Les pays de l’ASEAN+3 doivent approfondir leur coopération (ministre chinois AE)
mardi 8 août 2017

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a estimé lundi que les dix pays de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est et leurs trois partenaires de dialogue (Chine, Japon et Corée du Sud) réunis au sein du groupe ASEAN Plus Trois (APT) devaient approfondir leur coopération face à un protectionnisme croissant dans le monde.

Il a souligné lors d’une réunion de chefs de la diplomatie asiatiques à Manille que la Chine est et sera toujours un participant actif et un promoteur de la coopération au sein de l’APT.
Notant que ce groupe fêtait ses vingt ans d’existence, le diplomate s’est félicité que la coopération pratique entre ses membres ait progressé depuis l’an dernier. Il a suggéré que le groupe des 10+3 devienne le principal vecteur de l’approfondissement de cette coopération afin de porter cette dernière à des niveaux encore plus élevés.
M. Wang, présent à Manille pour la réunion des ministres des Affaires étrangères du Sommet de l’Asie de l’Est et d’autres événements associés, a précisé que cette coopération pouvait être approfondie dans six domaines.
Il faut ainsi accorder plus d’attention à la planification et à l’encadrement du développement durable de l’APT. Il faut également garantir la sécurité alimentaire et soutenir les échanges et la coopération dans le secteur agricole.
« Troisièmement, nous devons renforcer la coopération en matière de développement durable, de réduction de la pauvreté, de soutien aux PME et de réduction de l’écart entre riches et pauvres », a-t-il plaidé.
M. Wang a également souhaité qu’on approfondisse la coopération financière et économique, plaidant pour que l’APT oeuvre à la signature rapide du Partenariat économique global régional (RCEP).
Cinquièmement, il faut un modèle de coopération industrielle innovant où « chacun doit exploiter pleinement ses atouts et se lancer dans la coopération en matière de capacités industrielles ».
Enfin, et non des moindres, ce groupe doit renforcer les échanges entre peuples afin de favoriser les échanges culturels et régionaux, a ajouté le diplomate.
Les chefs de la diplomatie des pays de l’ASEAN ont particulièrement apprécié le rôle que joue l’APT en tant que principal vecteur de coopération régionale, espérant que leurs trois partenaires de dialogue fassent encore plus d’efforts pour aider leurs pays à parvenir à une prospérité et à un développement communs.
Leurs homologues chinois, japonais et sud-coréen ont apporté leur soutien au développement de la Communauté de l’ASEAN et disent espérer que le RCEP soit conclu dès que possible afin de préserver le libre-échange dans le monde.
Xinhua

MSF:des décennies d’appui sanitaire aux Congolais
jeudi 19 octobre 2017

Organisation humanitaire internationale, Médecins sans frontières (MSF) se déploie depuis des décennies pour apporter une aide d’urgence aux (...)
lire la suite
Sahara marocain : Le nouvel envoyé personnel du SG de l’ONU chez le Roi Mohammed VI
jeudi 19 octobre 2017

Nommé en août dernier comme envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara marocain, Horst Kohler a été reçu, mardi 17 octobre à Rabat, (...)
lire la suite
Les étudiantes de l’ISAM invitées à être plus créatives
jeudi 19 octobre 2017

Le monde a célébré le mardi 17 octobre dernier la journée internationale pour l’élimination de la pauvreté. Cette journée a été placée sous le thème : (...)
lire la suite
L’IGF promet d’appliquer la mesure du Gouvernement, malgré elle
mercredi 18 octobre 2017

L’Inspection générale des finances (IGF) accepte d’appliquer la décision du Gouvernement suspendant les missions de contrôle à la demande de la (...)
lire la suite
La voie unique choisie par la Chine pour assurer sa montée en puissance
mercredi 18 octobre 2017

Le 19ème Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) s’ouvre ce 18 octobre et est l’occasion d’élire la nouvelle direction pour le prochain (...)
lire la suite
Dieudonné Lokadi, Dg honoraire de la DGI, réfute toutes les accusations
mardi 17 octobre 2017

Victime d’une campagne de diabolisation, le Dg honoraire de la DGI sort du silence. Devant ce qu’il qualifie "d’attaques inavouées orchestrées par (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting