ARRANGEMENT PARTICULIER
Les discussions directes reprennent ce jeudi au Centre Interdiocésain
jeudi 16 mars 2017

C’est enfin reparti. Les pourparlers directs entre la Majorité et l’Opposition sur l’Arrangement particulier devant aider à la mise en œuvre de l’accord de la Saint Sylvestre, au point mort depuis plus d’un mois, reprennent ce jeudi 16 mars au Centre Interdiocésain à Kinshasa.

L’information a été livrée hier mercredi 15 mars par le Secrétaire général et porte-parole de la CENCO, l’abbé Donatien Nshole.
On explique que ces travaux avaient été suspendus à la suite du décès à Bruxelles du président du Conseil des sages du Rassemblement et président national de l’UDPS, Etienne Tshisekedi wa Mulumba.
Selon le porte-parole de la CENCO, l’épiscopat catholique attendait de reprendre les travaux après l’organisation des obsèques et l’inhumation d’Etienne Tshisekedi. Mais l’absence de compromis entre l’UDPS, la famille biologique de l’illustre disparu et le Gouvernement a contraint la médiation à relancer les travaux.
« On voulait attendre les obsèques du président du Rassemblement décédé. Mais étant donné que l’évolution ne garantit pas l’organisation de ces obsèques dans les meilleurs délais, la médiation, compte tenu de l’urgence de la situation, de l’impatience de la population convoque la plénière pour demain », explique le porte-parole de la CENCO.
Les parties prenantes vont reprendre les discussions ce jeudi par les points restés en suspens lors de la dernière plénière à savoir, le mode de désignation du futur Premier ministre et le remplacement du Président du Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA). Des points sur lesquels la Majorité et l’Opposition n’arrivent toujours pas à s’accorder.
S’agissant de plusieurs ailes discordantes du Rassemblement, le Secrétaire général de la CENCO a fait savoir que pour les évêques catholiques, c’est Félix Tshisekedi qui est considéré comme l’autorité morale du Rassemblement. Et donc c’est lui qui présentera les propositions de la plateforme genvaliste aux discussions sur l’Arrangement particulier.
« Ce qui est clair pour nous, c’est Félix Tshisekedi qui est le répondant, l’interface du Rassemblement. C’est par lui que nous devons recevoir le point de vue du Rassemblement », a souligné l’abbé Donatien Nshole.
Depuis le décès d’Etienne Tshisekedi,le 1er février dernier, beaucoup d’eau a coulé sous le pont estampillé Rassemblement. Trois ailes se disputent le leadership de cette méga plateforme créée à Genval. Il s’agit de l’aile Limete, pilotée par le tandem Tshisekedi-Lumbi, du courant de l’Enseignement dirigé par le duo Olenghankoy-Tshibala et la tendance gouvernementale conduite par la paire Mayombe-Kanku.
Nul doute que ces divisions au sein du Rassemblement vont s’inviter aux débats du Centre Interdiocésain. Tant chaque partie campe jusqu’ici sur sa position. Didier KEBONGO

L’idée du 3ème mandat plombe l’Opposition !
jeudi 24 mai 2018

* Dire que l’image projetée de Joseph Kabila est celle d’un acteur politique fini, rejeté par la population congolaise à cause de son bilan qualifié (...)
lire la suite
Rémy Massamba en appelle à une véritable rédemption de l’homme congolais
jeudi 24 mai 2018

« Le parlementaire et la lutte contre la corruption ». Tel est l’intutilé de l’ouvrage porté sur les fonts baptismaux hier mercredi en la salle de (...)
lire la suite
"Ensemble" accepte le renvoi de son meeting au 9 juin
jeudi 24 mai 2018

L’Hôtel de ville de Kinshasa et "Ensemble" ont trouvé un terrain d’entente en rapport avec l’organisation du meeting de la plateforme chère à Katumbi (...)
lire la suite
« Transition sans Kabila » : Kabund et Kokonyangi s’empoignent
jeudi 24 mai 2018

* Seule parade possible face à la mauvaise foi du pouvoir, clame le SG de l’Udps, schéma illégal lui répond le SGA de la MP. Pendant que Félix (...)
lire la suite
Le Conseil de sécurité de l’ONU exige la levée de l’interdiction des manifestations publiques
mercredi 23 mai 2018

Lundi dernier, tard dans la nuit le Conseil de sécurité de l’ONU a tenu dans le « Palais de Verre » de New York, son siège, une nouvelle session (...)
lire la suite
L’épiscopat du Grand Kivu fâché
mercredi 23 mai 2018

* « A qui profiterait cette manoeuvre funeste ? », s’interrogent les prélats catholiques. Les archevêques et évêques membres de l’Assemblée (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting