André Kimbuta restructure le gouvernement provincial de Kinshasa
jeudi 10 août 2017

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, restructure son gouvernement. Une équipe qui compte 10 membres. L’arrêté portant restructuration de l’ossature de l’Exécutif provincial a été rendu public récemment en vue d’imprimer une nouvelle impulsion à l’action gouvernementale.

Dans cet arrêté, François Lukanzu, jusque-là secrétaire du gouvernement, prend le ministère du Budget, urbanisme et habitat. Dominique Weloli, directeur de cabinet adjoint du gouverneur, est nommé à la Santé, affaires sociales et communication, tandis que Justin Lita, conseiller administratif du gouverneur de la ville, est désigné au ministère des Mines, tourisme, culture, arts et artisanat.
Emmanuel Akweti (Population, sécurité et décentralisation), Thérèse Olenga (Education, environnement et genre), Robert Luzolanu (Plan, travaux publics et infrastructures), Guy Matondo (Finances, économie, commerce, industrie et PME), Magloire Kabemba (Affaires foncières, agriculture et développement rural), Godard Motemona (Transports, jeunesse, sports et loisirs) et Ruffin Bayambudila (Fonction publique, emploi et énergie) gardent leurs postes ministériels au terme de cet arrêté.
Il est vrai qu’en remaniant son gouvernement, Kimbuta veut donner de l’impulsion à l’action gouvernementale. Mais, cela ne peut se réaliser du moment où il ne dispose pas d’un budget d’investissement.
Récemment, Dunia Kilanga, président du groupe parlementaire de la Majorité présidentielle à l’Assemblée provinciale de Kinshasa et secrétaire permanent du PPRD, avait laissé entendre que « la ville de Kinshasa, par le biais de son gouvernement provincial, n’a jamais touché à son budget d’investissement. C’est gérer par le gouvernement central. Et c’est cela notre malheur. Je mets quiconque à défi. C’est avec les moyens de bords que nous travaillons ».
Selon Dunia Kilanga, cette situation ne permet pas aux responsables de la ville de Kinshasa de mener certains projets publics. Rachidi MABANDU

Henri Yav installe un comité consultatif
vendredi 17 novembre 2017

*La mise en place de ce comité constitue un signal fort envoyé en direction des investisseurs et des Partenaires internationaux sur la (...)
lire la suite
La Société civile pour le renforcement du contrôle budgétaire
vendredi 17 novembre 2017

Des organisations de la société civile viennent de rendre public le rapport de contrôle citoyen sur l’analyse de l’exécution de la loi des finances (...)
lire la suite
Le geste de Serge Mayamba salué
vendredi 17 novembre 2017

Le député national Serge Mayamba Massaka est un élu responsable. Républicain même. Le fait est rare pour être souligné. Selon des sources à l’Assemblée (...)
lire la suite
Sénat : Martin Kabwelulu en difficulté
vendredi 17 novembre 2017

Il a arpenté hier les couloirs de la salle ces Conférences internationales, où se tiennent les plénières du Sénat. Lui, c’est Martin Kabwelulu, (...)
lire la suite
Le processus électoral au centre des discussions entre Aubin Minaku et des diplomates occidentaux
vendredi 17 novembre 2017

Les élections en RDC avec les différentes étapes contenues dans le calendrier électoral publié par la CENI ont été hier au cœur des échanges entre le (...)
lire la suite
L’UE préoccupée par les déclarations de certains responsables militaires et civils
vendredi 17 novembre 2017

* Les 27 exhortent, par ailleurs, les organisateurs des manifestations à adopter une attitude non-violente La Délégation de l’Union européenneà (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Et si les Kinois décrétaient la mort de la "Ville morte " ?

Bye bye " ville morte " et bienvenue à l’évaluation. Un exercice vieux de plus d’un quart de siècle. Succès, échec. Mot d’ordre suivi massivement, appel ignoré ou rejeté. A chaque chapelle son verdict. (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting