Exécution intégrale de l’Accord de la Saint-Sylvestre : l’ONU commence ses bons offices
mercredi 19 avril 2017

La Résolution 2348 du Conseil de sécurité de l’ONU a confié au Secrétaire général de l’ONU la mission de mener les bons offices entre les parties prenantes à l’Accord du Centre-interdiocésain pour arriver à sa mise en œuvre intégrale. Sur place en RDC, c’est le Représentant spécial du Secrétaire général, Maman Sidikou, qui a mission d’exécuter cette charge. Il est déjà à l’œuvre depuis le week-end dernier.

Le patron de la Monusco avait commencé les bons offices sur les chapeaux des roues. Car il devrait, avant toute chose, lever le malentendu, né de sa déclaration faite le samedi dernier à la cité de l’UA, lors de l’audience lui accordée par le Premier ministre Bruno Tshibala. Ce qui avait créé un nuage et un climat de suspicion entre lui et le "Rassemblement" dirigé par le tandem Tshisekedi - Lumbi.
Au fait, Maman Sidikou avait pris acte de la nomination de Bruno Tshibala et demandé au "Rassemblement" de prendre part au Gouvernement pour plus d’inclusivité et dans l’optique d’avoir les élections à la fin de l’année. Cette prise de position du Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU a provoqué une levée des boucliers à Limete.
Ici, on l’a qualifiée de personnelle et d’être en antinomie avec la Résolution 2348, la déclaration de l’UE, de la Belgique, de la France et des USA sur la même question de la désignation de Bruno Tshibala comme Premier ministre. Comment, dans ces conditions de crise de confiance, Maman Sidikou allait-il mener sa mission des bons offices, conformément à la Résolution 2348 du Conseil de sécurité ? D’autant que, le "Rassemblement" persiste et signe que la nomination de Bruno Tshibala s’est faite en violation de l’Accord de la Saint-Sylvestre et qu’il est exclu de faire partie de son gouvernement.
Heureusement qu’il y a eu une réunion de clarification lundi dernier entre le le Représentant spécial du secrétaire général et le "Rassemblement" représenté par une forte délégation, conduite par Pierre Lumbi, le Président du Conseil des sages. Le malentendu est levé, car Maman Sidikou s’est résolu à se raviser, en revenant sur sa position antérieure. Ce qui l’a placé dans une bonne posture pour mener ses consultations des bons offices.
C’est ainsi qu’après le "Rassemblement", Maman Sidikou a reçu la délégation de l’UDPS, conduite par son Secrétaire général, Jean-Marc Kabund-A-Kabund, qui a exigé l’application intégrale de l’Accord du Centre-interdiocésain, conformément à la Résolution 2348.
Auparavant, c’est une délégation de la MP, conduite par son Secrétaire général, Aubin Minaku, qui a été reçu. La MP est d’avis que la nomination de Bruno Tshibala comme Premier ministre n’a pas du tout violé l’Accord du Centre-interdiocésain. On est là devant deux opinions diamétralement opposées entre la MP et le "Rassemblement"/Limete sur la désignation par le chef de l’Etat du Premier ministre Bruno Tshibala.
Pour le "Rassemblement", appuyé notamment par les capitales occidentales, on est en dehors de l’Accord et on doit revenir à son application intégrale. La MP est de l’avis contraire. Ce n’est plus la CENCO, mais désormais, c’est l’ONU qui fait office de médiation pour obtenir, des parties prenantes, la mise en œuvre de l’Accord de la Saint-Sylvestre, comme stipulé dans la Résolution 2348.
La première chose à laquelle va s’attaquer le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU est le parachèvement de l’Arrangement particulier qui fait partie intégrante de l’Accord lui-même. Il n’est pas encore signé par les parties prenantes, en dépit du fait que la médiation catholique était arrivée à 98% de ses matières.
Le défi qui attend Maman Sidikou est de combler ces 2% qui manquent. Dans ces 2%, il y a la question du mode de désignation du Premier ministre et celle du Président du Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA). KANDOLO M. 

Les Ninjas de Pasteur Ntoumi tuent et prennent des otages à Luozi
jeudi 14 décembre 2017

L’insécurisé se porte bien à Luozi, dans la province de Kongo central. Des rebelles Ninjas de Pasteur Ntoumi ont tiré à bout portant sur un chef du (...)
lire la suite
Le Tribunal militaire prend en délibéré les mémoires uniques de la défense
jeudi 14 décembre 2017

Le débat sur la forme dans le procès des présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu tend à sa fin. Après avoir arbitré, au cours de (...)
lire la suite
10 millions de dollars de Bruxelles pour les sinistrés du Kasaï
jeudi 14 décembre 2017

*Pam et Fao sont chargés de gérer ces fonds pour renforcer la sécurité alimenaire et nutritionnelle. L’Organisation des Nations Unies pour (...)
lire la suite
Kasaï : Samy Badibanga plaide pour une conférence internationale des donateurs
jeudi 14 décembre 2017

* Selon le Programme Alimentaire Mondiale, 250.000 enfants vont mourir si une aide alimentaire ne leur est pas apportée d’urgence Samy (...)
lire la suite
Henri Yav concrétise la libéralisation du secteur d’assurances en RDC
mercredi 13 décembre 2017

La libéralisation du secteur des assurances est désormais effective en RDC. La page du monopole vient d’être définitivement tournée. Le ministre des (...)
lire la suite
Des milices et des braconniers menacent les espèces sauvages
mercredi 13 décembre 2017

Les attaques contre les espèces sauvages prennent de l’ampleur en Afrique centrale. Elles sont perpétrées par des groupes armés étrangers, qui se (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting