PRISE DE COMMANDEMENT A LA PNC-KINSHASA
Le colonel Elvis Mpalanga Nawej : un discours proche du peuple
jeudi 20 avril 2017

*" Arrêtons avec la brutalité, car elle ne paie pas. Le policier doit être en intelligence avec la population", a dit à la troupe le nouveau commandant de la ville lors de la prise d’armes au camp Lufungula

C’est au cours d’une parade tenue devant la troupe du commandement de la Police nationale congolaise (PNC) au camp Lufungula que le colonel Elvis Mpalanga Nawej a pris possession du bâton de commandement de la ville de Kinshasa le mardi dernier. Il remplace à ce poste le général de Brigade Célestin Kanyama Cisiku, suspendu par le Commissaire général (Inspecteur général) de la PNC, Charles Bisengimana. Il devient donc le commandant ai de la ville de Kinshasa.

Lors de son adresse à la troupe, l’homme a dévoilé ses marques par un discours policé, très proche du peuple. Devant un échantillon des policiers de la ville de Kinshasa, le colonel Elvis Mpalanga Nawej place la population au centre de ses préoccupations. Il fait des interpellations à ses hommes. Il leur demande d’arrêter avec la brutalité, car elle ne paie pas. Il les instruit pour qu’ils soient en intelligence avec la population.
Le colonel Elvis rappelle à la troupe qu’elle est au service de la population. Autrement, il fallait quitter les rangs de la Police. Le policier vit pour la population. Ce qui veut dire, poursuit-il, que lorsqu’un policier croise des gens qui rentrent tardivement d’un deuil, il doit les escorter jusqu’à leur domicile pour leur sécurisation.

LES « KULUNAS » SONT NOS ENFANTS
C’est cela qui veut dire être au service de la population. En ce qui concerne le phénomène "Kuluna", le nouveau commandant de la ville de Kinshasa a son approche tout à fait originale. Il argumente qu’il s’agit de nos enfants issus de nos familles. Il faut donc une stratégie conséquente pour mettre un terme au phénomène "Kuluna".

L’ORDRE DANS L’ESCORTE
On rappelle que le colonel Elvis Mpalanga Nawej est adulé par la population de la Tshangu (Est de Kinshasa) qui l’appelle affectueusement "Elvis". Celui-ci y a produit de bonnes œuvres à l’époque où il commandait cette circonscription de la PNC-Kinshasa.
KANDOLO M.

Les journalistes de RJAE appelés à rompre le silence pour bien informer la communauté
mercredi 24 mai 2017

Instituée depuis 2014, la journée mondiale de l’hygiène menstruelle (JMHM) est célébrée pour la toute première fois. Comme le 28 de cette année tombe un (...)
lire la suite
Cancer du sein et du col de l’utérus : dépistage conseillé à partir de 55 ans
mercredi 24 mai 2017

Médecin directeur du centre médical « La Trinité » situé à Kasa-Vubu, Dr Bavi Robert conseille aux femmes à l’âge de 55 ans, de se faire dépister contre (...)
lire la suite
La faculté des sciences pharmaceutiques dotée d’un nouveau curriculum de formation
mercredi 24 mai 2017

La faculté des Sciences pharmaceutiques de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) organise depuis lundi 22 mai, ses journées scientifiques. Ce colloque (...)
lire la suite
Bloc et Pima : des pôles d’attraction culinaire de Bandal
mercredi 24 mai 2017

(Par Merveille Bofotola & Yasmine Yabili, sous la coordination de Yves KALIKAT) A Kinshasa, Bandalungwa a la réputation d’être une commune (...)
lire la suite
La communauté musulmane Ahmadiyya invite ses membres à l’obéissance envers Allah
mardi 23 mai 2017

La Communauté Musulmane Ahmadiyya en RDC (COMUCO) a tenu, dimanche 21 mai dans la salle du ZOO, sa 20ème Conférence Annuelle Kinshasa (Jalsa (...)
lire la suite
Les ministres de Dieu invités à accomplir la mission évangélique dans la vérité
mardi 23 mai 2017

Rideau ce mardi 23 mai sur la Conférence internationale des ministres de Dieu, organisée par l’Eglise Triomphante des Adorateurs de Jésus-Christ (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting