Place aux ressortissants de… et aux amis de… !
vendredi 12 mai 2017

Maintenant les 58 élus sur les millions d’appelés sont connus, place à une tradition bien de chez nous. A savoir, des réceptions organisées en l’honneur de tel ou tel autre membre du Gouvernement. Et là, entrent en scène les intermittents des manifs festives.
Ces hommes et ces femmes qui, au lendemain des nominations, sillonnent la ville en quête des cotisations pour "fêter" l’un de leurs, élevés au rang de ministre. C’est généralement soit les ressortissants de…ou les "amis" de… qui sont à la manœuvre.
Pour justifier la réception, les arguments ne manquent pas. Pour les originaires de…la pirouette est vite trouvée. "C’est la première fois que notre ethnie, territoire ou encore secteur est honoré avec la nomination de l’un de ses dignes fils …".
Des discours qui sentent de l’opportunisme à mille lieues sont déclinés dans tous les dialectes. Des tonnes de remerciements, tout aussi opportunistes, sont déversés sur le Raïs et le Premier ministre.
Entre deux gorgées, chacun des convives pense au parti qu’il tirera ou espère tirer de "Son Excellence". Se faire nommer conseiller ou recommander un proche. Le CV n’est pas loin. Les plus courageux glissent même copie au ministre ou à l’un de ses collaborateurs.
Les "amis" ne sont pas non plus en reste. Ce terme à large spectre couvre toutes les connaissances de l’heureux promu. Amis d’enfance, condisciples, collègues de services, anciens de Paris, Bruxelles…Là aussi, mutatis mutandis, le rituel est le même. Idem pour le modus operandi pour les quémandeurs d’emplois qui forment l’essentiel de fêtards.
Le hic avec ces pratiques, c’est que le ministre est ravalé au rang de mécène de sa coterie. Alors que tout membre du gouvernement central a vocation à servir la Nation.
Trêve de leçon de morale. Car, les ressortissants de… ou les amis de… en sont déjà à la collecte des moyens. La fameuse cotisation. José NAWEJ

Une star nous est née !
jeudi 18 janvier 2018

Il s’appelle François-David Ekofo. Jusqu’avant la prédication à l’occasion du culte organisé en mémoire de Mzee Laurent Désiré Kabila, il était un (...)
lire la suite
En finir avec les mesures de décrispation
vendredi 12 janvier 2018

Mesures de décrispation ? Pourquoi ne pas vider cette hypothèque de toute sa substance. Une bonne résolution pour 2018. Plus fondamentalement, le (...)
lire la suite
L’heure de vraies questions
jeudi 11 janvier 2018

Que faire ? Vu du landerneau politique rd congolais, cette question s’avère à très large spectre au seuil de 2018. D’abord, pour le Raïs. Le (...)
lire la suite
Derrière l’anti-kabilisme proclamé
mercredi 10 janvier 2018

Dans la galaxie oppositionnelle, cela fait très tendance de faire porter tous les chapeaux à Joseph Kabila. Ce dernier est ainsi présenté comme (...)
lire la suite
Un énième sacré coup au…sacré
mardi 9 janvier 2018

L’histoire est un perpétuel recommencement. Attribuée à l’historien athénien Thucydide, cette affirmation n’a pas pris la moindre ride sous les (...)
lire la suite
Année électorale
lundi 8 janvier 2018

C’est bien 2018. On y est. De plain pied. Une année synonyme d’élections dont la consultation phare. A savoir l’élection présidentielle. Celle qui est (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Année électorale

C’est bien 2018. On y est. De plain pied. Une année synonyme d’élections dont la consultation phare. A savoir l’élection présidentielle. Celle qui est au centre de toutes les polémiques et de toutes les (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting