AU COURS D’UNE MATINEE POLITIQUE ORGANISEE PAR SON PARTI
Bruno Mavungu réitère son soutien au gouvernement Tshibala
vendredi 19 mai 2017

Au cours d’une matinée politique organisée au siège de son parti, l’Union des démocrates pour la renaissance du Congo, Bruno Mavungu, a invité la classe politique congolaise à soutenir le gouvernement Tshibala et son programme politique.

Le leader de l’UDRC a appelé les politiciens congolais à accompagner le gouvernement dans sa mission d’organiser les élections libres et transparentes dans le délai. Ce qui, précise-t-il, aura résolu la crise de légitimité et de légalité dans laquelle sont plongées les institutions du pays actuellement.
« Se radicaliser à outrance ne profitera jamais au peuple congolais. Le plus important au stade actuel est de donner de la chance au gouvernement Tshibala afin de lui permettre d’organiser les élections dans le délai, conformément à l’Accord de la saint sylvestre. Nous devons apprendre à mettre en place des politiques qui font plutôt avancer le pays », a indiqué Bruno Mavungu.
L’UDRC a par ailleurs affiché sa détermination à présenter des candidats à la députation nationale et provinciale, voire au niveau municipal et local, dans le cadre des échéances électorales en vue. Au stade actuel, explique Bruno Mavungu, les efforts consistent à implanter le parti dans différents coins du pays.

DES FEMMES SENSIBILISEES A L’ENROLEMENT
Le même jour, dans l’avant midi, les femmes politiques réunies au sein du Cartel des femmes leaders politiques actives ont sensibilisé les militantes de l’UDRC à l’enrôlement. Elles les ont invités à s’enrôler massivement afin de prendre une part active aux prochaines élections.
L’objectif de cette sensibilisation, a précisé Fyfy Solange Bamowungu, vice-présidente de cette plateforme de défense des droits des femmes, était d’obtenir des femmes de l’UDRC, une participation massive aux élections à venir, tant comme électrices que candidates.
Elle a déploré la faible représentativité des femmes dans le gouvernement Bruno Tshibala. « Qu’à cela ne tienne, j’exhorte les femmes congolaises en général à s’enrôler massivement afin de se choisir des dirigeants qu’elles méritent », a-t-elle martelé.
Encourageant les candidatures féminines au sein de son parti, Bruno Mavungu a tenu à rappeler que son parti fait une opposition de l’ouverture, une opposition qui apporte des solutions aux problèmes qui se pose au pays. En lieu et place de se radicaliser inutilement.
« C’est une formation politique qui se veut au-dessus de la mêlée au regard du duel actuel entre la majorité et le rassemblement dans sa diversité. Tout ce qui compte, c’est l’avancement du pays », réagit-il, à une question lui adressée.
Ils sont venus nombreux, des militants de l’UDRC, prendre part à cette matinée politique qui a eu pour objectifs, de former les militants sur la gestion politique de la république, les pousser à mieux maîtriser les dispositions des statuts, du règlement intérieur et du projet de société dudit parti. Cette rencontre visait à créer un cadre de discussion ouverte et publique sur les enjeux politiques de l’heure.
Orly-Darel NGIAMBUKULU

Henri Yav installe un comité consultatif
vendredi 17 novembre 2017

*La mise en place de ce comité constitue un signal fort envoyé en direction des investisseurs et des Partenaires internationaux sur la (...)
lire la suite
La Société civile pour le renforcement du contrôle budgétaire
vendredi 17 novembre 2017

Des organisations de la société civile viennent de rendre public le rapport de contrôle citoyen sur l’analyse de l’exécution de la loi des finances (...)
lire la suite
Le geste de Serge Mayamba salué
vendredi 17 novembre 2017

Le député national Serge Mayamba Massaka est un élu responsable. Républicain même. Le fait est rare pour être souligné. Selon des sources à l’Assemblée (...)
lire la suite
Sénat : Martin Kabwelulu en difficulté
vendredi 17 novembre 2017

Il a arpenté hier les couloirs de la salle ces Conférences internationales, où se tiennent les plénières du Sénat. Lui, c’est Martin Kabwelulu, (...)
lire la suite
Le processus électoral au centre des discussions entre Aubin Minaku et des diplomates occidentaux
vendredi 17 novembre 2017

Les élections en RDC avec les différentes étapes contenues dans le calendrier électoral publié par la CENI ont été hier au cœur des échanges entre le (...)
lire la suite
L’UE préoccupée par les déclarations de certains responsables militaires et civils
vendredi 17 novembre 2017

* Les 27 exhortent, par ailleurs, les organisateurs des manifestations à adopter une attitude non-violente La Délégation de l’Union européenneà (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Et si les Kinois décrétaient la mort de la "Ville morte " ?

Bye bye " ville morte " et bienvenue à l’évaluation. Un exercice vieux de plus d’un quart de siècle. Succès, échec. Mot d’ordre suivi massivement, appel ignoré ou rejeté. A chaque chapelle son verdict. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting