Arrangement particulier : les discussions se poursuivent ce lundi 20 mars
lundi 20 mars 2017

Les discussions sur l’Arrangement particulier, en vue de la mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre 2016, se poursuivent ce lundi 20 mars après-midi au Centre Interdiocésain. Ces pourparlers directs, entre Majorité, Opposition et Société civile , portent sur le mode de désignation du Premier ministre, la répartition des postes ministériels entre composantes, le rôle de la CENCO, le président du CNSA, ainsi que certains points du chronogramme.

Face à la divergence des vues persistante entre parties prenantes au sujet du mode de désignation du Premier ministre, la CENCO a fait, à la plénière de vendredi 17 mars, une proposition agréée par la majorité des délégués. La formulation se présente comme suit : "le Premier ministre est nommé au terme des consultations entre le président de la République et le président du Conseil des sages du Rassemblement ".
Les négociateurs de la Majorité présidentielle, après s’être concertés, ont souhaité amener prochainement une formulation à ce sujet. Ils reconnaissent toutefois que c’est une avancée.
Concernant la répartition des postes ministériels, les délégués aux discussions ont insisté sur le fait que cette question n’a jamais fait l’objet de divergences. Les différentes composantes sont d’accord sur le fait que les postes ministériels doivent être partagés. A ce sujet, le Rassemblement a souhaité avoir du temps pour étudier cette question, en vue de sauvegarder les prérogatives reconnues au Premier ministre par la Constitution dans la formation du Gouvernement.
S’agissant du rôle de la CENCO dans le processus, la Majorité présidentielle a dit proposer une formule lors de la prochaine séance à ce sujet.
Concernant le président du CNSA, certains délégués (MP et Front contre la révision de la Constitution notamment) soutiennent que ce poste lui a été accordé en tant qu’individu. Et d’autres insistent sur le fait que ce poste revient au Rassemblement, d’autres encore pensent qu’il faut un consensus autour de la personne qui va occuper ce poste. Le point qui touche au chronogramme sera abordé prochainement.
Didier KEBONGO

Les assurances de Bruno Tshibala
vendredi 20 octobre 2017

* « Mon Gouvernement fera tout son possible pour remplir toutes ses obligations en rapport avec l’organisation des prochaines élections telles que (...)
lire la suite
Bahati Lukwebo : « Mon pays est une opportunité incontournable pour les entrepreneurs Canadiens »
vendredi 20 octobre 2017

Lors de son intervention à la tribune de NATURALLIA, Modeste Bahati Lukwebo a fait un véritable marketing en faveur de la RDC. Notre pays possède (...)
lire la suite
La réforme dans les régies financières et établissements publics se concrétise
vendredi 20 octobre 2017

Au cœur de l’ambitieuse politique de réforme et de modernisation de l’Administration publique impulsée par le président de la République, le ministre (...)
lire la suite
Onze ONG redoutent des tensions après le flou sur la Tripartite
vendredi 20 octobre 2017

La Synergie des missions d’observation électorale (Symocel) est inquiète. Elle redoute des tensions qui pourraient surgir en République du Congo si (...)
lire la suite
Dans un nouveau livre, le Pr Kabuya Lumuna se penche sur la démocratie congolaise
vendredi 20 octobre 2017

Le prof Célestin Kabuya Lumuna vient d’enrichir la bibliothèque congolaise. Il apporte au public son récent ouvrage intitulé : « Réflexions sur la (...)
lire la suite
Le PANECO pour un dialogue constitutionnel en RDC
vendredi 20 octobre 2017

* S’adressant au Chef de l’Etat, Bernard Kayumba, président du parti, écrit : « En tant que Garant de la Constitution, lorsque cette dernière devient (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting