Rassemblement Courant tshisekediste : l’appel de Lisanga à la Majorité et à l’Opposition
mercredi 19 avril 2017

*Donnant hier le go du conclave, le chef de file de la nouvelle structure du RASSOP appelle le chef de l’Etat à tout mettre en œuvre pour la concrétisation de la signature de l’Arrangement particulier.

La Coalition des Alliés d’Etienne Tshisekedi (CAT) réunis au sein du Courant tshisekediste du Rassemblement sont, depuis hier mardi 18 avril, en conclave à Kinshasa. Pendant quelques jours, le chef de file de cette plateforme nouvellement créée et ses collègues devront s’attarder sur les journées de réflexion pour voir la place à donner aux résolutions face à la situation politique de l’heure. Il s’agira également d’évaluer la raison d’être du Courant tshisekediste au sein du RASSOP et mettre sur pied ses structures de base pour disposer de la force, en vue de s’imposer comme alternative crédible.

Lors du discours d’ouverture, Lisanga Bonganga a affirmé que les points saillants susvisés permettront de réfléchir et de donner l’impulsion pour booster le RASSOP vers l’unité, colonne vertébrale de la lutte en vue d’atteindre l’objectif principal qui est la véritable alternance. Pour ce, le chef de file du Courant tshisekediste adresse à tous les acteurs politiques un message pour un "sursaut de la dernière heure".
D’après Lisanga, il s’agit de mettre un terme au cycle sans fin des concertations, des conciliabules, des conclaves, des rencontres secrètes, des tables rondes, des discussions directes et d’autres dialogues "qui ont fait de notre pays la risée du monde entier depuis des décennies".
Pour le Rassemblement Courant tshisekediste, les acteurs politiques congolais sont appelés à mettre résolument le cap sur l’organisation des élections en 2017 "afin de résoudre la crise de légitimité qui frappe les institutions à caractère électif".
Lisanga estime qu’au-delà des querelles sur la désignation du Premier ministre, du président de la Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA), "le principal objectif qui doit nous guider tous est celui de rendre opérationnel l’Accord du 31 décembre 2016 par la signature de l’Arrangement particulier qui en fait partie intégrante et constitue la condition sine qua non de sa mise en œuvre intégrale". Voilà pourquoi le ténor de la CAT affirme que "pour le Rassemblement Courant Tshisekediste, l’Accord du 31 décembre 2016 n’est ni plus ni moins que le testament nous légué par notre leader, Etienne Tshisekedi Wa Mulumba".
C’est dans cette optique que le Rassemblement Courant tshisekediste lance un vibrant appel à toutes les parties prenantes pour un dépassement de soi en vue de procéder, toutes affaires cessantes, à l’organisation de la cérémonie solennelle de signature de l’Arrangement particulier", plaide le chef de file du Courant tshisekediste. "C’est ce qui permettra de conférer au nouveau Gouvernement un cadre politique et juridique de référence pour sa formation et son fonctionnement", estime Lisanga Bonganga, tout en appelant à la responsabilité du chef de l’Etat appelé à "tout mettre en œuvre pour la concrétisation de cette initiative patriotique". Rachidi MABANDU

L’idée du 3ème mandat plombe l’Opposition !
jeudi 24 mai 2018

* Dire que l’image projetée de Joseph Kabila est celle d’un acteur politique fini, rejeté par la population congolaise à cause de son bilan qualifié (...)
lire la suite
Rémy Massamba en appelle à une véritable rédemption de l’homme congolais
jeudi 24 mai 2018

« Le parlementaire et la lutte contre la corruption ». Tel est l’intutilé de l’ouvrage porté sur les fonts baptismaux hier mercredi en la salle de (...)
lire la suite
"Ensemble" accepte le renvoi de son meeting au 9 juin
jeudi 24 mai 2018

L’Hôtel de ville de Kinshasa et "Ensemble" ont trouvé un terrain d’entente en rapport avec l’organisation du meeting de la plateforme chère à Katumbi (...)
lire la suite
« Transition sans Kabila » : Kabund et Kokonyangi s’empoignent
jeudi 24 mai 2018

* Seule parade possible face à la mauvaise foi du pouvoir, clame le SG de l’Udps, schéma illégal lui répond le SGA de la MP. Pendant que Félix (...)
lire la suite
Le Conseil de sécurité de l’ONU exige la levée de l’interdiction des manifestations publiques
mercredi 23 mai 2018

Lundi dernier, tard dans la nuit le Conseil de sécurité de l’ONU a tenu dans le « Palais de Verre » de New York, son siège, une nouvelle session (...)
lire la suite
L’épiscopat du Grand Kivu fâché
mercredi 23 mai 2018

* « A qui profiterait cette manoeuvre funeste ? », s’interrogent les prélats catholiques. Les archevêques et évêques membres de l’Assemblée (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting