La Turquie construit un centre sanitaire pour enfants à Dakar
vendredi 17 mars 2017

Réaffirmant son engagement à soutenir le développement au Sénégal, la Turquie a annoncé la construction d’un "Centre de réhabilitation et de récupération nutritionnelle" (CREN) à Pikine, dans la banlieue de Dakar.
"Ce centre complétera le travail de l’Institut de pédiatrie sociale (IPS), dans le campus de l’Université Cheikh Anta diop de Dakar, qui avait été équipé en 2011 par l’Agence turque de coopération et de coordination (TIKA), indique un communiqué rendu public, récemment, par l’Ambassade turque à Dakar.
"Le CREN est envisagé comme un centre de formation internationale qui sera profitable aux médecins et aux infirmières de différents pays africains dans le domaine de la pédiatrie. Ce centre sera appuyé par les échanges de médecins sénégalais et turcs qui vont partager leurs expériences et contribuer au développement des capacités", précise le communiqué dont Anadolu a reçu copie.
Effectuant, tout récemment, une visite, au Campus de Dakar pour annoncer le lancement prochain du CREN, l’ambassadrice turque à Dakar, Nilgün Erdem Ari, a indiqué que le coût de réalisation de ce centre est estimé à 500 mille euros.
"Ce projet s’inscrit dans le cadre de la coopération entre le Sénégal et la Turquie. Pour la Turquie, la femme et les enfants sont une priorité, investir pour la femme et l’enfant, c’est investir dans le développement du pays", a-t-elle ajouté.
"Investir dans la femme et l’enfant, c’est investir dans le développement du pays", a-t-elle encore souligné.
Etaient également présents lors de cette visite, Ibrahima Thioub, recteur de l’Université Cheikh Anta Diop, Yaver Demir, directeur du Bureau Régional de la TIKA, le Professeur Saliou Diouf, directeur de l’Institut de pédiatrie sociale (IPS), et le Professeur Amadou Gallo Diop, directeur de la Coopération universitaire.
Saluant l’initiative tuque, Sallou Diouf a rappelé que la malnutrition frappe beaucoup d’enfants de la banlieue dakaroise, estimant que le CREN sera une "référence en matière de prise en charge des enfants".
"Pas moins de 150 enfants sont reçus quotidiennement en consultation à l’IPS alors qu’entre 6000 et 7000 enfants sont vaccinés annuellement dans le centre", a-t-il noté.
TRT Français

Le Maroc déplore la situation dramatique des immigrants syriens sur le territoire algérien et dénonce les comportements inhumains des autorités algériennes à leur encontre
lundi 24 avril 2017

Les autorités marocaines ont déploré la situation dramatique des immigrants syriens sur le territoire algérien et les conditions difficiles qu’ils (...)
lire la suite
La Chine et le Maroc plaident pour un partenariat stratégique plus fort
lundi 24 avril 2017

La Chine et le Maroc ont convenu de renforcer leur partenariat stratégique, à l’occasion de la visite de trois jours à Rabat, de Liu Qibao, chef du (...)
lire la suite
Messages de l’Etat à l’occasion de la Fête de la Souveraineté nationale et de l’Enfant
dimanche 23 avril 2017

97 ans sont passés depuis le jour où la nation s’est dotée de la souveraineté et l’avenir du pays a été remis aux enfants. L’importance et la valeur de (...)
lire la suite
La Résolution 2348 met à mal la Constitution…
vendredi 21 avril 2017

* Les acteurs politiques et sociaux congolais limitent son application à la Primature, au Cnsa et au processus électoral alors qu’elle présente un (...)
lire la suite
New York : l’ONU et l’UA exigent la mise en œuvre globale de l’Accord
vendredi 21 avril 2017

*Une mission de la SADC à Kinshasa pour résorber la crise politique. Mercredi dernier à New York, le Secrétaire général de l’ONU a reçu le Président (...)
lire la suite
Le cas Fidèle Babala pose problème
vendredi 21 avril 2017

La République démocratique du Congo est entrain inexorablement de consolider sa marche vers la " démocratie ", en dépit de multiples obstacles qui se (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting