Enterrons d’abord et polémiquons après
mardi 14 mars 2017

Triste sort posthume pour Etienne Tshisekedi. Plus d’un mois après la disparition de l’icône de l’Opposition congolaise, la dépouille est toujours gardée au frais en Belgique.
Bien malin qui pourrait dire où et quand cette grande figure de la scène politique zaïro-congolaise sera portée en terre. Car, la polémique bien de chez nous s’est invitée dans les obsèques d’Etienne Tshisekedi. Le cas de la querelle proche des chamailleries ubuesques autour du lieu d’enterrement du leader de l’UDPS.
Comme si la mort en Afrique, et plus particulièrement chez le grand peuple luba, était un sujet comme un autre. Comme si la période d’avant inhumation avait perdu son caractère consensuel, voire osmotique et pour tout dire sacré. Bref, tout se passe comme si les fondamentaux de la culture africaine ne peuvent s’appliquer au patriarche Etienne Tshisekedi.
Le principal n’est pas de jeter la pierre sur tel ou tel autre camp politique, groupe ou membre de famille. Le principal est de prendre collectivement conscience de la dérive et de se ressaisir.
Pas vraiment évident que les postures maximalistes des uns et jusqu’au boutistes des autres soient la meilleure manière de rendre hommage au grand homme qu’a été Etienne Tshisekedi .Pas sûr que le reste du monde applaudisse , en commençant par la Belgique, nos "exploits" en matière des tiraillements là où le deuil commande une tout autre attitude .
Il est donc plus que temps que la famille biologique, le parti UDPS et le Gouvernement créent les conditions des funérailles dignes de l’envergure de Tshisekedi .
D’ores et déjà, la perspective de voir cette personnalité congolaise de premier plan être enterrée hors de son pays ressemblerait à une seconde mort qu’on infligerait à Etienne Tshisekedi . Lui dont les ancêtres gisent notamment à Kinshasa, Kananga , Mbuji-Mayi et Kabeya Kamwanga. José NAWEJ

Tous les articles en cours de rédaction
mercredi 19 avril 2017

Congolais d’ici et de la diaspora, juste un rappel : nous sommes au mois d’avril. Plus près de mai que de mars. Selon le bréviaire sorti du Centre (...)
lire la suite
Ce VPM-là…
lundi 17 avril 2017

Ramazani Shadary n’est évidemment pas un homonovus dans la kabilie. " Monsieur coup sur coup " est secrétaire général adjoint du parti présidentiel (...)
lire la suite
Le Pays attend de voir…
lundi 10 avril 2017

Autant le proclamer tout de go. Si Etienne Tshisekedi d’heureuse mémoire a laissé des disciples, Bruno Tshibala est, incontestablement de ceux-là. (...)
lire la suite
Samy Badibanga, un cas de conscience
vendredi 7 avril 2017

Impossible de ne pas penser au Premier ministre encore en fonction en ce deadline. Voilà un homme dont l’actualité conforte la démarche et donc (...)
lire la suite
Un grand instant républicain au Palais
mercredi 5 avril 2017

Deux jours durant, des acteurs politiques de tous horizons ont monté les marches qui mènent au saint des saints du pouvoir rd congolais. Même les (...)
lire la suite
La rue ou des négociations par d’autres voies
lundi 3 avril 2017

" La guerre, écrivait Carl Von Clausewitz, est la continuation de la politique par d’autres moyens. Depuis, la citation de ce théoricien et (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting