AXEE SUR LES JEUNES DE 15 A 25 ANS
La deuxième édition du festival RED ONE.2 sensibilise à l’importance de la contraception
mercredi 19 juillet 2017

La deuxième édition du festival RED ONE.2 est annoncée pour le samedi 29 juillet prochain, de 12 à 20 heures, à Plazza village, dans la commune de Limete. Comme l’édition précédente, elle sera placée sous le signe de la sensibilisation des jeunes à l’importance de la contraception.

Selon Orphée Shungu, attachée de presse de l’agence organisatrice, ce festival a pour objectif de mettre en valeur la culture et la musique urbaine de la RDC, en particulier le Hip-hop congolais. La particularité de cette édition est le mixage qui sera fait entre les artistes Hip-hop congolais et ceux venus de l’étranger.
Plusieurs activités sont prévues autour de la culture urbaine. Il s’agit des concerts de hip-hop, de battle de danse, des free style et des spectacles de roller. Des médecins seront aussi associés à l’activité afin de sensibiliser les jeunes à l’importance d’utiliser régulièrement les préservatifs.
La force de ce festival, explique Orphée Shungu, est d’associer la culture urbaine à une cause humanitaire. « Nous savons que beaucoup des jeunes aiment participer à des évènements de grande envergure. C’est ainsi qu’il sera prévu des stands où les médecins parleront avec les jeunes, les sensibiliseront à l’importance de la contraception et leur parleront d’autres moyens de se protéger contre les IST et les grossesses non désirées », a indiqué Orphée Shungu.
Pour joindre l’utile à l’agréable, l’organisation a tenu à inviter Dadju, l’un des chanteurs Hip-hop les plus chouchoutés actuellement à l’échelle internationale. Pour faire plus de show, Il est prévu par ailleurs le Dj newyorkais Nelson et bien d’autres artistes congolais.
Une dizaine d’artistes congolais qui ont participé à la 7ème édition du festival Air d’ici de Lexxus légal prendront d’office part à cette fête du hip-hop. Parmi eux, il a cité à titre indicatif Orphée, Lm Soldat, Justice Stabeki, Général Sinda, Mic-mac et bien d’autres. Cela, en raison du partenariat qui lie les deux festivals.
La participation à ce festival, précise Orphée, se fait par système de bracelets. Il suffit d’acheter un petit paquet d’une marque de préservatif ou une bouteille d’une boisson gazeuse de la place aux endroits indiqués pour gagner d’office le bracelet qui donne accès à cette messe culturelle.
Pas seulement. L’acquisition dudit bracelet se fait aussi au moyen d’une participation à un jeu concours sur la page Facebook du festival RED.ONE.2. D’autres moyens de gagner gratuitement les bracelets, c’est de prendre part aux jeux qui sont organisés par différents partenaires dont les groupes Kuluna music, Talent de Kin, etc.
« Nous demandons aux jeunes, surtout ceux qui viennent d’obtenir leurs diplômes d’Etat à venir participer massivement à cette deuxième édition du festival RED ONE.2. Cela, non seulement pour voir en face plusieurs artistes qu’ils ont l’habitude de voir à la télé, mais aussi parce qu’ils vont être sensibilisés à l’importance de la contraception », a martelé la fille de Papa Wemba. Orly-Darel NGIAMBUKULU

Ntantu-Mey décrypte ’’La saison sèche est pluvieuse…’’ d’Isidore Ndaywel
jeudi 19 octobre 2017

Ministre honoraire des Transports et Communications, Jean-Marie Ntantu-Mey est un opérateur culturel et acteur de la Société civile de renom. (...)
lire la suite
Les obsèques de Bipoli suscitent déjà de l’effervescence à N’djili
mercredi 18 octobre 2017

Le chanteur congolais « Bipoli na Fulu », est écédé le 1 octobre dernier à Paris des suites d’une longue maladie. A N’Djili, son fief, l’on s’attend à (...)
lire la suite
Franco Luambo, toujours vivant dans les cœurs des mélomanes à Kinshasa
vendredi 13 octobre 2017

Ce fut un certain 12 octobre 1989 que mourait en Belgique, l’artiste musicien congolais Luambo Makiadi, dit Franco de mi Amor. 28 ans après sa (...)
lire la suite
Afrimma 2017 : Fally Ipupa glane deux trophées
mercredi 11 octobre 2017

Fally Ipupa a le vent en poupe. L’artiste congolais vient de remporter deux trophées aux African Muzik Magazine Awards (Afrimma) 2017. Le comité (...)
lire la suite
Théâtre : "Baabou roi, un dictateur sanguinaire malmène son pays"
vendredi 29 septembre 2017

Inspiré du célèbre Ubu Roi de Jarry et Macbeth de Shakespeare, " Baabou Roi " met en scène l’arrivée au pouvoir d’un dictateur sanguinaire dans un Etat (...)
lire la suite
Maître Gims évincé à cause de ses lunettes de soleil
vendredi 29 septembre 2017

L’artiste musicien congolais Gandhi Djuna célèbrement connu sur scène sous le nom de Maître Gims ne figurera pas parmi les membres du jury de la 7ème (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting