JOURNEE AFRICAINE DE LA DECENTRALISATION
Azarias Ruberwa appelle les jeunes à s’impliquer dans la gouvernance locale
jeudi 10 août 2017

* « La plus grande richesse de l’Afrique, c’est sa jeunesse », affirme le ministre d’Etat

Le ministre d’Etat en charge de la Décentralisation et Réformes institutionnelles voudrait voir la RDC favoriser l’émergence de la gouvernance locale avec des jeunes. Ceci, affirme-t-il, enclencherait le développement à partir de la base.

Des jeunes, venus de tous les horizons, (partis politiques, confessions religieuses, étudiants) ont été conviés, hier mercredi 9 août, à une conférence organisée au salon Bleu de l’immeuble du Gouvernement par le ministre d’Etat, ministre de la Décentralisation et Réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa, en prévision de la célébration de la Journée africaine de la Décentralisation.
La manifestation, prolifique en exposés, a tourné autour du thème de la célébration, à savoir : " Egalité des chances, autonomisation socio-économique et participation des jeunes à la gouvernance locale et au développement local en Afrique ". Elle a permis aux participants de cerner le lien entre la décentralisation et le développement. A cet effet, le ministre d’Etat Ruberwa a présenté le Nigeria et l’Afrique du Sud, deux premières économies africaines, tout comme l’Allemagne et la Suisse en Europe et les Etats-Unis d’Amérique, comme des exemples de la décentralisation. "L’Afrique croit en cette valeur comme vecteur de développement à partir de la base", a-t-il souligné, faisant remarquer que tout est question de changement de mentalité et de formation. " La plus grande richesse de l’Afrique, c’est sa jeunesse", a affirmé le ministre d’Etat.

JEUNES, NE PAS VERSER DANS LES EXTREMES

La jeunesse, un atout pour l’Afrique. Cette réalité vaut également pour la RDC. Ainsi, Azarias Ruberwa convie les jeunes congolais à s’enrôler massivement, à voter quand ce sera le temps et à se porter candidat. Et face aux tumultes politiques qui s’observent, le ministre de d’Etat en charge de la Décentralisation appelle tout un chacun à attendre le calendrier électoral que va publier la Céni. " Les jeunes doivent avoir un comportement politique correct sans verser dans les extrêmes ", a-t-il appelé.
La ministre de la Jeunesse et Initiation à la nouvelle citoyenneté, Maguy Kiala, a fait un plaidoyer pour l’ouverture des opportunités d’emploi aux jeunes. Ce qui implique l’émergence de la gouvernance locale avec eux. A l’occasion, elle a insisté pour que les jeunes Rd congolais intègrent des valeurs qui accompagnent la citoyenneté.
Avec la mondialisation, le professeur Pierre Kasengedia Motumbe a entretenu les participants sur l’économie numérique : moteur du progrès socio-économique des jeunes en Afrique. Son exposé captivant a permis de faire voir l’importance des TIC dans un développement beaucoup plus rapide. L’intérêt pour la RDC sera de mieux adopter les TIC afin d’en faire des productions et ne pas rester de simples utilisateurs. L’ensemble des acteurs présents à la manifestation, notamment les parlementaires et membres du gouvernement, ont été conviés à investir dans l’entreprenariat des jeunes, l’avenir du pays. Didier KEBONGO

Henri Yav installe un comité consultatif
vendredi 17 novembre 2017

*La mise en place de ce comité constitue un signal fort envoyé en direction des investisseurs et des Partenaires internationaux sur la (...)
lire la suite
La Société civile pour le renforcement du contrôle budgétaire
vendredi 17 novembre 2017

Des organisations de la société civile viennent de rendre public le rapport de contrôle citoyen sur l’analyse de l’exécution de la loi des finances (...)
lire la suite
Le geste de Serge Mayamba salué
vendredi 17 novembre 2017

Le député national Serge Mayamba Massaka est un élu responsable. Républicain même. Le fait est rare pour être souligné. Selon des sources à l’Assemblée (...)
lire la suite
Sénat : Martin Kabwelulu en difficulté
vendredi 17 novembre 2017

Il a arpenté hier les couloirs de la salle ces Conférences internationales, où se tiennent les plénières du Sénat. Lui, c’est Martin Kabwelulu, (...)
lire la suite
Le processus électoral au centre des discussions entre Aubin Minaku et des diplomates occidentaux
vendredi 17 novembre 2017

Les élections en RDC avec les différentes étapes contenues dans le calendrier électoral publié par la CENI ont été hier au cœur des échanges entre le (...)
lire la suite
L’UE préoccupée par les déclarations de certains responsables militaires et civils
vendredi 17 novembre 2017

* Les 27 exhortent, par ailleurs, les organisateurs des manifestations à adopter une attitude non-violente La Délégation de l’Union européenneà (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Et si les Kinois décrétaient la mort de la "Ville morte " ?

Bye bye " ville morte " et bienvenue à l’évaluation. Un exercice vieux de plus d’un quart de siècle. Succès, échec. Mot d’ordre suivi massivement, appel ignoré ou rejeté. A chaque chapelle son verdict. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting