Marquer son passage aux affaires
jeudi 11 mai 2017

Dans un environnement politique si mouvant, difficile de parier sur l’espérance de vie du Gouvernement Tshibala. Y aurait-il un Tshibala II, III ? Ou un autre Cabinet ? A ce stade, aucune hypothèse n’est à écarter.
Depuis fin 2016, le Raïs songe plus que jamais constamment au coup d’après. Au fond, c’est le propre de tout Président. Ici comme ailleurs. Qui le lui reprocherait ? Sauf à accepter de subir les événements.
Orfèvre en matière politique, le Premier ministre n’ignore pas les circonstances qui ont présidé à son avènement sur l’avenue Roi Baudouin. Lui qui a vécu intensément -en les combattant- toutes les transitions depuis 1990.
Dans ce contexte si particulier, le nouveau Premier ministre n’a rien d’autre à faire que de mettre le cap sur une ou deux missions parmi les plus emblématiques. Et y consacrer l’essentiel de son énergie. Seule manière de se constituer un bilan. Surtout de laisser quelques traces. Pour un homme qui a passé le plus clair de sa carrière politique dans l’opposition, cela équivaut à une question d’honneur.
Autrement, pourquoi avoir systématiquement décliné quantité d’offres gouvernementales si, à la tâche, on fait comme ceux que l’on a critiqués hier. Voire moins bien.
Ce qui est valable pour le Premier ministre l’est aussi pour ceux de ses compagnons de l’Opposition radicale qui découvrent les ors et lambris des palais de la République, ainsi que les bureaux douillets de la Gombe.
En un mot comme en mille, Bruno Tshibala sera l’homme de mission ou ne sera pas. A lui à savoir marquer son passage à la très convoitée Primature. La durée du bail importe peu. Car, tout ne dépend pas de lui. C’est même un euphémisme.
José NAWEJ

Et si les Kinois décrétaient la mort de la "Ville morte " ?
vendredi 17 novembre 2017

Bye bye " ville morte " et bienvenue à l’évaluation. Un exercice vieux de plus d’un quart de siècle. Succès, échec. Mot d’ordre suivi massivement, appel (...)
lire la suite
Et si les Kinois décrétaient la mort de la "Ville morte " ?
jeudi 16 novembre 2017

Bye bye " ville morte " et bienvenue à l’évaluation. Un exercice vieux de plus d’un quart de siècle. Succès, échec. Mot d’ordre suivi massivement, appel (...)
lire la suite
Bon signe !
mardi 14 novembre 2017

L’avenue de l’Enseignement à Kasa-Vubu était en ébullition le week-end dernier. Pour cause, presque tous les partis politiques qui y sont situés (...)
lire la suite
L’après-gâchis
lundi 13 novembre 2017

En politique comme en sport, c’est le résultat qui dicte le commentaire. Ainsi, à moins de jouer au " qui perd gagne", la non qualification des (...)
lire la suite
Le compte à rebours a déjà commencé !
vendredi 10 novembre 2017

Dimanche 23 décembre…2018. Ça parait lointain. Un sursis pour les locataires hors bail à tous les niveaux du pouvoir rd congolais. Une éternité même (...)
lire la suite
D’accord, pas d’accord
jeudi 9 novembre 2017

Où l’on retrouve une classique des chamailleries politiciennes bien de chez nous. D’accord, pas d’accord. J’aime, j’aime pas. La publication du (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting