Une offense aux valeurs africaines
mardi 9 mai 2017

Une polémique hors sol où l’indécence le dispute au scandale. C’est celui qui porte sur les conditions d’inhumation du très regretté Etienne Tshisekedi. Pas besoin de se payer les mots pour soutenir que toutes les chamailleries autour des obsèques du chef de l’opposition énervent autant la morale chrétienne que les valeurs africaines.
Un peu plus de trois mois après le décès du leader de l’UDPS, on en est encore à des discussions hystériques sur le lieu de l’enterrement de l’illustre disparu. Les uns et les autres se renvoyant la balle de la responsabilité du blocage.
Comme si la mort d’un si grand homme rentrait dans la rubrique de nos sempiternels rififis politiciens ! Comme si la disparition de ce patriarche était ravalée au rang d’un sujet de politique politicienne comme le landerneau kinois en produit chaque jour !
Par où est donc passé le respect dû aux morts ? Quid de l’union sacrée ou à tout le moins du traditionnel consensus qui se fait en cas de deuil ? Et, qui plus est, le décès d’un baobab comme le fut Etienne Tshisekedi.
Le moins que l’on puisse dire c’est que le débat interminable sur les funérailles du leader de l’UDPS n’honore personne. Parce que le décès de cette icône de l’opposition zaïro-congolaise ne devrait pas précisément être matière à controverse. Sauf à donner la preuve jusque dans la caricature que la RDC a cessé d’être un pays normal.
Comme en Afrique, les morts ne sont jamais morts - ainsi que le clamait le poète sénégalais Birago Diop- ; pas sûr que de là où il se trouve, Etienne Tshisekedi apprécie le spectacle en cours…depuis trois mois. José NAWEJ

Et si les Kinois décrétaient la mort de la "Ville morte " ?
vendredi 17 novembre 2017

Bye bye " ville morte " et bienvenue à l’évaluation. Un exercice vieux de plus d’un quart de siècle. Succès, échec. Mot d’ordre suivi massivement, appel (...)
lire la suite
Et si les Kinois décrétaient la mort de la "Ville morte " ?
jeudi 16 novembre 2017

Bye bye " ville morte " et bienvenue à l’évaluation. Un exercice vieux de plus d’un quart de siècle. Succès, échec. Mot d’ordre suivi massivement, appel (...)
lire la suite
Bon signe !
mardi 14 novembre 2017

L’avenue de l’Enseignement à Kasa-Vubu était en ébullition le week-end dernier. Pour cause, presque tous les partis politiques qui y sont situés (...)
lire la suite
L’après-gâchis
lundi 13 novembre 2017

En politique comme en sport, c’est le résultat qui dicte le commentaire. Ainsi, à moins de jouer au " qui perd gagne", la non qualification des (...)
lire la suite
Le compte à rebours a déjà commencé !
vendredi 10 novembre 2017

Dimanche 23 décembre…2018. Ça parait lointain. Un sursis pour les locataires hors bail à tous les niveaux du pouvoir rd congolais. Une éternité même (...)
lire la suite
D’accord, pas d’accord
jeudi 9 novembre 2017

Où l’on retrouve une classique des chamailleries politiciennes bien de chez nous. D’accord, pas d’accord. J’aime, j’aime pas. La publication du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting