Le message du Roi aux pèlerins marocains se rendant à la Mecque
mercredi 9 août 2017

Le Roi Mohammed VI a adressé un message aux pèlerins marocains se rendant sur les Lieux Saints de l’Islam.

Voici le texte du message royal dont lecture a été donnée par le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Taoufiq, à l’occasion du départ du premier groupe des pèlerins marocains, mardi à l’aéroport de Rabat-Salé :

« Louange à Dieu Paix et Salut sur le Prophète, Sa Famille et Ses Compagnons.
Nos pèlerins bénis,

Que Dieu vous protège et vous garde, wassalamou alaïkoum wa rahmatoullahi wa barakatouh,
Il Nous plaît, en Notre qualité d’Amir Al-Mouminine, Protecteur du Dogme et de la communauté des Croyants et garant de la pratique des rituels de l’Islam dans notre pays, de saisir l’occasion du départ, vers les Lieux Saints, du premier groupe de Nos pèlerins bénis, pour vous adresser ce Message, et à travers vous, à tous ceux qui, par la grâce de Dieu, pourront, au titre de l’année en cours, s’acquitter de cette obligation tenant lieu de pilier de l’Islam. Nous y élevons pour vous Nos ferventes prières et vous y exprimons toute notre bienveillante sollicitude, ainsi que Nos vœux les plus sincères afin que votre pèlerinage soit agréé et votre effort amplement récompensé.
Aucun de Nos fidèles sujets n’ignore l’intérêt éminent et le soin constant que Nous accordons aux affaires religieuses et à la sécurité spirituelle dans Notre Royaume. C’est ainsi que Nous veillons tout particulièrement à ce que les citoyens puissent accomplir les rites du pèlerinage dans un climat empreint de sécurité, d’ordre et de discipline, répondant ainsi à leur désir ardent de se conformer aux préceptes de l’Islam en remplissant jusqu’au dernier les devoirs religieux qui sont les leurs.
A cette occasion, il convient de rappeler que le pèlerinage, pilier majeur de l’islam, est l’un des rendez-vous les plus significatifs spirituellement et socialement en ce sens qu’il rassemble des fidèles affluant de toutes parts vers l’enceinte de la Maison sacrée de Dieu, première bâtisse érigée pour y adorer Dieu conformément à un culte monothéiste exempt de toute idolâtrie. Outre l’impératif de renoncement aux accessoires matériels de la vie ordinaire, la pratique cultuelle du Hadj instaure une égalité de fait entre les fidèles, abstraction faite de leurs statuts et de leurs rangs respectifs. Elle fut instituée en réponse à l’injonction faite par le Seigneur des mondes aux fidèles de scander, avec des cœurs battant à l’unisson, la talbiya (l’acquiescement à l’appel de Dieu) et de chanter les louanges du Seigneur, en répétant en chœur la formule rituelle : « Labayka lahouma labayk, labayk la charika laka labayk, inna lhamda wa niaamata laka wal molk la charika lak. »
De cette façon, les musulmans, par-delà la diversité de leurs races, de leurs pays d’origine, leurs langues et la pluralité de leurs écoles théologiques, apportent la preuve tangible qu’ils se prosternent en direction d’une seule qibla en vertu de l’unité de leur foi. Ils démontrent aussi que ce grand rassemblement annuel est l’occasion pour eux d’incarner magistralement les vertus cardinales de l’islam que sont l’égalité, la fraternité, la solidarité, de proscrire les facteurs de discorde et de dissension et de réaffirmer leur engagement en faveur de l’unité et de la concorde.
Telles sont les valeurs auxquelles le peuple marocain est resté fidèle au fil des âges, uni sous la bannière de la Commanderie des Croyants, attaché au pacte de la Beia (allégeance) qui le lie à cette Institution conformément à la tradition musulmane authentique, au sunnisme malékite et à la théologie ash’arite, et faisant constamment preuve de modération, de sens du juste milieu et d’esprit d’ouverture.
Félicitez-vous donc, honorables pèlerins, hommes et femmes, de la grâce dont Dieu vous a comblés en vous permettant de répondre à Son appel pour l’accomplissement du pèlerinage, comme prescrit dans ce verset : « Et fais aux gens une annonce pour le Hajj. Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné. Ils y viennent pour être témoins des avantages qui leur ont été accordés et pour invoquer le nom d’Allah pendant des jours déterminés ».
Tâchez donc, que Dieu vous garde, pendant votre séjour aux Lieux Saints, où vous vous acquitterez de cette obligation, avec tous ses éléments constitutifs, rituels obligatoires et dévotions surérogatoires, de consacrer chaque instant de votre temps précieux à faire des circumambulations, à invoquer sans cesse le nom de Dieu, à pratiquer la talbiya et à solliciter continuellement le pardon divin. C’est à cette condition que vous accéderez à la récompense promise par Dieu à Ses serviteurs en échange d’un pèlerinage dûment accompli, comme énoncé dans la Hadith du Prophète, paix et salut sur lui : « Le pèlerinage agréé n’a de récompense que le Paradis ».
Restez imprégnés de ces règles et de ces dispositions et gardez à l’esprit les enseignements religieux et les exhortations judicieuses de nos ulémas, hommes et femmes. Méditez-en le sens et conformez-vous aux prescriptions qui en découlent. De fait, la jurisprudence afférente au pèlerinage, avec ses lois et ses normes, recouvre un ensemble de savoirs que le musulman se doit de bien assimiler prioritairement pour être en mesure d’accomplir correctement le rite majeur du hadj. Il lui incombe aussi de faire preuve de tolérance, de prévenance et d’amabilité, comme le décrète la parole de Dieu : « Le pèlerinage a lieu en des mois déterminés. Le pèlerin devra s’abstenir de toute cohabitation avec une femme, de libertinage et de disputes, durant le pèlerinage ».
Conformément à Nos Hautes Instructions, Notre ministre des Habous et des Affaires religieuses s’est attaché à vous assurer les conditions d’un confort optimal pendant votre séjour et lors de vos déplacements, de sorte que vous puissiez accomplir vos rites dans les meilleures conditions. A cet égard, Nous saluons les cadres et les fonctionnaires de ce ministère pour les efforts qu’ils déploient chaque année afin que Nos fidèles sujets puissent s’acquitter de cette obligation éminente, pilier fondamental de l’Islam, dans un climat d’ordre et de quiétude.
Nos pèlerins bénis,
Il convient de rappeler la nécessité de respecter les consignes et les instructions relatives au déroulement des étapes du Hadj, qu’elles émanent des cadres de Notre ministère des Habous et des Affaires islamiques, qui vous accompagnent pendant toute la durée du pèlerinage, ou qu’elles procèdent des autorités saoudiennes chargées des affaires du hadj. Celles-ci sont mobilisées au service des hôtes du Seigneur, en application des directives judicieuses de Notre très cher et bienveillant Frère, le Serviteur des deux Saintes Mosquées, le Roi Salmane Ibn Abdulaziz, que Dieu le garde.
Nous saisissons cette occasion pour dire une nouvelle fois à Sa Majesté toute la fierté que Nous inspirent les efforts louables qu’il déploie pour rehausser la qualité des services et des structures rattachés aux deux Saintes Mosquées et améliorer les volets organisationnels du hadj, pour la plus grande satisfaction de tous les pèlerins. Que Dieu le gratifie de la plus belle des récompenses pour son engagement constant à servir les hôtes du Seigneur, à préserver le statut des deux Saintes Mosquées avec foi et dévouement et à gratifier la Oumma islamique de son soutien en tout temps et en tout lieu.
En ce moment où Nous évoquons avec vous ce qui vous incombe de faire pour remplir cette obligation religieuse prééminente, nous nous devons de vous rappeler le devoir qui est le vôtre d’incarner individuellement et collectivement les vertus emblématiques de votre chère patrie. Il vous appartient aussi d’être les porte-étendards de la civilisation séculaire de votre pays et de son identité plurielle, en illustrant les valeurs immuables que vos ancêtres ont perpétuées au fil des temps. Au premier chef de ces valeurs vient votre attachement aux constantes et autres symboles sacrés de la Nation marocaine, édifiée sur les socles de l’islam médian et de la doctrine sunnite, symbolisés par le rite malékite et la théologie ash’arite. C’est le soubassement sur lequel repose la Commanderie des Croyants, matérialisée dans notre système par le régime de Monarchie constitutionnelle, démocratique et sociale. Soyez donc, que Dieu vous garde, les dignes ambassadeurs de votre pays à l’occasion de ce rassemblement grandiose, en défendant ardemment la réputation forgée par le peuple marocain qui, depuis toujours, a su entretenir de longues traditions de fraternité, de solidarité, de jute milieu et d’ouverture.
Nos pèlerins bénis,
Nul doute que votre souhait le plus ardent est de travailler, du début à la fin de ce rassemblement solennel, à combler vos besoins spirituels, notamment celui qui devrait vous conduire à la Sainte Mosquée du Prophète, à Médine, pour vous recueillir avec toute la déférence due au meilleur parmi les hommes, Sceau des Prophètes et des Messagers, Notre Ancêtre, paix et salut sur lui.
En ce moment privilégié, comportez-vous dignement sur ce lieu sacré, en vous recueillant intensément et en élevant de ferventes prières à la mémoire de celui qui fut une source intarissable de miséricorde offerte par Dieu à l’univers, porteur d’un message rempli de bienfaits pour l’humanité tout entière. Puissiez-vous accéder ainsi à la promesse faite par Dieu à quiconque prie pour le Prophète, comme annoncé dans le saint-hadith : « Pour chaque prière qui m’est dédiée, Dieu en offre dix à son auteur ».
A chaque sanctuaire que vous visiterez et à chaque moment sincère de profonde spiritualité que vous vivrez, n’oubliez-pas d’élever les plus bienveillantes prières pour Votre Roi-Commandeur des Croyants, qui veille sur votre sécurité et votre bien-être, et qui œuvre pour la préservation de l’unité, de la souveraineté, de la dignité de votre pays, et afin qu’il accède à la position qui lui échoit dans son environnement régional et à l’échelle du monde islamique. Priez aussi Dieu le Très-Haut de nous combler en la personne de Notre Prince Héritier, Son Altesse Royale le Prince Moulay El Hassan et de l’ensemble de Notre Famille Royale Chérifienne. Implorez également Dieu d’accorder Sa grâce et Sa bénédiction à Notre Auguste Grand-Père et Notre Vénéré Père, feus Leurs Majestés les Rois Mohammed V et Hassan II, que Dieu perpétue le souvenir de leurs œuvres louables. Sollicitez enfin le Seigneur de Nous accorder discernement et sagesse pour que Nous continuions à conduire le Maroc vers plus de grandeur, de dignité, de prospérité.
Nous réitérons pour vous, Nos pèlerins bénis, hommes et femmes, Nos prières afin que Dieu agrée votre hajj et vous récompense amplement pour vos dévotions, et afin que vous rentriez chez vous sains et saufs et comblés de la rétribution divine.
Dieu est omnipotent et digne d’exaucer les prières.
Wassalamou alaikoum warahmatoullahi wa barakatouh ». Menara avec map

Erdogan : Nous continuerons d’œuvrer avec la Jordanie, pour prévenir les violations à Jérusalem
mercredi 23 août 2017

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré que son pays continuera à œuvrer avec la Jordanie afin d’empêcher la répétition des attaques et des (...)
lire la suite
La Chine conserve son titre de premier fournisseur et 14ème client de l’Algérie
mercredi 23 août 2017

La Chine a conservé durant les sept premiers mois de 2017 sa place de premier fournisseur commercial de l’Algérie et occupe le 14e rang du podium (...)
lire la suite
Le n°1 de la Chambre basse du Parlement marocain reçu par le président rwandais*
mercredi 23 août 2017

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki a été reçu en audience par le président rwandais, Paul Kagame, réélu pour un troisième (...)
lire la suite
Goma : le manque d’eau potable amplifie l’épidémie de choléra
mercredi 23 août 2017

Depuis plusieurs mois, les habitants de Goma ne voient plus l’eau couler de leurs robinets. Cette situation touche le centre urbain comme les (...)
lire la suite
Transport aérien : la RDC présente à une conférence ministérielle de l’OACI en Egypte
mercredi 23 août 2017

Le vice-Premier ministre en charge des Transports et voies de communication, José Makila, séjourne depuis hier mardi 22 aout à Charm el-Cheikh en (...)
lire la suite
Ces femmes qui sauvent des vies
mardi 22 août 2017

L’humanité a célébré le 19 août dernier la Journée humanitaire mondiale. Occasion pour ’’Forum des As’’ de braquer les projecteurs sur ces acteurs qui (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting