UDPS
Félix Tshisekedi exhorte la base du parti à maintenir la lutte non violente
jeudi 18 mai 2017

* Par ailleurs, le SG adjoint de l’Udps invite les combattants à ne pas céder à la provocation.

Félix Tshilombo Tshisekedi, secrétaire général adjoint de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), encourage les combattants du parti à continuer la lutte dans la non-violence. L’exhortation a été faite hier mercredi 17 mai, au cours d’une causerie morale au siège national du parti, situé à la 11ème rue du quartier résidentiel de Limete. C’est ce qu’a déclaré Augustin Kabuya, porte-parole de l’Udps, joint au téléphone par Forum des As.

A en croire la source, l’option de maintenir la non-violence comme philosophie de lutte de l’Udps, a été largement soutenue par tous les cadres du parti. Ce, contrairement à l’opinion d’une frange de combattants. Ces derniers estiment que l’Udps doit changer ses méthodes de lutte pour prétendre atteindre ses objectifs. Tout en restant à l’écoute de la base, les cadres de l’udps, par la bouche de Thisekedi junior, ont fait comprendre aux combattants massés au siège du parti, que ce basculement ne serait pas de nature à honorer la mémoire de l’icône de l’Opposition politique, feu Etienne Tshisekedi.
Après cet exercice de démocratie à la base, cadres et combattants de l’Udps ont finalement convenu de poursuivre le combat du parti dans la non-violence. Pas seulement. Félix Tshisekedi a, en outre, appelé les combattants de l’Udps à ne pas céder à ce qu’il a lui-même qualifié de "provocation" du pouvoir en place. Aussi, l’héritier politique de feu Etienne Tshisekedi a-t-il appelé la base du parti au calme et à poursuivre la lutte jusqu’à la victoire finale.

UNE BALADE DANS LES PERIPETIES DE L’HISTOIRE

En ce jour commémoratif du 17 mai marquant la libération de la République du Zaïre par les troupes de l’AFDL, l’Udps choisit d’effectuer un saut dans l’histoire politique récente du pays. La balade a consisté à rappeler à l’assistance, les différentes péripéties du passé de la RD Congo. De la guerre de M’Zee Laurent-Désiré Kabila contre le maréchal Mobutu, aux discussions directes du Centre interdiocésain sous les bons offices de l’épiscopat catholique, en passant par le Dialogue inter congolais de Sun City, aucune étape n’a été escamotée. Un véritable état des lieux qui a permis aux cadres et combattants de l’Udps, de procéder à une évaluation, en vue d’envisager les perspectives d’avenir.
En ce qui concerne particulièrement la date du 17 mai, les Tshisekedistes se sont fait leur propre religion. De la bouche du porte-parole de l’Udps, Forum des As apprend que ce jour, bien qu’historique dans la mémoire collective des Congolais, lègue cependant une mauvaise leçon au parti de la 10ème rue, considéré par ses membres comme le porte-étendard de l’Opposition anti Mobutu. " Le 17 mai est loin d’être pour nous une libération. Bien au contraire. A l’UDPS, nous constatons plutôt que cette date marque le recul du pays. Depuis l’avènement de l’AFDL, la situation du pays va à reculons ", tranche Augustin Kabuya, sans dire plus. Grevisse KABREL

Henri Yav installe un comité consultatif
vendredi 17 novembre 2017

*La mise en place de ce comité constitue un signal fort envoyé en direction des investisseurs et des Partenaires internationaux sur la (...)
lire la suite
La Société civile pour le renforcement du contrôle budgétaire
vendredi 17 novembre 2017

Des organisations de la société civile viennent de rendre public le rapport de contrôle citoyen sur l’analyse de l’exécution de la loi des finances (...)
lire la suite
Le geste de Serge Mayamba salué
vendredi 17 novembre 2017

Le député national Serge Mayamba Massaka est un élu responsable. Républicain même. Le fait est rare pour être souligné. Selon des sources à l’Assemblée (...)
lire la suite
Sénat : Martin Kabwelulu en difficulté
vendredi 17 novembre 2017

Il a arpenté hier les couloirs de la salle ces Conférences internationales, où se tiennent les plénières du Sénat. Lui, c’est Martin Kabwelulu, (...)
lire la suite
Le processus électoral au centre des discussions entre Aubin Minaku et des diplomates occidentaux
vendredi 17 novembre 2017

Les élections en RDC avec les différentes étapes contenues dans le calendrier électoral publié par la CENI ont été hier au cœur des échanges entre le (...)
lire la suite
L’UE préoccupée par les déclarations de certains responsables militaires et civils
vendredi 17 novembre 2017

* Les 27 exhortent, par ailleurs, les organisateurs des manifestations à adopter une attitude non-violente La Délégation de l’Union européenneà (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Et si les Kinois décrétaient la mort de la "Ville morte " ?

Bye bye " ville morte " et bienvenue à l’évaluation. Un exercice vieux de plus d’un quart de siècle. Succès, échec. Mot d’ordre suivi massivement, appel ignoré ou rejeté. A chaque chapelle son verdict. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting