Le ministre Alexis Thambwe Mwamba s’explique
lundi 19 juin 2017

Le ministre de la justice congolaise, Alexis Thambwe Mwamba, contre lequel une plainte a été déposée en Belgique, notamment pour crime contre l’humanité, a tenu a réagir par la voix de son avocat Me Laurent Kennes. Dans sa version des faits, le ministre Thambwe explique qu’il était chargé des relations extérieures du RCD et qu’il n’avait pas de pouvoir militaire au sein de ce mouvement. Selon lui, il n’a donc fait que commenter un événement sur lequel il n’avait aucune prise.

Quant à l’accusation de détournement de biens publics, il parle de calomnie et annonce se tenir à la disposition de la justice belge, ce qui devrait peut-être favoriser une audition rapide.
« Monsieur le ministre de la justice de la République Démocratique du Congo, Alexis THAMBWE-MWAMBA, a appris par la presse l’existence d’une plainte entre les mains du juge d’instruction Michel CLAISE du tribunal de première instance francophone de Bruxelles.
« Cette plainte porterait sur un crime contre l’humanité lié au crash du Boeing 727 de la compagnie Congo Airlines le 18 octobre 1998 près de Kindu, d’une part à des faits de détournement de biens publics, d’autre part.
« Plus qu’un autre, compte tenu de sa fonction en qualité de ministre de la justice, Monsieur Alexis THAMBWE-MWAMBA entend pleinement respecter l’enquête en cours et ne souhaite pas déplacer les débats dans les médias.
« Il indique, néanmoins, qu’il ne disposait ni d’une autorité, ni de compétence militaire au sein du mouvement RCD. Il était responsable des relations extérieures et a été informé, après le crash, de celui-ci. Il s’est borné à informer le public, pour le compte du RCD, des raisons pour lesquelles des militaires de ce mouvement avaient tiré un missile sur l’avion. Il n’a donc posé aucun acte en lien avec cet événement dramatique.
« La plainte de détournement de biens publics relève de la pure calomnie et ne repose pas sur le moindre élément pertinent.
« Monsieur Alexis THAMBWE-MWAMBA entend répondre à toute convocation et à toute question qui lui sera posée par les autorités belges pour faire la plus grande clarté.
« Il ne commentera pas plus avant cette procédure pour les raisons évoquées précédemment. » La Libre Afrique

Treize morts et six blessés dans le camp des assaillants Maï-Maï à Beni
vendredi 23 juin 2017

Les affrontements à l’arme lourde entre des miliciens et les soldats des Forces armées de la RD Congo (FARDC) qui ont repris hier jeudi 22 juin dans (...)
lire la suite
Le bloc UA l’emporte sur le camp de l’UE
vendredi 23 juin 2017

*Cependant, Mgr Fridolin Ambongo, vice-président de la CENCO, interpelle. La 35ème session du Conseil des droits de l’homme ferme ses portes (...)
lire la suite
L’envoyé de Guterres encourage la tenue du forum sur la paix à Kananga
vendredi 23 juin 2017

En séjour de travail en RDC, le conseiller spécial du Secrétaire général des Nations Unies en matière de prévention du génocide était chez le (...)
lire la suite
Graham Zebedee fait ses adieux à la RDC
vendredi 23 juin 2017

*Le diplomate britannique formule le vœu de voir la destinée du Congo, en tant que grande nation, se réaliser un jour. Graham Zebedee a prononcé (...)
lire la suite
Mushobekwa - Zeid : duel à Genève sur le Kasaï
jeudi 22 juin 2017

* Au moment où l’ONU accuse Kinshasa d’avoir perpétré des exactions contre les populations civiles, le Gouvernement congolais impute aux milices (...)
lire la suite
Sanctions de l’UE : Lambert Mende fustige « l’agression de la RDC par la Belgique »
mercredi 21 juin 2017

*« Je suis très fier d’avoir été épinglé par des gens que je critique, je me sens fier d’être un des Congolais qui résiste à la tentation néo (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting