Comme un air de 2016…
vendredi 14 juillet 2017

Où 2017 commence à ressembler à sa devancière ! L’année dernière, un seul refrain était sur les lèvres : élections libres, démocratiques, transparentes…à l’horizon décembre 2017.
Dans toutes les écuries de l’Opposition et apparentés, on remettait même au goût du jour le " fameux tout s’arrête ". Cette fois-là, l’échéance ultime était le 19 décembre à minuit. En d’autres termes, à cette date-là, le Raïs devait rendre le tablier.
Avec le retour triomphal d’Etienne Tshisekedi assorti d’un meeting monstre boulevard Triomphal, tout semblait réuni pour le scénario-catastrophe . Comme pour ne rien arranger, les principales chancelleries occidentales y allèrent de leur posture sécuritaire habituelle. Rapatriement du personnel diplomatique non essentiel, exhortation à ne pas se rendre en RDC…Bref, le dispositif d’alerte qui renseigne sur l’imminence d’un danger.
C’est donc la peur dans le ventre que nombre de Congolais traversaient le restant de l’année 2016. Jusqu’à ce qu’à l’initiative du Président Kabila les Evêques entrent en scène. Présentée comme une échéance couperet, fin décembre 2016 accouche plutôt d’une bonne nouvelle : la naissance du " bébé " appelé Accord de la Saint Sylvestre ! Happy end !
Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts rd congolais. Ou sous tout ce qui en tient lieu. Nous revoici dans une espèce de remake du scenario de l’année dernière. Avec l’immense Tshisekedi en moins. Pas un détail.
A un peu moins de six mois du nouveau délai butoir, mêmes menaces, mêmes imprécations de la part des mêmes acteurs. Ou presque. Avec, cette fois-ci, un soutien de taille : l’Eglise catholique. 2017 sent 2016.
Il n’avait pas tort l’historien athénien qui proclamait que l’histoire était un perpétuel recommencement ! Surtout si comme 2016, l’année en cours se termine par une divine surprise.
C’est aussi cela aussi la Rd Congo. Un pays aux ressources insoupçonnées ! Un pays qui déjoue des scénarios écrits d’avance. On en a eu la preuve le 31 décembre 2016. Pourquoi pas cette année ? Puisqu’il flotte comme un air de…2016.
José NAWEJ

Si la SADC pouvait inspirer l’Occident...
jeudi 26 avril 2018

L’ancien président namiben, Hifikepunye Lucas Pohamba, ne s’établira plus à Kinshasa, comme envisagé depuis 2017. En raison des progrès réalisés dans (...)
lire la suite
Faire à la fois homme d’Etat et … peuple de l’UDPS
mercredi 25 avril 2018

Rien de nouveau à l’UDPS. Comme le père, le fils est presque contraint au grand écart lorsqu’il s’agit d’affronter la redoutable base du parti. Le (...)
lire la suite
Un 24 avril et… l’UDPS
mardi 24 avril 2018

Ici comme ailleurs, la politique est aussi une affaire de symbole. Un meeting de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) un 24 avril (...)
lire la suite
Une semaine mouvementée
lundi 23 avril 2018

Voici une dernière semaine du mois d’avril. Une semaine qui charrie quantité d’événements en interne. Le go sera donné par la grève des médecins dès ce (...)
lire la suite
Opération "mains propres" ou justice-spectacle ?
vendredi 20 avril 2018

Impunité. Voici une maladie incurable depuis plus d’un demi-siècle. Tous les médecins qui se succèdent au chevet du Congo-Kinshasa proclament leur (...)
lire la suite
Le héraut de Genève
jeudi 19 avril 2018

Comment solder les comptes de Genève sans un chapeau - forcément- bas à un Samy Badibanga. C’est bien cet ancien Premier ministre qui avait pris (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting