ENLEVES PUIS RELACHES
Des passagers d’un " Ketch " dépouillés par des malfrats vers N’Sele
jeudi 20 avril 2017

Mardi dernier, M.Nkufi, un enseignant habitant la commune de Kimbanseke, s’est fait dépouiller par des malfrats dans une voiture de marque Toyota, dite "Ketch " qui faisait le taxi. Il l’aurait pris au quartier 1 à N’Djili. Il n’était pas seul. Ses compagnes d’infortune, elles, sans encaisser aucun coup physique, ont pourtant subi des pertes considérables : une tablette ainsi que 40.000 francs pour sa voisine, 400 euros et un téléphone de marque Huawei pour la demoiselle qui était à côté du chauffeur.

C’est au niveau de N’Djili Q.1 que M.Nkufi prend le taxi. « Il est 19 heures, ce mercredi, nous raconte-t-il. L’homme revient de la ville, fatigué. De ses 300.000 francs congolais, il a dépensé 200.000 FC. Les cents, il les a gardés pour d’autres dépenses.
Il prend donc ce taxi où il y avait, outre le chauffeur, deux clients devant : un homme et une femme. A la banquette arrière, un homme et une femme aussi. Quand il entre dans cette voiture, il ne se doute de rien.
Juste après lui, entre un quatrième passant. Il proteste qu’il y ait un quatrième client, la réponse du chauffeur est presque un cliché : " Si tu n’es pas d’accord, descends. Moi, je prends toujours quatre personnes derrière. " Et le véhicule de démarrer en trombe. Les passagers se plaignent, le chauffeur ne bronche pas.

ATTAQUE
Lorsque, M. Nkufi demande de descendre à son arrêt habituel, vers Pascal, la seule réaction qu’il a observé, des vitres qui montaient. Il se met à discuter. Son voisin de droite lui braque une arme. Comme il parlait encore, le même voisin lui assène un coup avec la crosse de son fusil sur la nuque. C’est alors qu’il dévoile détenir 100.000 francs congolais dans son sac. Mais déjà, les menottes serrent ses bras. Il est meurtri, déclarent-ils. Il est obligé de prendre son mal en patience et de négocier une issue favorable devant sa mort prochaine.
Arrivés aux environs du Centre Kurara Mpova, le transporteur et ses passagers s’arrêtent et accomplissent leurs besognes. Ils récoltent les 100.000 francs de M.Nkufi, une tablette ainsi que 40.000 francs de la demoiselle à la banquette arrière, et 400 euros qu’elle venait de retirer d’une banque de la place et un Huawei.
Leur travail accompli, ils ont déposé leur victime tout en leur intimant l’ordre de se coucher à même le sol. Eux, ils disparaissaient en toute vitesse avec leur butin de la soirée.
Et les trois victimes ont dû faire équipe pour revenir à pieds et passer la nuit à Mpasa. Zéphy VULA

LIZADEEL fustige la montée des cas de violences sexuelles faites aux enfants
jeudi 27 avril 2017

La Ligue de la zone Afrique pour la défense des droits des enfants et élèves (LIZADEEL), l’Ong spécialisée dans la protection et la promotion des (...)
lire la suite
La 7ème édition de la SAV pour le renforcement de la vaccination de routine en RDC
jeudi 27 avril 2017

Au nom du ministre de la Santé empêché, le secrétaire général Dr Mukengeshayi Kupa a lancé lundi 24 avril dernier les activités de la 7 édition de la (...)
lire la suite
Limete : les lampadaires en panne plongent la 14ème rue dans le noir
mercredi 26 avril 2017

L’éclairage public pose de plus en plus problème sur le boulevard Lumumba, dans la commune de Limete. Les lampadaires placés tout le long de cette (...)
lire la suite
Les participants fustigent la multiplicité des frais scolaires
mercredi 26 avril 2017

Le Comité de veille communautaire et de redevabilité publique (CVCRP), en partenariat avec la Coalition nationale de l’éducation pour tous (CONEPT), (...)
lire la suite
Deux ONG remettent neuf machines à coudre aux finalistes du Centre Bokolisi
mercredi 26 avril 2017

Dans le cadre de la mise en œuvre de leur projet d’autonomisation de la jeune fille, intitulé "Fille d’aujourd’hui, femme de demain", l’ONG Espace (...)
lire la suite
OCHA lance un appel pour plus de 64 millions USD afin de répondre aux besoins des vulnérables
mercredi 26 avril 2017

Il faut 64.5 millions d’USD pour faire face aux besoins prioritaires de la population du Grand Kasaï qui vit pour la plupart dans la forêt. C’est (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting