PRISE DE COMMANDEMENT A LA PNC-KINSHASA
Le colonel Elvis Mpalanga Nawej : un discours proche du peuple
jeudi 20 avril 2017

*" Arrêtons avec la brutalité, car elle ne paie pas. Le policier doit être en intelligence avec la population", a dit à la troupe le nouveau commandant de la ville lors de la prise d’armes au camp Lufungula

C’est au cours d’une parade tenue devant la troupe du commandement de la Police nationale congolaise (PNC) au camp Lufungula que le colonel Elvis Mpalanga Nawej a pris possession du bâton de commandement de la ville de Kinshasa le mardi dernier. Il remplace à ce poste le général de Brigade Célestin Kanyama Cisiku, suspendu par le Commissaire général (Inspecteur général) de la PNC, Charles Bisengimana. Il devient donc le commandant ai de la ville de Kinshasa.

Lors de son adresse à la troupe, l’homme a dévoilé ses marques par un discours policé, très proche du peuple. Devant un échantillon des policiers de la ville de Kinshasa, le colonel Elvis Mpalanga Nawej place la population au centre de ses préoccupations. Il fait des interpellations à ses hommes. Il leur demande d’arrêter avec la brutalité, car elle ne paie pas. Il les instruit pour qu’ils soient en intelligence avec la population.
Le colonel Elvis rappelle à la troupe qu’elle est au service de la population. Autrement, il fallait quitter les rangs de la Police. Le policier vit pour la population. Ce qui veut dire, poursuit-il, que lorsqu’un policier croise des gens qui rentrent tardivement d’un deuil, il doit les escorter jusqu’à leur domicile pour leur sécurisation.

LES « KULUNAS » SONT NOS ENFANTS
C’est cela qui veut dire être au service de la population. En ce qui concerne le phénomène "Kuluna", le nouveau commandant de la ville de Kinshasa a son approche tout à fait originale. Il argumente qu’il s’agit de nos enfants issus de nos familles. Il faut donc une stratégie conséquente pour mettre un terme au phénomène "Kuluna".

L’ORDRE DANS L’ESCORTE
On rappelle que le colonel Elvis Mpalanga Nawej est adulé par la population de la Tshangu (Est de Kinshasa) qui l’appelle affectueusement "Elvis". Celui-ci y a produit de bonnes œuvres à l’époque où il commandait cette circonscription de la PNC-Kinshasa.
KANDOLO M.

Ebola à Kinshasa : une fausse alerte !
jeudi 24 mai 2018

* La patiente venue de Brazzaville (République du Congo) souffrait plutôt d’une jaunisse non liée au virus, précise le ministère de la Santé. *La (...)
lire la suite
Londres annonce une aide de plus de 6 millions de dollars pour lutter contre Ebola
jeudi 24 mai 2018

La ministre britannique de la Coopération internationale, Penny Mordaunt, a annoncé mercredi 23 mai, une aide additionnelle de 5 millions de Livre (...)
lire la suite
L’UNFPA remet des kits de réparation de cette pathologie à l’hôpital saint Joseph
jeudi 24 mai 2018

Le monde entier a célébré, hier mercredi 23 mai, la Journée internationale de l’élimination de la fistule obstétricale. La représentation du Fonds de (...)
lire la suite
Mwimba Texas satisfait de la prise en charge des albinos à Brazzaville
mercredi 23 mai 2018

Le Président de l’ONG des albinos de la RDC revient d’une mission à Brazzaville. Invité du président de l’Association Jonhy Chancel, ONG des personnes (...)
lire la suite
La Chine prête à offrir son expertise
mardi 22 mai 2018

La Chine suit de près l’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC) et elle est prête à offrir ses expériences en cas de besoin, a déclaré (...)
lire la suite
Riposte à l’épidémie d’Ebola dans l’Equateur : les raisons d’espérer
mardi 22 mai 2018

* Une campagne de vaccination ciblée a débuté hier lundi. Entretemps, deux malades guéris, ont quitté l’hôpital à Bikoro. Une campagne de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting