KONGO-CENTRAL
La Société civile déplore la recrudescence des cas de vols à mains armées
jeudi 20 avril 2017

La société civile de la province du Kongo-Central déplore la recrudescence des cas des vols à mains armées constatés actuellement dans cette partie de la RDC. Les délégués de cette structure renseignent que des attaques armées sont signalées tous les jours dans les villes de Matadi, de Boma et de Moanda.

L’insécurité bat son plein actuellement dans la province du Kongo-central. Se servant d’armes à feu et de quelques armes blanches, les malfrats dépouillent quotidiennement les paisibles citoyens des objets de valeur et d’importantes sommes d’argent.
Les débits de boisson et boutiques sont les plus ciblés, rapportent les acteurs de la société civile. Ils font l’objet d’attaques criminelles la journée comme la nuit. « Ces ravisseurs, expliquent-ils, opèrent le plus souvent à bord des motos et des voitures de petite taille appelée communément « Ketch ».
Deux hommes armés ont pris d’assaut une maison de commerce, située dans la commune de Kinkanda le dimanche 16 avril dernier aux environs de 17h00. Ils ont extorqué son propriétaire d’une importante somme d’argent, après lui avoir proféré des menaces de mort.
Alertés, les éléments de la police sont intervenus au moment où les assaillants avaient déjà réussi à s’évader dans la nature. Un jour après, deux autres maisons,situées dans le quartier CMDC, avaient été visitées par des hommes armés, habillés en tenue des forces régulières.
Le même jour, sept hommes armés ont attaqué l’hôpital Saint Gerad, situé dans la commune de Mvuzi, indiquent les délégués de la société civile. Ils ont emporté plusieurs matériels de l’hôpital et extorqué de l’argent aux patients.
Dans la ville de Boma et Moanda, des sources de la société civile parlent d’une « situation inquiétante », due à l’insécurité. « Nous craignons beaucoup pour notre sécurité. Des coups de balle sont entendus tous les jours dans cette ville. Des ménages sont visités régulièrement par des bandits armés », ont-elles indiqué.
Une source policière ayant requis l’anonymat a reconnu l’augmentation des cas de vols dans la province de Kongo-central. « Cette incapacité dont fait montre la police, en vue d’endiguer l’insécurité que connait actuellement la ville côtière, est due au manque des moyens de déplacement des unités », a-t-il confié.
Fort de ce constat, la coordination de la société civile du Kongo-Central invite pour sa part, le gouvernement provincial à doter la police de moyens nécessaires devant l’aider à assurer efficacement la sécurité de la population et de leurs biens. Orly-Darel NGIAMBUKULU

LIZADEEL fustige la montée des cas de violences sexuelles faites aux enfants
jeudi 27 avril 2017

La Ligue de la zone Afrique pour la défense des droits des enfants et élèves (LIZADEEL), l’Ong spécialisée dans la protection et la promotion des (...)
lire la suite
La 7ème édition de la SAV pour le renforcement de la vaccination de routine en RDC
jeudi 27 avril 2017

Au nom du ministre de la Santé empêché, le secrétaire général Dr Mukengeshayi Kupa a lancé lundi 24 avril dernier les activités de la 7 édition de la (...)
lire la suite
Limete : les lampadaires en panne plongent la 14ème rue dans le noir
mercredi 26 avril 2017

L’éclairage public pose de plus en plus problème sur le boulevard Lumumba, dans la commune de Limete. Les lampadaires placés tout le long de cette (...)
lire la suite
Les participants fustigent la multiplicité des frais scolaires
mercredi 26 avril 2017

Le Comité de veille communautaire et de redevabilité publique (CVCRP), en partenariat avec la Coalition nationale de l’éducation pour tous (CONEPT), (...)
lire la suite
Deux ONG remettent neuf machines à coudre aux finalistes du Centre Bokolisi
mercredi 26 avril 2017

Dans le cadre de la mise en œuvre de leur projet d’autonomisation de la jeune fille, intitulé "Fille d’aujourd’hui, femme de demain", l’ONG Espace (...)
lire la suite
OCHA lance un appel pour plus de 64 millions USD afin de répondre aux besoins des vulnérables
mercredi 26 avril 2017

Il faut 64.5 millions d’USD pour faire face aux besoins prioritaires de la population du Grand Kasaï qui vit pour la plupart dans la forêt. C’est (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting