POUR LE PARTAGE D’EXPERIENCES DANS LE DOMAINE MEDICAL ET DE MANAGEMENT
L’Université du CEPROMAD signe un accord avec le centre hospitalier CMG
lundi 17 avril 2017

L’Université du CEPROMAD a signé, samedi 15 avril, un partenariat avec le centre hospitalier CMG. L’objectif de cette entente est de développer la collaboration entre ces deux institutions (le CMG étant appelé à devenir un institut de recherche) et d’accroître la qualité des activités de recherche et d’enseignement de chacun des partenaires en tirant profit des convergences d’intérêts.

" Nous avons estimé que pour pouvoir nous lancer dans la recherche que nous avons vécue dans le domaine du management de la santé, il fallait travailler en collaboration avec un centre hospitalier bien connu, bien réputé, qui a rendu énormément de services, et qui s’appelle CMG ", a indiqué le Pr Nsaman Oscar Nsaman-O-Lutu. Pour ce dernier, le CMG se présente sans complexe comme clinique universitaire du CEPROMAD, d’autant plus que tous les spécialistes des cliniques universitaires de l’Université de Kinshasa y vont prester.
Ce partenariat créera, explique le Recteur de l’Université du CEPROMAD, un espace dans lequel les professeurs, les chercheurs et les étudiants pourront travailler aisément. Les étudiants de l’Institut médical du CEPROMAD bénéficieront de cette entente via des stages qu’ils effectueront au CMG.
Rentré d’un voyage d’études en Inde, le promoteur de l’Université du CEPROMAD a résolument mis le cap sur un enseignement qui, à terme, forme des créateurs d’emplois, à l’instar de ce qui se fait dans ce pays-continent qu’il a visité d’un bout à l’autre en compagnie de son inséparable épouse, le Pr Angel Onsine Nsaman.
C’est désormais le credo du couple Nsaman, mu par le système LMD- Licence-Master- Doctorat qu’il embouche depuis plus d’une année déjà. Exit donc " le système de TFC (travaux de fin de cycle) et autres mémoires plagiés, de thèses de doctorat de 800 pages, lesquelles parlent tout simplement de la justification de l’impérialisme, sans apporter un plus à notre société… "
Pour Nsaman, un professeur d’université ne joue pas seulement un seul rôle, celui de l’enseignement. "Enseigner c’est une chose, faire la recherche est un plus ", soutient- il. Et d’ajouter, "être utile à la communauté, c’est encore mieux ". Ici l’homme prend exemple sur le couple Nsaman qui, en créant l’Université du CEPROMAD, paye aujourd’hui 780 personnes chaque fin du mois. De même que les professeurs Odio et Nkanku, à l’initiative de la création du centre hospitalier CMG, qui rémunèrent mensuellement 112 employés.
Fort de l’expérience indienne, Oscar Nsaman conseille ses collègues professeurs d’université d’apprendre à leurs étudiants des premier, deuxième et troisième cycles de pouvoir rédiger plutôt des projets de développement avant d’obtenir un diplôme.
En filigrane, le Recteur du CEPROMAD appelle à l’innovation dans l’enseignement, la créativité et la professionnalisation dans l’enseignement universitaire.
Le Pr Oscar Nsaman entend former à l’Université du CEPROMAD, des étudiants qui, arrivés fin parcours, sont à même d’inventer quelque chose devant servir à la société. Et en manager, le Recteur Nsaman est rentré au pays les mains chargées de contrats de partenariat signés avec les universités et formations médicales indiennes.
Déjà, en marge de la convention signée le week-end, des spécialistes indiens sont annoncés, courant de la semaine au CMG, pour des consultations de toutes sortes de maladies.
Avec le centre hospitalier CMG, à terme, c’est davantage l’amélioration du social du Congolais qui est visé au travers de ce partage d’expériences dans le domaine médical et de management. Didier KEBONGO

Code minier : La RDC risque de perdre 21 milliards USD
lundi 11 décembre 2017

La protection de l’environnement est prioritaire pour lutter contre les changements climatiques. Or, le projet de loi modifiant et complétant la (...)
lire la suite
FPI : mort programmée ?
lundi 4 décembre 2017

* Pour tout défenseur des intérêts nationaux, la transformation annoncée du Fonds de Promotion de l’Industrie en une banque de développement serait de (...)
lire la suite
L’Ins célèbre la 24ème édition de la Journée africaine des statistiques
vendredi 1er décembre 2017

Le continent noir célèbre le 18 novembre de chaque année, la Journée africaine des statistiques. En RD Congo, cette célébration a été décalée de douze (...)
lire la suite
Parrsa : le Comité de pilotage balise la voie du projet aménagé
vendredi 1er décembre 2017

C’est depuis hier jeudi 30 novembre que la première extension du Projet d’Appui à la Réhabilitation et à la Relance du Secteur Agricole (PARRSA) est (...)
lire la suite
SNEL SA : le Conseil d’administration suggère de mettre un numéro vert à la disposition des clients
lundi 27 novembre 2017

Le client est roi, dit-on. Cette célèbre citation n’a pas échappé au Conseil d’administration de la Société nationale d’électricité SA (SNEL SA) qui, à (...)
lire la suite
RDC-Maroc : les opportunités d’affaires au menu d’une conférence ce mercredi
mercredi 22 novembre 2017

Les opportunités d’affaires entre la République démocratique du Congo et le Maroc seront au menu d’une conférence-débat qui aura lieu ce mercredi 22 (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting