SECURISATION DES MAGISTRATS EN RD CONGO
Alexis Thambwe Mwamba pour le port d’arme
mardi 8 août 2017

* Dans une correspondance, le ministre de la Justice sollicite l’autorisation
officielle au Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et de la Sécurité.

Le premier semestre de l’année 2017 en RD Congo, aura été marqué par une avalanche d’actes terroristes aussi bien à Kinshasa que dans certaines provinces du pays. Les plus emblématiques sont les attaques ciblées de certaines prisons. Ces assailles en séries, ont entrainé des évasions massives des milliers de prisonniers.

Chronologiquement, on citerait l’attaque de l’ex-Prison centrale de Makala le mercredi 17 mai dernier, celle de la Prison de Kasangulu au Kongo central le 18 du même mois. Pas tout. Le 10 juin, le Parquet de Matete fut la cible d’une attaque terroriste. 24 heures seulement après, soit le 11 juin, le même acte fut posé à la Prison de Kangbayi à Beni, dans la province du Nord-Kivu. Pas plus tard que le jeudi 29 juin, des assaillants avaient attaqué le Parquet de Kalamu, en plein quartier Matonge de Kinshasa. Depuis, ça sent de l’insécurité, non pas seulement dans la ville de Kinshasa, mais aussi dans certains coins du pays.
En plus des évasions spectaculaires des anciens prisonniers de leurs cellules, ces différentes attaques sont loin d’être une « guerre sainte ». Bien au contraire. Elles ont en même temps causé mort d’hommes. Parmi les victimes innocentes, des éléments de la Police nationale congolaise (PNC), fauchés à leurs postes de travail. A Lubumbashi, chef-lieu de la nouvelle province du Haut-Katanga, des sources du ministre Alexis Thambwe Mwamba renseignent qu’un magistrat a été agressé par des inconnus et que les conditions de cette attaque ne sont pas encore élucidées à ce jour.
Face à tous ces crimes, le numéro 1 de la Justice en RD Congo joue désormais à la prévention. Tirant la leçon des attaques des maisons carcérales, des Commissariats de Police et des Offices du Ministère public, Alexis Thambwe Mwamba se convainc que l’heure est au renforcement du dispositif sécuritaire dans les Cours et tribunaux ainsi que dans les parquets. Le tout devant se faire dans les limites compatibles avec les effectifs.
Par ailleurs, dans une correspondance datant du 3 août en cours, adressée à Emmanuel Ramazany Shadary, vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité, le ministre de la Justice sollicite l’autorisation de port d’une arme de petit calibre par les magistrats qui le désirent. Ce, en conformité avec l’article 19 du statut des Magistrats. Forum des As publie en fac-similé, la lettre du ministre Alexis Thambwe Mwamba à son collègue de l’intérieur et Sécurité, dont copie pour information a été réservée à plusieurs autres responsables en haut lieu. En l’occurrence, le Président de la République. Grevisse KABREL

Bahati Lukwebo : « Mon pays est une opportunité incontournable pour les entrepreneurs Canadiens »
jeudi 19 octobre 2017

La délégation est conduite par le ministre d’État du Plan Modeste Bahati Lukwebo. Elle composée du PCA de l’ANAPI Hugues Ntoto, le DGA de l’ANAPI (...)
lire la suite
Samy Badibanga et les siens célèbrent l’Accord du 18 octobre 2016
mercredi 18 octobre 2017

* En ce moment où le compromis de la CENCO a conduit au blocage, des sources proches du Premier ministre honoraire annoncent pour bientôt la tenue (...)
lire la suite
Elections : un pseudo calendrier en circulation !
mardi 17 octobre 2017

* D’après ce « chronogramme », les élections se tiendraient le 15 décembre 2019. Ça n’a pas échappé aux nombreux accros aux réseaux sociaux. Un (...)
lire la suite
Jacob Zuma soutient le processus électoral en cours en RDC
lundi 16 octobre 2017

* "Les deux chefs d’Etat réitèrent leur totale adhésion aux décisions pertinentes du 37ème sommet de la SADC concernant l’évolution positive de la (...)
lire la suite
La tripartite Gouvernement-CNSA-CENI renvoyée à mardi prochain
vendredi 13 octobre 2017

* Par ailleurs, dans une correspondance au bureau de la Chambre basse, le Président Joseph Kabila demande aux députés d’examiner en priorité, la loi (...)
lire la suite
Vivement un compromis politique pour désarmocer la bombe électorale
vendredi 13 octobre 2017

* Piégé par le contexte politique, Corneille Nangaa ne saurait rien faire. L’atmosphère reste quelque peu polluée dans le ciel politique rd (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting