Afriland First Bank CD s.a pour la continuité de l’activité de la Fibank
lundi 12 juin 2017

* La BCC prie tous les déposants de la FIBANK à poursuivre leurs opérations sous le label de l’Afriland First Bank CD s.a dès ce lundi 12 juin.

La tempête est passée à la First International Bank RDC(FIBANK). Le gouverneur de la Banque centrale du Congo a rendu publique la nouvelle de la liquidation de cette banque au cours d’une communication le vendredi dernier dans la soirée. Désormais, c’est l’Afriland First Bank Congo Démocratique s.a. qui a opté pour la liquidation -transfert de cette banque tombée en faillite. Déogratias Mutombo Mwana Nyembo a invité tous les déposants de la banque dissoute de poursuivre dès ce lundi, 12 juin 2017 leurs opérations sous le label de l’Afriland First Bank CD s.a.

La Banque Centrale du Congo a tenu à garantir la sauvegarde du potentiel utile de la banque dissoute, au travers de la continuité sans arrêt des opérations dénouées envers la clientèle, malgré le retrait d’agrément qui emporte l’extinction de la personnalité juridique de l’entité compromise afin de résoudre la crise qu’a connue la banque dissoute.
L’autorité monétaire se dit satisfait de cet atterrissage en douceur. D’après lui, l’option prise présente plusieurs avantages, entre autres le concours à la stabilité du système financier ; le maintien de la confiance de la clientèle, dont l’épargne s’avère protégée ; la préservation du niveau de bancarisation dans le cadre de l’amélioration de l’inclusion financière et la sauvegarde des emplois eu égard à l’impératif de paix sociale.
Par ailleurs, le gouverneur de la BCC rassure l’opinion que dans le cadre du traitement des situations de crises qui fragilisent certains établissements bancaires du système financier congolais, des efforts sont déployés en vue de protéger particulièrement l’épargne du public. Il n’a pas manqué d’appeler tous les déposants au calme. Qu’ils ne cèdent pas à la panique et qu’ils continuent à faire confiance aux banques agréées de la place.

PLUS DE PEUR QUE DE MAL

La Fibank s.a est mise en dissolution forcée. « Ce processus de liquidation n’est pas classique, car il concerne exclusivement les actifs et passifs toxiques ou malsains de la banque dissoute, a fait savoir le patron de l’institut d’émission. Selon lui, tous les dépôts de la clientèle sont transférés à Afriland First Bank CD s.a qui a également repris l’ensemble du réseau commercial de la FIBank RDC s.a liquidée.
Les clients de la banque dissoute devront désormais dénouer leurs opérations aux guichets d’Afriland First Bank CD s.a, a-t-il rassuré. S’agissant d’éventuels litiges ou réclamations, ils doivent s’adresser au liquidateur de la FIBank RDC s.a a martelé le gouverneur Mutombo.
« Toutefois, les débiteurs de la FIBank RDC s.a dissoute seront notifiés du transfert de leurs engagements dans les livres comptables du repreneur », a souligné le numéro 1 de la BCC.
Par ailleurs, Déogratias Mutombo a signifié que les contrats de travail des agents de la FiBank RDC s.a sont résiliés dans le cadre de la liquidation. Ainsi, les droits sociaux des anciens travailleurs sont calculés par la liquidation en concertation avec l’inspection de Travail et le Syndicat et seront payés dans les délais requis, a-t-il expliqué.
En outre, Afriland First Bank CD s.a s’engage à recruter certains des anciens effectifs de la banque liquidée, selon de nouvelles conditions.
Afriland First Bank Congo Démocratique s.a, est un établissement bancaire opérant au sein du système financier congolais, qui a proposé d’acquérir les éléments du potentiel utile de la FIBank RDC s.a, constitués notamment des dépôts de la clientèle, des crédits sains, du réseau commercial, des équipements et mobiliers ainsi que du fonds de commerce.
Pour la reprise du potentiel utile de la FIBank RDC s.a, plusieurs candidats avaient manifesté leur intérêt. De tous, seule Afriland First Bank CD s.a justifie de l’existence d’une entité pouvant garantir dans l’immédiat la continuité de l’activité de la FIBank RDC s.a en cas de sa dissolution forcée, a conclu Déogratias Mwana Nyembo.
Mathy MUSAU

Code minier : La RDC risque de perdre 21 milliards USD
lundi 11 décembre 2017

La protection de l’environnement est prioritaire pour lutter contre les changements climatiques. Or, le projet de loi modifiant et complétant la (...)
lire la suite
FPI : mort programmée ?
lundi 4 décembre 2017

* Pour tout défenseur des intérêts nationaux, la transformation annoncée du Fonds de Promotion de l’Industrie en une banque de développement serait de (...)
lire la suite
L’Ins célèbre la 24ème édition de la Journée africaine des statistiques
vendredi 1er décembre 2017

Le continent noir célèbre le 18 novembre de chaque année, la Journée africaine des statistiques. En RD Congo, cette célébration a été décalée de douze (...)
lire la suite
Parrsa : le Comité de pilotage balise la voie du projet aménagé
vendredi 1er décembre 2017

C’est depuis hier jeudi 30 novembre que la première extension du Projet d’Appui à la Réhabilitation et à la Relance du Secteur Agricole (PARRSA) est (...)
lire la suite
SNEL SA : le Conseil d’administration suggère de mettre un numéro vert à la disposition des clients
lundi 27 novembre 2017

Le client est roi, dit-on. Cette célèbre citation n’a pas échappé au Conseil d’administration de la Société nationale d’électricité SA (SNEL SA) qui, à (...)
lire la suite
RDC-Maroc : les opportunités d’affaires au menu d’une conférence ce mercredi
mercredi 22 novembre 2017

Les opportunités d’affaires entre la République démocratique du Congo et le Maroc seront au menu d’une conférence-débat qui aura lieu ce mercredi 22 (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting