Comment affermir sa vocation et son élection (2 Pierre 1.2-12)
mardi 8 août 2017

(Par l’évangéliste Colin NZOLANTIMA)
INTRODUCTION
Plusieurs personnes douées d’intelligence et de talents n’arrivent pas à émerger ou à se valoriser. Ils tournent souvent en rond, ne sachant comment découvrir leur vocation. Ils ne savent pas qu’ils ont été élus par Dieu et qualifiés pour des œuvres que Dieu a préparées d’avance.

LE ROLE DES CHRETIENS DANS LA MOISSON.
2 Pierre 1.3 Sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et a la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu ; 4 celles-ci (la grâce et la vertu) nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise.
5 A cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la connaissance, 6 à la connaissance la maîtrise de soi, à la maîtrise de soi la patience, à la patience la piété, 7 à la piété l’amitié fraternelle, à l’amitié fraternelle l’amour. 8 Car si ces choses sont en vous, et y sont en abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ. 9 Mais celui en qui ces choses ne sont point est aveugle, il ne voit pas de loin, et il a mis en oubli la purification de ses anciens péchés. 10 C’est pourquoi, frères, appliquez-vous d’autant plus à affermir votre vocation et votre élection ; car, en faisant cela, vous ne broncherez jamais. 11 C’est ainsi, en effet, que l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera largement accordée.

LES CONDITIONS POUR NOTRE VOCATION ET NOTRE ELECTION .
Notre élection et notre vocation ne seront possibles que lorsque la Grâce c’est-à-dire nous acceptons Jésus- Christ dans notre vie. Ainsi, le Saint Esprit déverse en nous toutes les potentialités de Dieu et les équipements nécessaires pour nous aider à mieux accomplir notre mission. Car, ce n’est ni par la force ni par la puissance, mais par son Esprit que nous réussirons. Plusieurs personnes bardées de diplômes et pétries d’intelligence, par leurs décisions provoquent la pauvreté et la misère de leurs concitoyens.

LE PROCESSUS BIBLIQUE POUR AFFERMIR SA VOCATION
LA FOI. Croire en Dieu consiste à avoir confiance en Dieu en fonction de ce qu’il nous dit dans sa parole et à travers sa révélation. C’est diffèrent de la présomption qui est notre propre vision des choses. Nous devons l’associer avec la vertu et les bonnes habitudes.
LA VERTU. Disposition spirituelle constante à agir en accord avec la loi divine ; qualité morale particulière. Avoir les bonnes habitudes ne suffit pas, car il faut acquérir la connaissance. Nous devons étudier et maîtriser la situation autour de nous.
DANS LA CONNAISSANCE, nous avons toutes les instructions de la loi. Dans le livre de Deutéronome, il y a les différentes répartitions de tous les domaines pour lesquels Dieu voudrait que son peuple excelle. Cette connaissance nous donne la maîtrise devant toutes les philosophies et les pièges de ce monde. Le chrétien ne sera jamais ébranlé. C’est ainsi que Daniel, Job, Paul, Pierre… devant toutes les épreuves auxquelles ils étaient tous exposés demeuraient sereins.
A LA MAITRISE DE SOI, L’onction peut faire des dégâts. Jésus devant la tentation de transformer les pierres en pain a refusé. Paul a maudit Simon le magicien qui est devenu aveugle. Ananias et Saphira sont morts après le mensonge, la pêche miraculeuse, la lèpre de Guehazi suite au mensonge… C’est pour cela, il faut ajouter la piété.
LA PIETE = ATTACHEMENT respectueux et fervent à Dieu et à la religion. Il faut rester intègre, quelles que soient les difficultés et les circonstances de la vie. Les pressions socioéconomique peuvent nous pousser a des compromis.
AMITIE FRATERNELLE. Cette intégrité et de fortes convictions spirituelles permettent d’avoir une vraie amitié fraternelle et sincère. Tout cela n’est possible qu’avec l’amour.

L’AMOUR OU LA COMPASSION.
En effet, si notre foi est basée sur l’amour de son prochain, nous nous efforcerons constamment de travailler pour soulager la souffrance de nos frères par l’onction qui est en nous. Dieu a toujours agi efficacement partout où il y avait la compassion et l’unité.
Le peuple de Dieu ne peut pas être oisif ni paresseux. Nous devons, investir tous les secteurs de la vie. Nous devons, par notre expertise, ramener à la vie tous ceux qui sont perdus.
Ce n’est que la convoitise et la cupidité qui nous empêchent de faire la volonté de Dieu et à aimer les autres. La conclusion de ce passage est que par déduction LA FOI = L’AMOUR. 1 Corinthiens 13

NOTRE ELECTION DANS LA SOCIETE

C’est cet amour qui nous permet d’innover, de créer des richesses, de transformer notre environnement pour donner la vie à tous ceux qui sont autour de nous. La compassion de Christ va au-delà de nos communautés ou de nos cercles restreints. Cet amour s’étend même vers les étrangers, les inconnus, les indigents, les veuves, les orphelins, les militaires, les fonctionnaires, les autorités…
Si nous avons Christ en nous, nous resolverons beaucoup de problèmes autour de nous. Les églises ont suffisamment des richesses et des ressources pour résoudre tous les problèmes fondamentaux, les vrais besoins de la société.
Malheureusement, nous nous contentons de satisfaire les désirs. Les premiers chrétiens avaient tout en commun. Il n’y avait ni indigents ni pauvres. Actes 4

LES REALISATIONS EXTRAORDINAIRES
C’est ainsi que des hommes comme Samuel Plimsoll ont créé le cercle de Plimsoll (le tirant d’eau) pour sauver des millions de personnes de naufrages suite à l’avidité des armateurs ;
Henry Dunant ont créer la Croix Rouge Internationale pour secourir les blessés et des familles lors des calamites ou des guerres ;
Letourneau (le groupe les Gédéons) ont inventé une pièce maîtresse dans les tracteurs pour financer la distribution des bibles dans les hôpitaux, les écoles, les prisons, les hôtels… et ont sauvé plusieurs personnes ;
Georges Muller en Grande-Bretagne pour secourir les orphelins ;
John Calvin pour redynamiser Genève et la Suisse ;
Mère Theresa, l’Abbé Pierre. La première pour s’occuper des parias entassés dans des bidonvilles en Inde plus particulièrement à Calcutta. Le second pour voler au secours de consommation en France.
MACHINE A EPLUCHER LE MANIOC : le Colonel Ndombi a inventé la machine à éplucher le manioc. 3 tonnes par jour. Cela permet une économie de temps et d’argent. C’est une machine révolutionnaire. Mais par notre nature, nous ne ferons rien pour le soutenir et vulgariser ce matériel performant.
Le Ministère de l’Agriculture, avec les fonds obtenus, pourraient le soutenir pour en fabriquer plusieurs prototypes pour créer de la valeur ajoutée à la production des paysans et en faire la promotion dans la coopération régionale des pays producteurs de manioc.
LA POMMADE FULUSA. Pour régénérer les cellules en cas de blessures, des brûlures, des problèmes cutanés, démangeaison… Cette pommade est très révolutionnaire même pour des infections graves.

LA CREATION DES ECOLES GRATUITES.
La Fondation El Shaddaï, depuis 1991, a initié des écoles gratuites qui ont permis à plusieurs enfants non scolarisés d’étudier. Certains à ce jour se retrouvent en Europe. La réduction des revenus poussera les nations à réduire le budget de l’éducation nationale avec, comme conséquence l’augmentation des analphabètes et des tensions sociales. Les églises doivent revenir à leurs vocations de créer des écoles, des universités et des œuvres sociales…
LE DEVELOPPEMENT DE L’AGRICULTURE. C’est crucial et primordial que ce secteur soit développé, car il servira de valeur refuge des revenus, comme du temps de Joseph en Egypte. En effet, la vache maigre va dévorer tout ce que nous avons accumulé comme richesse.

CONCLUSION
Le Royaume de Dieu ou le Royaume des cieux n’est pas comparable aux bâtiments. C’est la transformation de la société, de la qualité de vie des hommes.
Notre manque de maîtrise et notre ignorance, c’est-à-dire le rejet de la connaissance, nous amène à adopter la théorie du moindre effort. Nous préférons dilapider nos ressources dans la construction des bâtiments, de grandes manifestations publiques et non dans des activités génératrices de revenus, dans la productivité et à la créativité. Nous sommes si aveugles que nous sommes indifférents et insensibles à la misère de nos frères.
La foi et la compassion vont ensemble. Que chacun observe son environnement et apprécie la manière à laquelle il pourrait influencer et améliorer les conditions de vie. Nous devons affermir notre vocation et notre élection en nous équipant intellectuellement et spirituellement.

Kasaï : la LIZADEEL sollicite des vivres pour plus de 750.000 enfants en détresse
jeudi 19 octobre 2017

« Plus de 750.000 enfants souffrent de malnutrition sévère au Kasaï. Ils sont en instance de mourir par manque de nourriture », alerte la Ligue de la (...)
lire la suite
Routes de Kinshasa : le retour des pluies inquiète les usagers
mercredi 18 octobre 2017

(Un dossier de Orly-Darel NGIAMBUKULU, Zéphy VULA, Dina BUHAKE, Henock KUMBALI et Levi’s NZUZI, sous la coordination de Didier KEBONGO) Dans (...)
lire la suite
Le CNONGD et la LIFDED lancent un SOS pour les déplacés du Kasaï à Kikwit
lundi 16 octobre 2017

La situation difficile des déplacés du Kasaï à Kikwit a été au centre d’une rencontre entre la presse et le CNONGD vendredi 13 octobre dernier au siège (...)
lire la suite
Six rhinocéros noirs seront réintroduits au Tchad
vendredi 13 octobre 2017

Le Parc National de Zakouma, au Tchad, va bientôt recevoir six rhinocéros noirs pour la réintroduction d’une population fondatrice de cette espèce, (...)
lire la suite
Rutshuru : les « Mazembe », le NDC/R et les « Nyatura » s’affrontent à Bwito
vendredi 13 octobre 2017

* Sud-Kivu : ayant attaqué deux positions dans le Fizi, les « YAKUTUMBA » taillés en pièces par les Fardc, indique le porte-parole de l’Opération « (...)
lire la suite
Ratification de l’Accord de Paris : le ministre de l’Environnement s’explique ce matin face aux députés
jeudi 12 octobre 2017

Le ministre de l’Environnement est attendu ce matin pour rencontrer les préoccupations soulevées par les députés nationaux. Ami Ambatobe aura à se (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting