SELON L’UNICEF
L’allaitement maternel renforce le système immunitaire des nourrissons
vendredi 11 août 2017

Il est scientifiquement prouvé. L’allaitement maternel offre un bon départ au nourrisson, en renforçant son système immunitaire et en augmentant en même temps son quotient intellectuel (QI). C’est du moins ce qu’atteste l’Unicef. Cet organisme onusien profite de la célébration de la « Semaine mondiale de l’allaitement maternel », vécue du 1er au 7 août dernier, pour sensibiliser tous les maillons de la chaine sociale à cette pratique salvatrice.

L’allaitement maternel donne au nourrisson le meilleur élan psycho-physique pour sa croissance harmonieuse. Il favorise son accès à une alimentation gratuite et adaptée, rapporte un communiqué de l’Unicef. Document qui déplore la banalisation de cette pratique au nom d’une soi-disant « modernité ».
D’après Annie Mitelezi, médecin nutritionniste au sein de l’Unicef, le gouvernement congolais et les partenaires internationaux sont invités à accroître leur financement en vue d’une mise en œuvre des politiques et programmes d’intervention, visant à augmenter le taux d’allaitement maternel exclusif à au moins 50 % d’ici 2025.

BAISSE DU TAUX D’ALLAITEMENT MATERNEL
Les résultats de l’enquête démographique et de santé (EDS 2013-2014) font état de 5 enfants sur 10 (soit 52%) qui sont allaités au sein dans les minutes qui suivent leur accouchement.Seuls, 48% de nourrissons bénéficient de l’allaitement maternel exclusif, contre 66 % qui continuent à être allaités au sein jusqu’à l’âge de 2 ans, rapporte l’enquête.
L’expert du Programme national de nutrition (Pronanut) est revenu sur les avantages que procure l’allaitement maternel pour l’enfant, pour la mère, pour la famille, et pour la communauté.
Selon lui, l’allaitement maternel contribue à la prévention de plusieurs maladies, dont la diarrhée et la pneumonie, deux causes majeures de la mortalité infantile en République démocratique du Congo et dans bien d’autres pays du continent Africain.
Cette pratique protège contre l’obésité, la malnutrition, et renforce le lien affectif entre la mère et l’enfant. Chez la mère, l’allaitement réduit les risques du cancer des ovaires, du sein et l’hémorragie après accouchement. Pas seulement. Il constitue une méthode contraceptive efficace pendant les 6 premiers mois de l’allaitement pour les femmes.
« Investir en faveur de l’allaitement maternel va permettre de sauver la vie des milliers d’enfants de moins de cinq ans. Cette stratégie permettra de générer des gains économiques grâce à la réduction des maladies et des frais liés aux soins de santé. Elle favorisera la hausse de la production », a martelé la nutritionniste Annie Mitelezi.

UN BENEFICE POUR LA FAMILLE ET LA COMMUNAUTE
L’allaitement maternel profite aussi à la communauté en contribuant à la réduction des maladies infantiles et des charges liées au système de santé. « Chaque dollar américain investi dans l’allaitement génère environ 35 dollars américains de rendement économique pour le pays. Cela, grâce à la réduction des frais liés aux soins de santé », renseigne le communiqué de l’Unicef.
Au terme de leurs interventions, les deux experts se sont mis d’accord sur un fait : « La sensibilisation à l’allaitement maternel n’est pas seulement l’affaire des femmes. Nous encourageons les médias, les pères, les membres de la famille, les agents de la santé, les leaders politiques, religieux, sociaux…à s’y investir ».
Ces experts ont, par ailleurs, plaidé pour l’application stricte des normes relatives au congé maternel, y compris dans le secteur privé et informel. Ce, conformément aux directives de Protection de la maternité de l’Organisation internationale du travail.
Orly-Darel NGIAMBUKULU

L’Institut supérieur théologique du Réveil largue ses 16 premiers lauréats
vendredi 12 janvier 2018

L’Institut Supérieur Théologique du Réveil (ISTR) est fier de lancer ses 16 premiers lauréats sur le marché de l’emploi. Honorés le 4 janvier dernier (...)
lire la suite
Des femmes chinoises offrent des vivres, des médicaments... aux personnes vivant avec handicap
jeudi 11 janvier 2018

L’Association des femmes chinoises au Congo (AFCC) a remis hier des dons aux personnes vivant avec handicap. La cérémonie s’est déroulée ce mercredi (...)
lire la suite
Procès Kamwina Nsapu : l’instruction se poursuit ce jeudi
jeudi 11 janvier 2018

Commencée hier mercredi 10 janvier, à la prison militaire de Ndolo, l’instruction au fond dans l’affaire des présumés miliciens du mouvement terroriste (...)
lire la suite
La commune de Barumbu bientôt enclavée
mercredi 10 janvier 2018

La commune de Barumbu est en passe d’être coupée de la ville de Kinshasa, si l’on y prend garde. Les principales artères conduisant à cette (...)
lire la suite
L’UCOFEM vise à accroitre l’accès des femmes dans les médias
mercredi 10 janvier 2018

L’Union congolaise des femmes des médias vient de publier la 3ème édition du Répertoire des femmes ressources en RDC. Pour la directrice exécutive de (...)
lire la suite
Reprise timide des cours à Kinshasa suite à une mauvaise interprétation du deuil national
mardi 9 janvier 2018

Rentrée scolaire timide à Kinshasa après les fêtes de fin d’année. Les bleu et blanc ont été à peine visibles sur les principales artères de la capitale, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Une star nous est née !

Il s’appelle François-David Ekofo. Jusqu’avant la prédication à l’occasion du culte organisé en mémoire de Mzee Laurent Désiré Kabila, il était un pasteur comme les autres. Un serviteur de Dieu parmi tant (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting