KONGO-CENTRAL
La Société civile déplore la recrudescence des cas de vols à mains armées
jeudi 20 avril 2017

La société civile de la province du Kongo-Central déplore la recrudescence des cas des vols à mains armées constatés actuellement dans cette partie de la RDC. Les délégués de cette structure renseignent que des attaques armées sont signalées tous les jours dans les villes de Matadi, de Boma et de Moanda.

L’insécurité bat son plein actuellement dans la province du Kongo-central. Se servant d’armes à feu et de quelques armes blanches, les malfrats dépouillent quotidiennement les paisibles citoyens des objets de valeur et d’importantes sommes d’argent.
Les débits de boisson et boutiques sont les plus ciblés, rapportent les acteurs de la société civile. Ils font l’objet d’attaques criminelles la journée comme la nuit. « Ces ravisseurs, expliquent-ils, opèrent le plus souvent à bord des motos et des voitures de petite taille appelée communément « Ketch ».
Deux hommes armés ont pris d’assaut une maison de commerce, située dans la commune de Kinkanda le dimanche 16 avril dernier aux environs de 17h00. Ils ont extorqué son propriétaire d’une importante somme d’argent, après lui avoir proféré des menaces de mort.
Alertés, les éléments de la police sont intervenus au moment où les assaillants avaient déjà réussi à s’évader dans la nature. Un jour après, deux autres maisons,situées dans le quartier CMDC, avaient été visitées par des hommes armés, habillés en tenue des forces régulières.
Le même jour, sept hommes armés ont attaqué l’hôpital Saint Gerad, situé dans la commune de Mvuzi, indiquent les délégués de la société civile. Ils ont emporté plusieurs matériels de l’hôpital et extorqué de l’argent aux patients.
Dans la ville de Boma et Moanda, des sources de la société civile parlent d’une « situation inquiétante », due à l’insécurité. « Nous craignons beaucoup pour notre sécurité. Des coups de balle sont entendus tous les jours dans cette ville. Des ménages sont visités régulièrement par des bandits armés », ont-elles indiqué.
Une source policière ayant requis l’anonymat a reconnu l’augmentation des cas de vols dans la province de Kongo-central. « Cette incapacité dont fait montre la police, en vue d’endiguer l’insécurité que connait actuellement la ville côtière, est due au manque des moyens de déplacement des unités », a-t-il confié.
Fort de ce constat, la coordination de la société civile du Kongo-Central invite pour sa part, le gouvernement provincial à doter la police de moyens nécessaires devant l’aider à assurer efficacement la sécurité de la population et de leurs biens. Orly-Darel NGIAMBUKULU

Ebola à Kinshasa : une fausse alerte !
jeudi 24 mai 2018

* La patiente venue de Brazzaville (République du Congo) souffrait plutôt d’une jaunisse non liée au virus, précise le ministère de la Santé. *La (...)
lire la suite
Londres annonce une aide de plus de 6 millions de dollars pour lutter contre Ebola
jeudi 24 mai 2018

La ministre britannique de la Coopération internationale, Penny Mordaunt, a annoncé mercredi 23 mai, une aide additionnelle de 5 millions de Livre (...)
lire la suite
L’UNFPA remet des kits de réparation de cette pathologie à l’hôpital saint Joseph
jeudi 24 mai 2018

Le monde entier a célébré, hier mercredi 23 mai, la Journée internationale de l’élimination de la fistule obstétricale. La représentation du Fonds de (...)
lire la suite
Mwimba Texas satisfait de la prise en charge des albinos à Brazzaville
mercredi 23 mai 2018

Le Président de l’ONG des albinos de la RDC revient d’une mission à Brazzaville. Invité du président de l’Association Jonhy Chancel, ONG des personnes (...)
lire la suite
La Chine prête à offrir son expertise
mardi 22 mai 2018

La Chine suit de près l’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC) et elle est prête à offrir ses expériences en cas de besoin, a déclaré (...)
lire la suite
Riposte à l’épidémie d’Ebola dans l’Equateur : les raisons d’espérer
mardi 22 mai 2018

* Une campagne de vaccination ciblée a débuté hier lundi. Entretemps, deux malades guéris, ont quitté l’hôpital à Bikoro. Une campagne de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting