GRACE AU CONCOURS DE L’ACGT ETDE L’ACIC
Les ingénieurs civils au cœur d’un colloque sur le Partenariat public-privé
vendredi 14 juillet 2017

Les ingénieurs civils de Kinshasa prennent part à un colloque sur le Partenariat public-privé (PPP) qui a démarré hier jeudi 13 juillet au Cercle de Kinshasa. Initiées par l’Association congolaise des ingénieurs civils (ACIC), ces assises bénéficient du concours de l’Agence congolaise des grands travaux (ACGT), de Bceco… et du ministère des Infrastructures, Travaux publics… qui ont accepté de déléguer leurs cadres techniques.

Une trentaine environ, les participants au colloque du Cercle de Kinshasa s’attèlent à consolider leurs connaissances sur le Partenariat public-privé qui est de plus en plus requis dans le Portefeuille de l’Etat en République démocratique du Congo et vivement recommandé par les bailleurs des fonds.
Apparu en 1992 en Grande-Bretagne, ’’le concept partenariat public-privé est conçu comme un mode de financement par lequel une autorité publique fait appel à des prestataires privés pour financer et gérer un équipement assurant ou contribuant au service public. Le partenaire privé reçoit ainsi, en contrepartie, un paiement du partenaire public et/ou des usagers du service qu’il gère’’, note Wikipedia.
Notion très technique, le Partenariat public-privé semble encore floue dans la tête de plusieurs cadres et agents d’entreprises en RDC. Complexe, elle n’est pas encore mieux comprise par bon nombre d’ingénieurs civils congolais qui sont sollicités au quotidien pour apporter leurs concours dans des marchés où le Partenariat public-privé est de mise.

L’APPORT D’UN CONSULTANT INTERNATIONAL
C’est dans cette optique que le président de l’ACIC et Directeur de l’ACGT, M. Charles Médard Ilunga, a jugé utile d’organiser ce colloque sur le ’’PPP’’ pour renforcer les capacités des ingénieurs civils congolais, membres de cette association corporative.
Il a ainsi fait appel à Richard Wenu, un consultant international basé en Europe, qui a quitté la RDC depuis vingt ans, après avoir occupé des postes de commandement à la Gécamines. Selon cet expert congolais spécialisé en infrastructures et PPP, cette formation tombe à point nommé, au moment où la RDC a pris l’option d’embarquer, comme plusieurs pays du monde, dans l’univers du Partenariat public-privé.
"En RDC où le climat des affaires pose encore problème, le cadre institutionnel doit être détaillé pour éviter le chevauchement de pouvoir entre les provinces et le pouvoir central en termes notamment d’approbation des projets", a indiqué Richard Wenu.

MAITRISER LES MECANISMES DU ’’PPP’’

"L’objet donc du briefing de ce jour est d’aider les participants à maîtriser les mécanismes du ’’PPP’’, de montrer comment on peut encourager ou faire participer les privés dans les financements des infrastructures publiques. Il s’agit de les outiller sur le taux d’intérêt, les risques, les prises de garantie… Ce sont des notions qui intéressent tous les acteurs. Qu’il s’agisse des décideurs publics tout comme des industriels, etc.", a précisé l’Ingénieur Médard Ilunga.
Démarré hier jeudi, ce colloque va tirer ses rideaux ce vendredi 14 juillet dans l’après-midi, annonce Médard Ilunga, tout en espérant que les notions sur ce concept seront enfin bien comprises et assimilées. Yves KALIKAT

UCOFEM organise la 2ème édition de marathon des femmes et hommes des médias
vendredi 23 février 2018

L’Union congolaise des femmes des médias organise le jeudi 1er mars prochain, un marathon des femmes et des hommes des médias, au travers de toutes (...)
lire la suite
Le ministère public s’en tient aux dénonciations contenues dans les PV
vendredi 23 février 2018

Un seul prévenu a comparu hier jeudi 22 février, à la prison de Ndolo, à l’audience comptant pour l’affaire des présumés miliciens du mouvement (...)
lire la suite
L’armée ougandaise envahit Mahagi en Ituri
vendredi 23 février 2018

*Le N°3 des ADF tué par les FARDC à Beni. Des informations concordantes confirmées par l’Administrateur de Territoire de Mahagi en Ituri, du (...)
lire la suite
Vingt-six Congolais morts de diarrhée aiguë, selon le HCR
vendredi 23 février 2018

Vingt-six réfugiés congolais ont trouvé la mort dans un camp en Ouganda, après avoir souffert, durant quatre jours, de diarrhée aiguë. Selon une (...)
lire la suite
OCHA condamne l’assassinat de deux travailleurs humanitaires
vendredi 23 février 2018

Les conditions sécuritaires demeurent encore préoccupantes dans le Nord-Kivu à l’Est de la RDC, renseignent les organisations humanitaires sur (...)
lire la suite
Me Richard Bondo privilégie l’éthique et la considération de l’autre
jeudi 22 février 2018

Les thèses de doctorat défendues et soutenues ces derniers jours à Kinshasa font couler beaucoup d’encres et de salives. La dernière réaction en (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting