APRES LA REDDITION D’UNE CENTAINE DE LEURS ANCIENS COMPAGNONS D’ARME DIMANCHE DERNIER
Un deuxième groupe de miliciens Kamwena Nsapu s’est rendu hier
mardi 21 mars 2017

La ville de Kananga dans la province du Kasaï Central a connu une ambiance particulière dimanche 19 et hier lundi 20 mars. Pour cause, la reddition des éléments de la milice du chef Kamwena Nsapu. Ils se sont rendu auprès des autorités locales. Cela, après le travail remarquable abattu par le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et Sécurité pendant 5 jours dans cette ville en faveur de la restauration de la paix.

Hier lundi, une deuxième vague de miliciens du chef Kamwena Nsapu en provenance du village Mwamba Mbuyi sont entrés en triomphe dans l’ex-Luluabourg à partir de l’aéroport. Ce deuxième groupe a rejoint le premier qui est arrivé à Kananga le dimanche en liesse pour se rendre auprès des autorités locales. Selon une source proche du ministère, un troisième groupe de ceux qui hésitaient serait également en passe de déposer leurs armes et prendre la route de Kananga.
La même source affirme que les activités ont repris normalement dans le chef-lieu de la province du Kasaï Central. Pendant la journée, il y a eu une incompréhension entre un agent de l’ordre et la foule en liesse aux abords de l’aéroport. Cet agent a tiré en l’air pour disperser la population. Selon les notables sur place, la situation a été aussitôt maitrîsée.
Sur instruction du Président de la République, le VPM Shadary avait la lourde mission de restaurer la paix dans l’espace Grand Kasaï en proie à la violence instaurée depuis plus de 8 mois par la milice du chef Kamwena Nsapu. Pendant cinq jours, il a échangé avec la famille régnante, et les chefs coutumiers de tous les cinq territoires de cette province. Ensemble, ils se sont engagés à rétablir l’autorité de l’Etat et à restaurer la paix.
Qui mieux est, Emmanuel Ramazani Shadary et ses hôtes ont trouvé un compromis sur l’exhumation et l’inhumation du chef coutumier selon les us et coutumes de cette partie de la République ainsi que la désignation du successeur de Kamwena Nsapu.
Depuis son arrivée aux affaires, le patron de la Territoriale abandonne son bureau climatisé pour faire l’itinérance à travers le pays afin que la paix règne ainsi que la sécurité des personnes et de leurs biens. Mathy MUSAU

Treize morts et six blessés dans le camp des assaillants Maï-Maï à Beni
vendredi 23 juin 2017

Les affrontements à l’arme lourde entre des miliciens et les soldats des Forces armées de la RD Congo (FARDC) qui ont repris hier jeudi 22 juin dans (...)
lire la suite
Le bloc UA l’emporte sur le camp de l’UE
vendredi 23 juin 2017

*Cependant, Mgr Fridolin Ambongo, vice-président de la CENCO, interpelle. La 35ème session du Conseil des droits de l’homme ferme ses portes (...)
lire la suite
L’envoyé de Guterres encourage la tenue du forum sur la paix à Kananga
vendredi 23 juin 2017

En séjour de travail en RDC, le conseiller spécial du Secrétaire général des Nations Unies en matière de prévention du génocide était chez le (...)
lire la suite
Graham Zebedee fait ses adieux à la RDC
vendredi 23 juin 2017

*Le diplomate britannique formule le vœu de voir la destinée du Congo, en tant que grande nation, se réaliser un jour. Graham Zebedee a prononcé (...)
lire la suite
Mushobekwa - Zeid : duel à Genève sur le Kasaï
jeudi 22 juin 2017

* Au moment où l’ONU accuse Kinshasa d’avoir perpétré des exactions contre les populations civiles, le Gouvernement congolais impute aux milices (...)
lire la suite
Sanctions de l’UE : Lambert Mende fustige « l’agression de la RDC par la Belgique »
mercredi 21 juin 2017

*« Je suis très fier d’avoir été épinglé par des gens que je critique, je me sens fier d’être un des Congolais qui résiste à la tentation néo (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting