Arrangement particulier : les discussions se poursuivent ce lundi 20 mars
lundi 20 mars 2017

Les discussions sur l’Arrangement particulier, en vue de la mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre 2016, se poursuivent ce lundi 20 mars après-midi au Centre Interdiocésain. Ces pourparlers directs, entre Majorité, Opposition et Société civile , portent sur le mode de désignation du Premier ministre, la répartition des postes ministériels entre composantes, le rôle de la CENCO, le président du CNSA, ainsi que certains points du chronogramme.

Face à la divergence des vues persistante entre parties prenantes au sujet du mode de désignation du Premier ministre, la CENCO a fait, à la plénière de vendredi 17 mars, une proposition agréée par la majorité des délégués. La formulation se présente comme suit : "le Premier ministre est nommé au terme des consultations entre le président de la République et le président du Conseil des sages du Rassemblement ".
Les négociateurs de la Majorité présidentielle, après s’être concertés, ont souhaité amener prochainement une formulation à ce sujet. Ils reconnaissent toutefois que c’est une avancée.
Concernant la répartition des postes ministériels, les délégués aux discussions ont insisté sur le fait que cette question n’a jamais fait l’objet de divergences. Les différentes composantes sont d’accord sur le fait que les postes ministériels doivent être partagés. A ce sujet, le Rassemblement a souhaité avoir du temps pour étudier cette question, en vue de sauvegarder les prérogatives reconnues au Premier ministre par la Constitution dans la formation du Gouvernement.
S’agissant du rôle de la CENCO dans le processus, la Majorité présidentielle a dit proposer une formule lors de la prochaine séance à ce sujet.
Concernant le président du CNSA, certains délégués (MP et Front contre la révision de la Constitution notamment) soutiennent que ce poste lui a été accordé en tant qu’individu. Et d’autres insistent sur le fait que ce poste revient au Rassemblement, d’autres encore pensent qu’il faut un consensus autour de la personne qui va occuper ce poste. Le point qui touche au chronogramme sera abordé prochainement.
Didier KEBONGO

Henri Yav installe un comité consultatif
vendredi 17 novembre 2017

*La mise en place de ce comité constitue un signal fort envoyé en direction des investisseurs et des Partenaires internationaux sur la (...)
lire la suite
La Société civile pour le renforcement du contrôle budgétaire
vendredi 17 novembre 2017

Des organisations de la société civile viennent de rendre public le rapport de contrôle citoyen sur l’analyse de l’exécution de la loi des finances (...)
lire la suite
Le geste de Serge Mayamba salué
vendredi 17 novembre 2017

Le député national Serge Mayamba Massaka est un élu responsable. Républicain même. Le fait est rare pour être souligné. Selon des sources à l’Assemblée (...)
lire la suite
Sénat : Martin Kabwelulu en difficulté
vendredi 17 novembre 2017

Il a arpenté hier les couloirs de la salle ces Conférences internationales, où se tiennent les plénières du Sénat. Lui, c’est Martin Kabwelulu, (...)
lire la suite
Le processus électoral au centre des discussions entre Aubin Minaku et des diplomates occidentaux
vendredi 17 novembre 2017

Les élections en RDC avec les différentes étapes contenues dans le calendrier électoral publié par la CENI ont été hier au cœur des échanges entre le (...)
lire la suite
L’UE préoccupée par les déclarations de certains responsables militaires et civils
vendredi 17 novembre 2017

* Les 27 exhortent, par ailleurs, les organisateurs des manifestations à adopter une attitude non-violente La Délégation de l’Union européenneà (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Et si les Kinois décrétaient la mort de la "Ville morte " ?

Bye bye " ville morte " et bienvenue à l’évaluation. Un exercice vieux de plus d’un quart de siècle. Succès, échec. Mot d’ordre suivi massivement, appel ignoré ou rejeté. A chaque chapelle son verdict. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting