SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL
Le ministre d’Etat en charge de l’Emploi appelle la tripartite à la collecte des données fiables
mardi 2 mai 2017

Le ministre d’Etat en charge du Travail, Emploi et Prévoyance sociale, Lambert Matuku, a procédé, vendredi 26 avril dernier à Kinshasa, au lancement des activités de la Journée mondiale de la sécurité et santé au travail. Il a, à cette occasion, invité la tripartite Gouvernent- Patronat-Travailleurs, à la collecte des données statistiques fiables sur la sécurité et la santé au travail ainsi qu’à une culture préventive, à travers une action concertée et de responsabilité.

Le ministre d’Etat a fustigé tout comportement ou attitude pouvant biaiser la collecte des informations notamment, par des sous déclarations et la minorisation des rémunérations des travailleurs, la non affiliation des employeurs ou encore l’absence d’immatriculation des travailleurs.
Plaçant les intérêts des travailleurs parmi les priorités de son action, il a promis de sanctionner les auteurs de tels actes qui exposent la vie des personnes aux risques professionnels non couverts par le système de sécurité sociale.
Pour le patron de l’Emploi, l’optimisation de la collecte et l’utilisation des données sur la sécurité et la santé au travail demeurent un des moyens indispensables pour constituer une banque des données statistiques susceptibles de mieux prévenir les risques professionnels et promouvoir un travail décent.
Par contre, le numéro1 de l’emploi a encouragé les structures publiques et privées de la vie nationale qui s’impliquent déjà dans le domaine de la sécurité et santé au travail.
Au regard des risques professionnels dans les entreprises, il a fait savoir que le Gouvernement va dépêcher, incessamment, des équipes dans les provinces du Haut Katanga, de Lualaba et du Kongo-central. Ces équipes auront pour mission d’entreprendre la collecte des informations, en vue de constituer la banque des données.
Son souhait est de voir les partenaires au développement bilatéraux et multilatéraux s’impliquer davantage dans ce secteur de la sécurité et santé au travail.
Le Directeur général de l’Institut National de Sécurité Sociale (INSS), Mme Agnès Mwad, est revenu sur quelques unes des missions assignées à son entreprise. Il s’agit entre autres, de promouvoir la culture de la sécurité et santé au travail et son rôle de contribuer à l’amélioration des conditions des travailleurs en RDC.
Pour Agnès Mwad la sécurité et la santé au travail doit être la priorité du gouvernement. Elle a relevé le fait que le non observance des mesures de prévention légale, technique et médicale a un impact négatif sur la productivité de l’entreprise.
Pour sa part, « le banc employeur » a plaidé pour la mise en place d’un dispositif efficace de prévention des risques. Il a réaffirmé son engagement à accompagner le Gouvernement dans le processus de lutte contre les endémies dans le milieu professionnel.
Concernant la journée mondiale de la sécurité et santé au travail 2017, le Bureau International du Travail(BIT) a retenu le thème mondial : " Optimisez la collecte et l’utilisation des données sur la sécurité et la santé au travail : Renforcement des fondations d’une culture de la prévention". Le thème national arrêté par le Gouvernement Rd-congolais est : "Renforcement des capacités institutionnelles dans la collecte et l’utilisation des données statistiques sur la sécurité et la santé au travail".
Dina BUHAKE

Le DG Patient Saïba Tambwe fait de la couverture intégrale du fret son cheval de bataille
mardi 14 novembre 2017

12 novembre 1980-12 novembre 2017, l’Office de Gestion du Fret Multimodal (OGEFREM) a totalisé 37 ans d’existence. Cet anniversaire a coïncidé avec (...)
lire la suite
Gécamines : Le Centre Carter promet des révélations dans les prochaines semaines
lundi 6 novembre 2017

* « Ces études éclaircissent les décisions et les pratiques qui ont privé la RDC et sa population d’une bonne partie des retombées découlant des (...)
lire la suite
Atundu a lancé un appel au partenariat avec la SNEL SA
jeudi 2 novembre 2017

*Pour le PCA, que cette entreprise publique a l’avantage d’une parfaite connaissance du terrain et des contraintes d’exploitation, et dispose de (...)
lire la suite
Des projets multisectoriels seront bientôt financés en RDC, au Burundi et au Rwanda
mercredi 1er novembre 2017

Trois pays de la Communauté économique des Etats des Grands Lacs (CEPGL), à savoir la RDC, le Burundi et le Rwanda, vont bientôt bénéficier d’un (...)
lire la suite
Les explications de Henri Yav aux Conseillers de la République*
mardi 31 octobre 2017

Le ministre des Finances, Henri Yav Mulang a expliqué lundi aux conseillers de la République, les raisons de la baisse des recettes de l’Etat, au (...)
lire la suite
Des représentant de secteurs publics et privés sensibilisés aux outils de l’OIT
mercredi 25 octobre 2017

Le Bureau Internationale du Travail (BIT) organise un atelier d’information et de sensibilisation sur l’approche et les outils de l’Organisation (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting