SONAS et COMESA échangent sur le Programme régional d’assurances
vendredi 5 mai 2017

Le Directeur général a.i de la Société nationale d’assurances (SONAS) et le secrétaire général du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) ont eu, hier jeudi 4 mai, une séance au siège de la compagnie nationale congolaise d’assurances. Les deux personnalités ont harmonisé leurs points de vue sur un certain nombre de questions liées essentiellement à l’assurance et à la réassurance.

Le secrétaire général du COMESA est venu rencontrer Mme le DG ai de la Sonas à plusieurs titres. D’abord, puisque, selon lui, la Sonas joue un grand rôle dans la mise en œuvre du Programme régional d’assurances.
C’est d’ailleurs à ce titre que la Sonas assure la vice-présidence au sein de la Compagnie de réassurance du COMESA. Enfin, la Sonas participe aussi, au niveau du comité, à la gestion de certains instruments de facilitation du commerce, notamment la « Carte jaune ».

SUR LE PIEDESTAL DU COMESA

La visite du secrétaire du COMESA à la Sonas n’est pas un hasard. Mme Agito avait été élue à la vice-présidence de la ZEP-RE (PTA Reinsurance Company), une organisation régionale en Réassurance, créée par un accord des chefs d’État et de gouvernement de la région du COMESA.
C’était au terme de l’Assemblée générale qui a eu lieu le 27 mai 2016, à Mombasa au Kenya. C’est grâce son expérience acquise, cinq ans durant, à la tête de la Sonas S.A, que ses pairs africains avaient porté leur dévolue sur elle.
La Compagnie de réassurance du COMESA est une société qui opère en dehors de cet espace et partout en Afrique. À ce titre, a souligné le secrétaire général du COMESA, le DG de la Sonas ne contribue pas seulement au développement de la RDC, mais de l’Afrique.
Carole Agito et Sindiso Ndema Ngwenya ont également abordé les questions de développement à travers la création d’une Compagnie de réassurance dans laquelle la Sonas et la Compagnie de réassurance du COMESA seront les actionnaires principaux.
« Au lieu que la plupart de primes d’assurances puissent aller vers les marchés extérieurs, c’est au travers de cette compagnie que nous pouvons faire la rétention d’une partie du capital de la prime souscrite », a indiqué M. Sindiso, qui est justement venu pour faire avancer ce partenariat entre la Sonas et ladite Compagnie de réassurance.

PAYER LES SINISTRES
À l’issue de cette visite d’un haut responsable du COMESA, Mme Carole Agito peut en sortir ragaillardie et confortée dans son management à la tête de la Sonas. Et, pour être sincère, son hôte l’a bien souligné. « La raison d’être d’une compagnie d’assurances, c’est de payer les sinistres et la Sonas s’acquitte bien de ce devoir », a déclaré M. Sindiso. Curieuse coïncidence, a-t-il reconnu, sa visite tombait un jeudi, jour consacré par la Sonas au payement de sinistrés, dénommé « Jeudi sinistre ».
Bref, ce partenariat qui vient de voir le jour serait synonyme de la concrétisation de la Vision « Intégration régionale harmonieuse », tant prônée lors du Sommet du COMESA à Antananarivo en Novembre 2016.
Le COMESA est un regroupement économique régional composé de 19 États d’Afrique de l’Est et du Sud, à savoir l’Angola, le Burundi, les Comores, Djibouti, la R.D. Congo, l’Egypte, l’Erythrée, l’Ethiopie, le Kenya, la Libye, Madagascar, Malawi, l’ile Maurice, le Rwanda, les Seychelles, le Soudan, Swaziland, l’Ouganda, la Zambie, et le Zimbabwe. La présidence de l’organisation est assurée par Madagascar, depuis le Sommet de Novembre 2016. Rachidi MABANDU

Déogratias Mutombo prône une croissance multipolaire
mercredi 20 juin 2018

La Banque Centrale du Congo a organisé une conférence –débat à Lubumbashi sur le thème : « De la stabilisation à la croissance soutenue et durable : (...)
lire la suite
La découverte des vertus nutritionnelles du "pois carré" africain retient l’attention de Rfi
mardi 19 juin 2018

La découverte des vertus nutritionnelles du "Pois carré africain" par le professeur Théophile Bemba Di Luyindu a retenu, le week-end dernier (...)
lire la suite
BCC : Les réserves internationales portées à cinq semaines d’importation
mardi 19 juin 2018

COMMUNIQUE Le Comité de Politique Monétaire s’est réuni ce lundi 18 juin 2018, pour sa cinquième réunion ordinaire de l’année, sous la Présidence de (...)
lire la suite
Ruzizi III : la RDC, le Rwanda et le Burundi travaillent à la signature prochaine des Accords
jeudi 31 mai 2018

La RDC, le Rwanda et le Burundi ont signé hier mercredi 30 mai, tard dans la soirée, la déclaration dite de Kinshasa sur le projet hydroélectrique (...)
lire la suite
Vodacom Congo rend plus fluide la connexion de ses abonnés
mercredi 30 mai 2018

La société des télécommunications Vodacom Congo a officiellement lancé sa 4G, au cours d’une soirée, organisée au ShowBuzz à Kinshasa.Après l’acquisition (...)
lire la suite
BIGRADAP Groupe présente le service " SIMP"
lundi 28 mai 2018

BIGRADAP Groupe technologies, une société spécialisée en fourniture des services informatiques, a organisé dernièrement à Kinshasa un séminaire de deux (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Des limites au régime de faveur

Autant le confesser tout de go. Personne d’équilibré ne trouverait à redire sur le principe d’une prise en charge d’anciens Présidents de la république élus par le Trésor public. Cette pratique existe (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting