VENTE D’IMPRIMES SCOLAIRES
La CONEPT/RDC dénonce la hausse du prix du bulletin d’élève
mardi 13 juin 2017

La Coalition nationale de l’éducation pour tous en RDC (CONEPT/RDC) est préoccupée par la hausse du prix fixé pour la vente du bulletin scolaire pour l’année scolaire 2016-2017. Cette plate-forme de la société civile du secteur de l’éducation dénonce le prix de cet imprimé tel que fixé dans une lettre du ministère de l’EPSP du 09 avril 2017 à 1000 FC la pièce alors qu’il coutait 250 FC, soit une augmentation de 400% par rapport aux années antérieures. Elle l’a exprimé dans une déclaration lue par sa responsable de la communication et de plaidoyer Chantal Kalala.

Face à cette situation, la CONEPT/RDC recommande au ministère de l’EPSP d’honorer les engagements du Gouvernement concernant la prise en charge des imprimés, en retirant de la vente les bulletins dans toutes les écoles primaires de la République. Ce, dans le but d’offrir gratuitement cette pièce scolaire aux élèves de ce niveau d’enseignement conformément aux engagements de l’Etat.
Ensuite, la CONEPT/RDC pense que le ministère de tutelle doit faire ressortir ces recettes dans le budget de l’Etat et se réserver de prendre toute mesure tendant à multiplier et/ou à augmenter les frais de scolarité, en vue de mieux préparer la mise en œuvre de la stratégie sectorielle et des cibles 1 et 2 de l’ODD4.
Par ailleurs, la CONEPT/RDC invite ses partenaires de la société civile du secteur de l’éducation à accentuer la veille sur la question des frais de scolarité, point névralgique qui impacte négativement sur la vulnérabilité des élèves filles et garçons quant à leur maintien et achèvement du cycle primaire et secondaire.
Cette plate-forme constate en outre que la décision du ministre de l’EPSP est contraire notamment à sa lettre n°MINEPSP/CABMIN/010/2010 du 09 octobre 2010 portant mise en œuvre de la gratuité de l’Enseignement primaire. Celle-ci précise qu’il faut entendre par gratuité " la prise en charge, par l’Etat, de tous les frais scolaires directs à savoir le minerval, l’assurance scolaire, les frais de motivation et autres, les frais des imprimés, c’est-à-dire le bulletin et la carte d’élève comprise. La CONEPT/RDC fait opportunément référence à l’engagement du Gouvernement rd congolais, via une correspondance de 2015, à prendre les mesures nécessaires à l’élimination des frais scolaires directs afin de permettre à tous les enfants d’accéder à l’école de manière équitable. Notamment les filles et les enfants vivant en milieu rural.
En plus, la même plateforme constate que cette hausse de prix du bulletin met en danger le projet d’amélioration de la qualité de l’éducation (PAQUE) financé par le partenariat mondial pour l’éducation. Elle estime aussi que l’augmentation des frais de scolarité dont les bulletins devient récurrente et ne tient pas compte des enfants vulnérables alors que le Gouvernement a pris l’engagement de ne laisser personne en dehors.
D’ores et déjà, la CONEPT/RDC attire l’attention du Gouvernement, du ministre de l’EPSP sur le fait que ce nouveau développement va contribuer à renforcer la marchandisation de l’éducation, à obstruer le droit de l’enfant à l’éducation et générer des malentendus dans la gestion du partenariat, étant donné que les partenaires éducatifs ne sont pas tous d’accord. Mathy MUSAU

L’espace Campus France inauguré à l’Université de Kisangani
jeudi 22 juin 2017

Le conseiller spécial du président de la République en charge de l’agriculture, pêche et élevage, Faustin Lokinda Litalema, a procédé le week-end (...)
lire la suite
L’IRSS annonce la préparation d’un test rapide de l’anémie SS
jeudi 22 juin 2017

L’Institut de Recherche en Sciences de la Santé (IRSS), prépare un test de dépistage rapide de la drépanocytose pour permettre à la population de (...)
lire la suite
Le minerval indexé en dollar, une épine sous le pied des parents
mercredi 21 juin 2017

* Des mesures urgentes du Gouvernement vivement attendue pour mettre les parents à l’abri des chefs d’établissements scolaires « dollarbivores ». (...)
lire la suite
Une journée pour éclairer les PME sur les opportunités d’affaires à l’étranger
mercredi 21 juin 2017

* Les entrepreneurs congolais seront éclairés ce matin sur les marchés qu’offrent les USA, le Canada, la Belgique et la Turquie. Les entrepreneurs (...)
lire la suite
600 candidats en lice au Barreau de Kinshasa/Matete
jeudi 15 juin 2017

Devenir avocat est le rêve de la plupart d’étudiants finalistes en Droit. Cependant, le barreau exige à la fois une grande maitrise des connaissances (...)
lire la suite
A Goma, Jean-Pierre Lacroix évalue le travail de la MONUSCO
jeudi 15 juin 2017

Jean-Pierre Lacroix, Secrétaire général adjoint des Nations-Unies en charge des opérations de maintien de la paix est arrivé à Goma hier jeudi (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting