POUR RENDRE DYNAMIQUES LES OPERATEURS ECONOMIQUES
La FEC organise la Table ronde des PME du 23 au 24 mars
mercredi 15 mars 2017

"Booster l’économie de la RDC avec les Petites et Moyennes Entreprises (PME) qui sont considérées comme le fer de lance de l’économie d’un pays"est l’un des objectifs que poursuit la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) à travers la Table ronde prévue du 23 au 24 mars au Pullman hôtel à Kinshasa. L’annonce a été faite hier mardi 14 mars, au cours d’une conférence de presse au Sultani Hôtel, dans la commune de la Gombe.

"La PME congolaise peine à émerger en raison de plusieurs contraintes.Et pourtant, elle constitue l’épine dorsale de l’économie de notre pays. Pour jouer pleinement son rôle, la PME a besoin, pour son épanouissement, de se développer, de s’étendre et de diversifier ses activités au travers l’innovation. Elle doit aussi relever les nombreux défis de compétitivité et de concurrence. C’est pour faire face aux nombreux problèmes auxquels fait face la PME que la FEC se propose d’organiser cette table ronde", a déclaré Albert Yuma, président de la FEC, face aux professionnels des médias.
Il s’agira donc, au cours de ces deux jours de travaux, de faire un état des lieux sur la PME. Pas seulement. Ces assises permettront également aux participants de diagnostiquer les problèmes spécifiques aux PME, afin de formuler des pistes de solutions susceptibles de booster l’économie congolaise. Une occasion pour les petites et moyennes entreprises de s’affirmer en tant que moteurs de croissance et de création d’emplois.
Pour sa part, le vice-président de la FEC, Dieudonné Kasembo, a lancé un vibrant appel aux opérateurs économiques de toute la République démocratique du Congo afin qu’ils puissent participer, nombreux, à cette table ronde. La Fédération des Entreprises du Congo s’attend, à travers ces assises, à organiser un forum a portée nationale. "Les membres de la FEC, repartis à travers les différentes provinces de la RDC, seront présents à cette activité", a indiqué le vice-présidentKasembo.

HONNEUR A LA FEMME
Au cours de cette rencontre, Mme Eliane Munkeni, présidente des femmes entrepreneures de la FEC, a salué de prime abord le courage de toutes les dames qui se lancent dans les affaires pour nourrir leurs foyers. Elle les a vivement recommandées à venir participer à ce grand rendez-vous pour enrichir leurs connaissances.
"Pourquoi et comment devenir entrepreneur ? Comment faire pour aller de l’avant ? Telles sont les questions qui permettront aux participants d’échanger et de formuler des recommandations aux autorités compétentes. La présence donc de chacune des femmes entrepreneures à cette Table rondes’avère nécessaire pour l’autonomisation économique de la femme", a fait remarquer Eliane Munkeni.
A la question de savoir comment mobiliser les femmes entrepreneurs de l’Est de la RDC,souvent en mouvement en dehors du pays, la présidente des femmes entrepreneurs s’est voulue formelle. Elle a indiqué que chaque province est dotée d’une présidente qui gère les femmes d’affaires. Ces dernières, qui sont déjà répertoriées, seront contactées à partir des comités provinciaux de la FEC afin qu’elles participent massivement à ce forum, a souligné Eliane Munkeni.

GRANDE MOBILISATION DES ENTREPRENEURS
La Table ronde de la FEC compte réunir les organisations professionnelles telles que la COPEMECO, la FENAPEC…les Associations féminines. L’activité recevra également les Institutions de financement, notamment la Banque Centrale, IMF, FPI, FNM…Du côté des entreprises, seront présentes les Grandes entreprises ainsi que les PME. On y trouvera aussi les Organisations financières, le Gouvernement de la République, les Régies financières, de même que les Partenaires de développement.
Axé autour du thème"la promotion de la PME pour l’émergence de l’économie de la RDC", la FEC espère, au terme de ces assises, voir la mise en place des dispositifs de soutien et de promotion de la PME. Elle s’attend aussi à obtenir l’aide et l’implication des pouvoirs publics et des structures d’encadrement pour enfin voir à l’horizon le développement tant souhaité de l’économie de la République Démocratique du Congo. Fyfy Solange TANGAMU

Code minier : La RDC risque de perdre 21 milliards USD
lundi 11 décembre 2017

La protection de l’environnement est prioritaire pour lutter contre les changements climatiques. Or, le projet de loi modifiant et complétant la (...)
lire la suite
FPI : mort programmée ?
lundi 4 décembre 2017

* Pour tout défenseur des intérêts nationaux, la transformation annoncée du Fonds de Promotion de l’Industrie en une banque de développement serait de (...)
lire la suite
L’Ins célèbre la 24ème édition de la Journée africaine des statistiques
vendredi 1er décembre 2017

Le continent noir célèbre le 18 novembre de chaque année, la Journée africaine des statistiques. En RD Congo, cette célébration a été décalée de douze (...)
lire la suite
Parrsa : le Comité de pilotage balise la voie du projet aménagé
vendredi 1er décembre 2017

C’est depuis hier jeudi 30 novembre que la première extension du Projet d’Appui à la Réhabilitation et à la Relance du Secteur Agricole (PARRSA) est (...)
lire la suite
SNEL SA : le Conseil d’administration suggère de mettre un numéro vert à la disposition des clients
lundi 27 novembre 2017

Le client est roi, dit-on. Cette célèbre citation n’a pas échappé au Conseil d’administration de la Société nationale d’électricité SA (SNEL SA) qui, à (...)
lire la suite
RDC-Maroc : les opportunités d’affaires au menu d’une conférence ce mercredi
mercredi 22 novembre 2017

Les opportunités d’affaires entre la République démocratique du Congo et le Maroc seront au menu d’une conférence-débat qui aura lieu ce mercredi 22 (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting