PRISE DE COMMANDEMENT A LA PNC-KINSHASA
Le colonel Elvis Mpalanga Nawej : un discours proche du peuple
jeudi 20 avril 2017

*" Arrêtons avec la brutalité, car elle ne paie pas. Le policier doit être en intelligence avec la population", a dit à la troupe le nouveau commandant de la ville lors de la prise d’armes au camp Lufungula

C’est au cours d’une parade tenue devant la troupe du commandement de la Police nationale congolaise (PNC) au camp Lufungula que le colonel Elvis Mpalanga Nawej a pris possession du bâton de commandement de la ville de Kinshasa le mardi dernier. Il remplace à ce poste le général de Brigade Célestin Kanyama Cisiku, suspendu par le Commissaire général (Inspecteur général) de la PNC, Charles Bisengimana. Il devient donc le commandant ai de la ville de Kinshasa.

Lors de son adresse à la troupe, l’homme a dévoilé ses marques par un discours policé, très proche du peuple. Devant un échantillon des policiers de la ville de Kinshasa, le colonel Elvis Mpalanga Nawej place la population au centre de ses préoccupations. Il fait des interpellations à ses hommes. Il leur demande d’arrêter avec la brutalité, car elle ne paie pas. Il les instruit pour qu’ils soient en intelligence avec la population.
Le colonel Elvis rappelle à la troupe qu’elle est au service de la population. Autrement, il fallait quitter les rangs de la Police. Le policier vit pour la population. Ce qui veut dire, poursuit-il, que lorsqu’un policier croise des gens qui rentrent tardivement d’un deuil, il doit les escorter jusqu’à leur domicile pour leur sécurisation.

LES « KULUNAS » SONT NOS ENFANTS
C’est cela qui veut dire être au service de la population. En ce qui concerne le phénomène "Kuluna", le nouveau commandant de la ville de Kinshasa a son approche tout à fait originale. Il argumente qu’il s’agit de nos enfants issus de nos familles. Il faut donc une stratégie conséquente pour mettre un terme au phénomène "Kuluna".

L’ORDRE DANS L’ESCORTE
On rappelle que le colonel Elvis Mpalanga Nawej est adulé par la population de la Tshangu (Est de Kinshasa) qui l’appelle affectueusement "Elvis". Celui-ci y a produit de bonnes œuvres à l’époque où il commandait cette circonscription de la PNC-Kinshasa.
KANDOLO M.

Patriarche Mwando : un an déjà !
jeudi 14 décembre 2017

Il y a un an jour pour jour disparaissait un poids lourd de la politique zaïro-congolaise. Charles Mwando Nsimba s’éteignait à Bruxelles. Lui qui (...)
lire la suite
Accès des enfants à Internet : l’UNICEF loue les efforts de la RDC
jeudi 14 décembre 2017

Un rapport phare de l’UNICEF met en lumière les fractures numériques. Il se penche sur les débats actuels autour des incidences d’Internet et des (...)
lire la suite
La RDC encouragée à stimuler l’entrepreneuriat dans le secteur numérique
jeudi 14 décembre 2017

"Accès et accessibilité à l’internet en République démocratique du Congo". tel a été le thème de la 1ère édition du Forum national sur la gouvernance de (...)
lire la suite
Une Noël parfaite à la "fête parfaite" pour les orphelins de Kimbondo
mercredi 13 décembre 2017

C’est le lundi 25 décembre prochain que l’espace "fête parfaite va accueillir les orphelins du centre pédiatrique de Kimbondo pour célébrer la fête de (...)
lire la suite
La CONEPT pour l’augmentation du budget alloué à l’Éducation
mercredi 13 décembre 2017

« La problématique des frais de scolarité et la mise en œuvre de la politique de gratuité de l’enseignement » était au centre du dialogue communautaire (...)
lire la suite
« 16 jours d’activisme contre les violences sexuelles »
mardi 12 décembre 2017

*L’UCOFEM invite les professionnels des médias à s’approprier cette campagne L’Union congolaise des femmes de médias (UCOFEM) a invité les (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting