APRES LA REDDITION D’UNE CENTAINE DE LEURS ANCIENS COMPAGNONS D’ARME DIMANCHE DERNIER
Un deuxième groupe de miliciens Kamwena Nsapu s’est rendu hier
mardi 21 mars 2017

La ville de Kananga dans la province du Kasaï Central a connu une ambiance particulière dimanche 19 et hier lundi 20 mars. Pour cause, la reddition des éléments de la milice du chef Kamwena Nsapu. Ils se sont rendu auprès des autorités locales. Cela, après le travail remarquable abattu par le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et Sécurité pendant 5 jours dans cette ville en faveur de la restauration de la paix.

Hier lundi, une deuxième vague de miliciens du chef Kamwena Nsapu en provenance du village Mwamba Mbuyi sont entrés en triomphe dans l’ex-Luluabourg à partir de l’aéroport. Ce deuxième groupe a rejoint le premier qui est arrivé à Kananga le dimanche en liesse pour se rendre auprès des autorités locales. Selon une source proche du ministère, un troisième groupe de ceux qui hésitaient serait également en passe de déposer leurs armes et prendre la route de Kananga.
La même source affirme que les activités ont repris normalement dans le chef-lieu de la province du Kasaï Central. Pendant la journée, il y a eu une incompréhension entre un agent de l’ordre et la foule en liesse aux abords de l’aéroport. Cet agent a tiré en l’air pour disperser la population. Selon les notables sur place, la situation a été aussitôt maitrîsée.
Sur instruction du Président de la République, le VPM Shadary avait la lourde mission de restaurer la paix dans l’espace Grand Kasaï en proie à la violence instaurée depuis plus de 8 mois par la milice du chef Kamwena Nsapu. Pendant cinq jours, il a échangé avec la famille régnante, et les chefs coutumiers de tous les cinq territoires de cette province. Ensemble, ils se sont engagés à rétablir l’autorité de l’Etat et à restaurer la paix.
Qui mieux est, Emmanuel Ramazani Shadary et ses hôtes ont trouvé un compromis sur l’exhumation et l’inhumation du chef coutumier selon les us et coutumes de cette partie de la République ainsi que la désignation du successeur de Kamwena Nsapu.
Depuis son arrivée aux affaires, le patron de la Territoriale abandonne son bureau climatisé pour faire l’itinérance à travers le pays afin que la paix règne ainsi que la sécurité des personnes et de leurs biens. Mathy MUSAU

Mamadou Diallo croit en la finalisation des listes électorales au 31 juillet
mardi 28 mars 2017

* Par la voix du Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations unies en RD Congo, la Monusco s’engage à maintenir son soutien à (...)
lire la suite
Arrangement particulier : la Société civile, Forces vives appelle à la prudence
mardi 28 mars 2017

A quelques heures de la signature solennelle de l’arrangement particulier, prévue hier lundi 27 mars dans la soirée, la Société civile Forces vives (...)
lire la suite
La Cenco avait pourtant interdit Malu-Malu d’activités politiques !
lundi 27 mars 2017

* Dans l’Accord, aucun rôle n’est prévu pour cette institution dans la gestion de la période préélectorale et électorale… Porte-parole de la Majorité (...)
lire la suite
L’opposant Moïse Moni Della remercie le Pape François
lundi 27 mars 2017

Cela s’appelle reconnaissance. L’opposant Moïse Moni Della a exprimé sa gratitude envers le Saint Père pour son implication dans la crise (...)
lire la suite
Mgr Utembi met en péril l’Accord du 31 décembre
lundi 27 mars 2017

* Pour nombre d’observateurs, le Président de la CENCO est sorti du cadre de bons offices pour se muer en partie prenante aux discussions (...)
lire la suite
* Mention spéciale au Président en exercice,...
lundi 27 mars 2017

* Mention spéciale au Président en exercice, Aubin Minaku pour la réussite des assises de la capitale congolaise. La 9ème conférence des présidents (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting