EN MARGE DU SEMINAIRE SUR L’INVESTISSEMENT CHINE-RDC ORGANISE HIER A KINSHASA
China Molybdenum CO. Ltd lance ses activités dans TFM
mardi 9 mai 2017

Membres du Gouvernement, députés et sénateurs, chefs d’entreprises, ont assisté hier lundi 8 mai au lancement officiel des activités de CMOC (China Molybdenum CO. Ltd) dans Tenke Fungurume Mining. A l’occasion, le Bureau de Coordination et de suivi du programme sino-congolais et l’Ambassade de Chine en RDC ont convié l’assistance à un " Séminaire sur l’Investissement Chine-RDC " suivi d’un dîner de gala VIP.

Il s’est agi en fait d’une séance d’information sur les possibilités de financement qu’offrent certaines institutions financières bancaires de la Chine. Notamment le Fonds de développement sino-africain, le Fonds sino-africain pour la Coopération industrielle, la Bank of China et sa filiale internationale, la China Merchant Bank ou la Banque d’Affaires de Chine ainsi que la China Construction Bank. Elles étaient toutes là.
Objectif, " permettre aux responsables congolais de mieux négocier avec les entreprises chinoises désireuses de conclure des partenariats et d’investir en RDC ".
L’ambassadeur de Chine en RDC, Wang Tongqing, s’est dit particulièrement heureux de voir le groupe CMOC rejoindre la grande famille de la coopération sino-congolaise.
Avec le lancement des activités de CMOC dans Tenke Fungurume Mining, assure le diplomate chinois, " la coopération en matière d’investissement est devenue un nouveau point fort dans la coopération sino-congolaise".
Il affirme que " l’égalité, l’harmonie entre l’amitié et l’intérêt, le pragmatisme, l’efficacité et la priorité donnée au bien-être du peuple constituent autant de recettes du succès de la coopération sino-congolaise et un caractère exceptionnel qui différencie la Chine des autres partenaires internationaux de la RDC. "
Lire, ci-dessous, l’intégralité de l’adresse de l’Ambassadeur Wang Tongqing.
Didier KEBONGO

Allocution de S.E.M. Wang Tongqing, Ambassadeur de Chine en RDC à l’occasion du Séminaire sur l’Investissement Chine-RDC (le 08 mai 2017)

Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres,
Mesdames et Messieurs les chefs d’entreprise des secteurs minier et financier Chine-RDC,
Distingués invités,
Mesdames et Messieurs, chers amis :
Bon après-midi !
C’est un grand plaisir pour moi d’assister au Séminaire sur l’Investissement Chine-RDC. Cet événement est organisé conjointement par le Bureau de Coordination et de Suivi du Programme sino-congolais, l’Ambassade de la République Populaire de Chine en République démocratique du Congo, China Molybdenum Company et Tenke Fungurume Mining. Les institutions financières et entrepreneurs chinois et congolais ainsi que les responsables congolais dans le domaine de l’investissement sont invités à discuter ensemble du renforcement de la coopération d’investissement sino-congolaise.
Comme vous le savez, durant ces dernières années, avec la montée en puissance de l’économie chinoise et l’élargissement de l’ouverture sur l’extérieur, les investissements de la Chine à l’étranger ont connu un grand essor. La Chine est devenue désormais l’un des plus grands pays investisseurs du monde. Durant les trois premiers trimestres de Tannée 2016, l’investissement direct de la Chine à l’étranger a atteint 134.22 millards de dollars, soit une augmentation de 53.7% par rapport à la même période de l’année précédente, et cet investissement couvre 160 pays et régions à travers le monde. La coopération en matière d’investissement constitue un nouveau pôle de croissance de la coopération sino-africaine. De 2000 à 2016, le stock des investissements chinois en Afrique a déjà dépassé 100 milliards de dollars, et plus de 3100 entreprises chinoises investissent en Afrique. En 2015, le Président XI Jinping a proposé 10 programmes majeurs de coopération sino-africaine d’un montant de 60 milliards de dollars lors du Sommet tenu à Johannesburg du Forum sur la Coopération sino-africaine, y compris le programme de la facilitation du commerce et de l’investissement. La RDC est un pays ami traditionnel et un partenaire important de la Chine. Pendant ces dernières années, la coopération pragmatique mutuellement bénéfique entre les deux pays a enregistré des résultats fructueux dans tous les domaines. La coopération en matière d’investissement s’est développée très rapidement. Selon les statistiques non exhaustives, les investissements cumulés chinois en RDC a déjà dépassé 10 milliards de dollars, couvrant les domaines aussi vastes que l’agriculture, la santé, l’éducation, l’immobilier, l’infrastructure, les mines, etc. La RDC possède un territoire vaste, de riches ressources naturelles, et une grande potentialité d’investissement dans beaucoup de secteurs comme l’infrastructure, l’électricité, l’industrie manufacturière et la transformation agro-alimentaire, etc. De l’autre côté, la Chine a des avantages comparatifs en matière de fonds, de technologie et d’expérience de gestion. Un partenariat approfondi entre les entreprises et institutions financières de nos deux pays pour explorer sans cesse de nouvelles opportunités, de nouveaux domaines et de nouveaux modèles de coopération apportera une grande contribution à la montée en gramme de la coopération sino-congolaise, à la réalisation de notre complémentarité et aux bénéfices mutuels entre nos deux parties.
Un proverbe chinois dit : "construire un beau nid pour attirer le phénix". Cela veut dire que seul un bon climat d’affaires permet d’attirer de bons projets. L’année passée, l’Accord de Protection de l’Investissement sino-congolais est entré en vigueur, renforçant fortement la confiance des investisseurs chinois en RDC. Je suis persuadé qu’avec l’amélioration sans cesse du climat des affaires congolais, de plus en plus d’entreprises chinoises investiront en RDC et contribueront au développement économique du pays. Aujourd’hui, nous avons invité les représentants du Fonds du développement sino-africain, du Fonds de la coopération industrielle sino-africaine, Bank of China, China Merchant Bank et Construction Bank. Ils vont présenter les politiques et pratiques des institutions financières chinoises dans le domaine de l’investissement à l’étranger. J’espère que vous allez pouvoir échanger activement et que vous allez discuter ensemble du plan de coopération gagnant-gagnant sino-congolaise.
Pour terminer, je souhaite un plein succès au séminaire.
Merci à tous.

Le DG Patient Saïba Tambwe fait de la couverture intégrale du fret son cheval de bataille
mardi 14 novembre 2017

12 novembre 1980-12 novembre 2017, l’Office de Gestion du Fret Multimodal (OGEFREM) a totalisé 37 ans d’existence. Cet anniversaire a coïncidé avec (...)
lire la suite
Gécamines : Le Centre Carter promet des révélations dans les prochaines semaines
lundi 6 novembre 2017

* « Ces études éclaircissent les décisions et les pratiques qui ont privé la RDC et sa population d’une bonne partie des retombées découlant des (...)
lire la suite
Atundu a lancé un appel au partenariat avec la SNEL SA
jeudi 2 novembre 2017

*Pour le PCA, que cette entreprise publique a l’avantage d’une parfaite connaissance du terrain et des contraintes d’exploitation, et dispose de (...)
lire la suite
Des projets multisectoriels seront bientôt financés en RDC, au Burundi et au Rwanda
mercredi 1er novembre 2017

Trois pays de la Communauté économique des Etats des Grands Lacs (CEPGL), à savoir la RDC, le Burundi et le Rwanda, vont bientôt bénéficier d’un (...)
lire la suite
Les explications de Henri Yav aux Conseillers de la République*
mardi 31 octobre 2017

Le ministre des Finances, Henri Yav Mulang a expliqué lundi aux conseillers de la République, les raisons de la baisse des recettes de l’Etat, au (...)
lire la suite
Des représentant de secteurs publics et privés sensibilisés aux outils de l’OIT
mercredi 25 octobre 2017

Le Bureau Internationale du Travail (BIT) organise un atelier d’information et de sensibilisation sur l’approche et les outils de l’Organisation (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting