VENTE D’IMPRIMES SCOLAIRES
La CONEPT/RDC dénonce la hausse du prix du bulletin d’élève
mardi 13 juin 2017

La Coalition nationale de l’éducation pour tous en RDC (CONEPT/RDC) est préoccupée par la hausse du prix fixé pour la vente du bulletin scolaire pour l’année scolaire 2016-2017. Cette plate-forme de la société civile du secteur de l’éducation dénonce le prix de cet imprimé tel que fixé dans une lettre du ministère de l’EPSP du 09 avril 2017 à 1000 FC la pièce alors qu’il coutait 250 FC, soit une augmentation de 400% par rapport aux années antérieures. Elle l’a exprimé dans une déclaration lue par sa responsable de la communication et de plaidoyer Chantal Kalala.

Face à cette situation, la CONEPT/RDC recommande au ministère de l’EPSP d’honorer les engagements du Gouvernement concernant la prise en charge des imprimés, en retirant de la vente les bulletins dans toutes les écoles primaires de la République. Ce, dans le but d’offrir gratuitement cette pièce scolaire aux élèves de ce niveau d’enseignement conformément aux engagements de l’Etat.
Ensuite, la CONEPT/RDC pense que le ministère de tutelle doit faire ressortir ces recettes dans le budget de l’Etat et se réserver de prendre toute mesure tendant à multiplier et/ou à augmenter les frais de scolarité, en vue de mieux préparer la mise en œuvre de la stratégie sectorielle et des cibles 1 et 2 de l’ODD4.
Par ailleurs, la CONEPT/RDC invite ses partenaires de la société civile du secteur de l’éducation à accentuer la veille sur la question des frais de scolarité, point névralgique qui impacte négativement sur la vulnérabilité des élèves filles et garçons quant à leur maintien et achèvement du cycle primaire et secondaire.
Cette plate-forme constate en outre que la décision du ministre de l’EPSP est contraire notamment à sa lettre n°MINEPSP/CABMIN/010/2010 du 09 octobre 2010 portant mise en œuvre de la gratuité de l’Enseignement primaire. Celle-ci précise qu’il faut entendre par gratuité " la prise en charge, par l’Etat, de tous les frais scolaires directs à savoir le minerval, l’assurance scolaire, les frais de motivation et autres, les frais des imprimés, c’est-à-dire le bulletin et la carte d’élève comprise. La CONEPT/RDC fait opportunément référence à l’engagement du Gouvernement rd congolais, via une correspondance de 2015, à prendre les mesures nécessaires à l’élimination des frais scolaires directs afin de permettre à tous les enfants d’accéder à l’école de manière équitable. Notamment les filles et les enfants vivant en milieu rural.
En plus, la même plateforme constate que cette hausse de prix du bulletin met en danger le projet d’amélioration de la qualité de l’éducation (PAQUE) financé par le partenariat mondial pour l’éducation. Elle estime aussi que l’augmentation des frais de scolarité dont les bulletins devient récurrente et ne tient pas compte des enfants vulnérables alors que le Gouvernement a pris l’engagement de ne laisser personne en dehors.
D’ores et déjà, la CONEPT/RDC attire l’attention du Gouvernement, du ministre de l’EPSP sur le fait que ce nouveau développement va contribuer à renforcer la marchandisation de l’éducation, à obstruer le droit de l’enfant à l’éducation et générer des malentendus dans la gestion du partenariat, étant donné que les partenaires éducatifs ne sont pas tous d’accord. Mathy MUSAU

L’interdiction d’importation et de commercialisation de Tilapias relance le débat sur la pratique normative en RDC
lundi 21 août 2017

* Pour le président de l’APROMEN « un cadre normatif légal qui pose problème doit revêtir un caractère urgent ». L’interdiction de l’importation et (...)
lire la suite
COP 23 : une commission préparatoire de la RDC en gestation
lundi 21 août 2017

Bientôt la RDC se dote d’une commission chargée de travaux préparatoire du COP 23. Promesse faite par le ministre de l’Environnement et du (...)
lire la suite
RDC : MSF s’inquiète de la détérioration des conditions de vie des déplacés de Tanganyika
vendredi 18 août 2017

Les déplacés vivant autour de Kalemie, dans la province de Tanganyika connaissent un calvaire au quotidien qui ne dit pas son nom. Ils vivent dans (...)
lire la suite
OCHA satisfait d’atteindre le 40% des financements attendus
jeudi 17 août 2017

La rencontre hebdomadaire d’hier à la MONUSCO a été essentiellement humanitaire. Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) s’est (...)
lire la suite
Les affrontements " NDC/R "-" MAZEMBE " vident le Sud-Lubero
jeudi 10 août 2017

Il y a quelques temps, les combattants de la milice " Nduma defense of Congo/Rénové " (NDC/R) du chef de guerre Guidon avait eu chassé les " MAZEMBE (...)
lire la suite
Corneille Nangaa apaise les inquiétudes des agents de la Ceni à Wamba et à Isiro
mercredi 9 août 2017

Le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) séjourne depuis le début du mois dans la province du Haut Uele, au Nord-est de (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting