MISSION DE BONS OFFICES DE LA MONUSCO
jeudi 20 avril 2017

La Résolution 2348 du Conseil de sécurité des Nations Unies était au cœur du rendez-vous hebdomadaire de la MONUSCO avec la presse d’hier mercredi. A l’affiche, le point en rapport avec la mission de bons offices. D’après le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en RDC, il n y a pas d’alternative à la mise en œuvre complète de l’Accord de la Saint Sylvestre, tel que stipulé par la Résolution 2348 du CS. « Nous devons travailler ensemble pour surmonter les obstacles à la tenue des élections crédibles d’ici à la fin de l’année en cours », a indiqué Maman Sidikou.

C’est dans ce cadre que le patron de la mission onusienne en RDC rencontre tous les protagonistes de la crise pour essayer de trouver les voies et moyens de mettre en œuvre intégralement et de bonne foi, l’Accord du 31 décembre 2016, , a déclaré le directeur de l’information publique.
Il s’est entretenu dimanche dernier avec une délégation du Rassemblement. Depuis le lundi, Maman Sidikou échangé avec d’autres acteurs politique de la Majorité comme de l’Opposition

L’APPUI LOGISTIQUE ET TECHNIQUE A LA CENI
Par ailleurs, le directeur de l’information publique de la MONUSCO a fait le point sur le soutien de cette organisation aux opérations de révision du fichier électoral en RDC. Selon lui, une dernière rotation par hélicoptère entre Kinshasa et Kasongo Lunda a clôturé hier, mercredi, les opérations aériennes de la MONUSCO en soutien à la révision du fichier électoral, actuellement en cours dans le pays.
Pour Charles Bambara, au total, ce sont près de 3.900 tonnes de matériel composé de kits bureautiques, kits d’enregistrement, cartes d’électeurs et générateurs qui ont été transportées entre le 28 octobre 2016 et le 19 avril 2017 par quatre avions cargos iliouchine 76 et C-130 hercules et seize hélicoptères affrétés spécialement pour l’occasion par la MONUSCO.
Ainsi, le soutien de la mission onusienne à la révision du fichier électoral est décrit dans la Résolution 2277 du CS, a mentionné Charles Bambara.
Outre le soutien logistique, il s’agissait d’apporter une assistance technique aux opérations de révision du fichier électoral, actuellement en cours et de promouvoir un processus électoral inclusif, crédible et transparent, via les bons offices du représentant spécial, a-t-il fait remarquer. Mathy MUSAU

Avec 700 millions de personnes tirées de la pauvreté, la Chine peut inspirer l’Afrique
lundi 26 juin 2017

(José NAWEJ, de retour d’Addis-Ababa en Ethiopie) Au cours de trente dernières années, la Chine a sorti 700 millions de ses fils et filles de la (...)
lire la suite
La Zambie va étendre son programme d’intégration locale aux réfugiés de la RDC
lundi 26 juin 2017

La Zambie veut prolonger son programme d’intégration locale aux réfugiés de la RDC. Son Président a déclaré que le Gouvernement étendra le programme (...)
lire la suite
Secteurs sociaux de base : " Le Gouvernement en deçà des conventions ratifiées ", analyse la Société civile
lundi 26 juin 2017

" Au regard des fonds alloués aux secteurs sociaux de base, comme la santé, l’éducation et l’agriculture, il y a lieu de constater que ceux-ci ne (...)
lire la suite
Des docteurs à thèse fustigent le manque de financement de la recherche
lundi 26 juin 2017

L’Association congolaise pour l’avancement de la science, de la technologie et de l’industrie (ACASTI) a organisé un forum/ plaidoyer vendredi 23 (...)
lire la suite
Godé Muamba invite les jeunes du Mont-Amba à s’enrôler massivement
lundi 26 juin 2017

Ils ont été par centaines, les jeunes du district du Mont-Amba venus écouter le message du président interfédéral/Kinshasa de l’Union national des (...)
lire la suite
Adama Dieng : « les auteurs des crimes au Kasaï doivent être poursuivis »
lundi 26 juin 2017

Au terme de son séjour en RDC, le conseiller spécial du secrétaire général des Nations Unies en charge de prévention du génocide, estime que les (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting