SONAS et COMESA échangent sur le Programme régional d’assurances
vendredi 5 mai 2017

Le Directeur général a.i de la Société nationale d’assurances (SONAS) et le secrétaire général du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) ont eu, hier jeudi 4 mai, une séance au siège de la compagnie nationale congolaise d’assurances. Les deux personnalités ont harmonisé leurs points de vue sur un certain nombre de questions liées essentiellement à l’assurance et à la réassurance.

Le secrétaire général du COMESA est venu rencontrer Mme le DG ai de la Sonas à plusieurs titres. D’abord, puisque, selon lui, la Sonas joue un grand rôle dans la mise en œuvre du Programme régional d’assurances.
C’est d’ailleurs à ce titre que la Sonas assure la vice-présidence au sein de la Compagnie de réassurance du COMESA. Enfin, la Sonas participe aussi, au niveau du comité, à la gestion de certains instruments de facilitation du commerce, notamment la « Carte jaune ».

SUR LE PIEDESTAL DU COMESA

La visite du secrétaire du COMESA à la Sonas n’est pas un hasard. Mme Agito avait été élue à la vice-présidence de la ZEP-RE (PTA Reinsurance Company), une organisation régionale en Réassurance, créée par un accord des chefs d’État et de gouvernement de la région du COMESA.
C’était au terme de l’Assemblée générale qui a eu lieu le 27 mai 2016, à Mombasa au Kenya. C’est grâce son expérience acquise, cinq ans durant, à la tête de la Sonas S.A, que ses pairs africains avaient porté leur dévolue sur elle.
La Compagnie de réassurance du COMESA est une société qui opère en dehors de cet espace et partout en Afrique. À ce titre, a souligné le secrétaire général du COMESA, le DG de la Sonas ne contribue pas seulement au développement de la RDC, mais de l’Afrique.
Carole Agito et Sindiso Ndema Ngwenya ont également abordé les questions de développement à travers la création d’une Compagnie de réassurance dans laquelle la Sonas et la Compagnie de réassurance du COMESA seront les actionnaires principaux.
« Au lieu que la plupart de primes d’assurances puissent aller vers les marchés extérieurs, c’est au travers de cette compagnie que nous pouvons faire la rétention d’une partie du capital de la prime souscrite », a indiqué M. Sindiso, qui est justement venu pour faire avancer ce partenariat entre la Sonas et ladite Compagnie de réassurance.

PAYER LES SINISTRES
À l’issue de cette visite d’un haut responsable du COMESA, Mme Carole Agito peut en sortir ragaillardie et confortée dans son management à la tête de la Sonas. Et, pour être sincère, son hôte l’a bien souligné. « La raison d’être d’une compagnie d’assurances, c’est de payer les sinistres et la Sonas s’acquitte bien de ce devoir », a déclaré M. Sindiso. Curieuse coïncidence, a-t-il reconnu, sa visite tombait un jeudi, jour consacré par la Sonas au payement de sinistrés, dénommé « Jeudi sinistre ».
Bref, ce partenariat qui vient de voir le jour serait synonyme de la concrétisation de la Vision « Intégration régionale harmonieuse », tant prônée lors du Sommet du COMESA à Antananarivo en Novembre 2016.
Le COMESA est un regroupement économique régional composé de 19 États d’Afrique de l’Est et du Sud, à savoir l’Angola, le Burundi, les Comores, Djibouti, la R.D. Congo, l’Egypte, l’Erythrée, l’Ethiopie, le Kenya, la Libye, Madagascar, Malawi, l’ile Maurice, le Rwanda, les Seychelles, le Soudan, Swaziland, l’Ouganda, la Zambie, et le Zimbabwe. La présidence de l’organisation est assurée par Madagascar, depuis le Sommet de Novembre 2016. Rachidi MABANDU

OGEFREM : Anatole Kikwa s’en va après un mandat fructueux
mardi 18 juillet 2017

A la faveur des nominations intervenues, le vendredi dernier, dans les entreprises du Portefeuille, Anatole Kikwa va céder son bâton de (...)
lire la suite
Patrick Umba : " Il n’ya eu ni bradage de la fibre optique en faveur d’Airtel, ni vente de la licence de Standard Telecom "
vendredi 14 juillet 2017

Dans un document remis à la presse, l’intersyndicale de l’ex-Office congolais des postes et des télécommunications (OCPT) dénonce un contrat que le (...)
lire la suite
contrairement à l’annonce du 1er ministre et à l’option levée par l’autorité budgétaire
mardi 11 juillet 2017

* Déjà, un responsable d’un syndicat de la Fonction publique brandit la menace de grève. Les agents et fonctionnaires de l’Etat en RD Congo (...)
lire la suite
contrairement à l’annonce du 1er ministre et à l’option levée par l’autorité budgétaire
mardi 11 juillet 2017

* Déjà, un responsable d’un syndicat de la Fonction publique brandit la menace de grève. Les agents et fonctionnaires de l’Etat en RD Congo (...)
lire la suite
L’Intersyndicale accuse la SCPT d’avoir vendu la licence de Standard Télécom à vil prix
vendredi 7 juillet 2017

Jamais un sans deux. Des sources à l’Intersyndicale de la SCPT (Société congolaise des postes et télécommunications) dénoncent la vente, à vil prix, (...)
lire la suite
Inga III : le projet n’entrera en service qu’en 2024
vendredi 7 juillet 2017

Le Gouvernement de la RDC repousse de quatre ans, le projet de construction d’Inga III. C’est du moins ce qu’a anoncé hier jeudi 6 juillet Bruno (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting