieu de me garder encore en vie en m’accordant gratuitement son souffle. Si je suis dans l’état où vous me voyez aujourd’hui, mal vêtu, portant des babouches communément appelées "musuni ya bata ", c’est simplement parce-que j’ai suivi la voie que Dieu a tracée devant moi.
Vous avez beaucoup fait pour l’émergence de Wenge Musica Maison Mère. Werrason peut-il vous laisser dans cet état ?
Allez poser la même question à Werrason pour savoir pourquoi il me paie en monnaie de singe, après avoir fenduré de nombreux sacrifices pour son émergence ainsi que celle de son groupe. Je ne suis pas rancunier. Un jour, le monde me donnera raison. Retenez que même maman Sidégie Mampata, l’épouse de Werrason qui est devenue une grande Servante de l’Eternel, connaît tout ce que j’ai fait en son temps pour Wenge Musica Maison Mère et pour son mari en particulier.

Quel bon souvenir retenez-vous de Wenge Musica Maison Mère ?

Le bon souvenir que je garde de mon passage dans les sillages de Wenge Musica Maison Mère, c’est le fait d’être immortalisé par le chanteur Serge Mabiala dans l’album " Solola bien ".

N’avez-vous pas entamé une quelconque démarche pour approcher Werrason ?
C’est mon petit frère, je l’aime beaucoup. Mais, que voulez-vous ? Chacun a sa façon de concevoir les choses. Il ne faut pas brusquer la note. Laissez le temps au temps. Seul Dieu agira pour les justes.

A vous entendre parler, nous avons l’impression que vous cachez quelque chose ?

Je ne cache rien. Comme il est écrit, c’est la vérité qui vous affranchira. Je n’ai rien contre Werrason ni contre son groupe. Seulement, je lui demande de bien vouloir se comporter comme devant un rétroviseur et appréhender ce qui s’est passé dans le temps, afin d’envisager l’avenir avec un esprit positif. Tant que je suis encore en vie je ne peux que demander aux humains de bannir la haine, la jalousie et la rancœur.
Propos recueillis par Brice ISAM

Ntantu-Mey décrypte ’’La saison sèche est pluvieuse…’’ d’Isidore Ndaywel
jeudi 19 octobre 2017

Ministre honoraire des Transports et Communications, Jean-Marie Ntantu-Mey est un opérateur culturel et acteur de la Société civile de renom. (...)
lire la suite
Les obsèques de Bipoli suscitent déjà de l’effervescence à N’djili
mercredi 18 octobre 2017

Le chanteur congolais « Bipoli na Fulu », est écédé le 1 octobre dernier à Paris des suites d’une longue maladie. A N’Djili, son fief, l’on s’attend à (...)
lire la suite
Franco Luambo, toujours vivant dans les cœurs des mélomanes à Kinshasa
vendredi 13 octobre 2017

Ce fut un certain 12 octobre 1989 que mourait en Belgique, l’artiste musicien congolais Luambo Makiadi, dit Franco de mi Amor. 28 ans après sa (...)
lire la suite
Afrimma 2017 : Fally Ipupa glane deux trophées
mercredi 11 octobre 2017

Fally Ipupa a le vent en poupe. L’artiste congolais vient de remporter deux trophées aux African Muzik Magazine Awards (Afrimma) 2017. Le comité (...)
lire la suite
Théâtre : "Baabou roi, un dictateur sanguinaire malmène son pays"
vendredi 29 septembre 2017

Inspiré du célèbre Ubu Roi de Jarry et Macbeth de Shakespeare, " Baabou Roi " met en scène l’arrivée au pouvoir d’un dictateur sanguinaire dans un Etat (...)
lire la suite
Maître Gims évincé à cause de ses lunettes de soleil
vendredi 29 septembre 2017

L’artiste musicien congolais Gandhi Djuna célèbrement connu sur scène sous le nom de Maître Gims ne figurera pas parmi les membres du jury de la 7ème (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting