Kasaï : l’Usaid mobilise plus de 8 millions USD pour répondre à la crise humanitaire
mardi 5 septembre 2017

*Malgré cette intervention, OCHA s’inquiète encore de la rentrée scolaire dans cette partie du pays.

L’Agence de développement du gouvernement américain (USAID) vient d’octroyer un financement de plus de 8 millions dollars US aux victimes de la crise humanitaire au Kasaï. Selon OCHA qui annonce la nouvelle lors de son briefing hebdomadaire, ce montant constitue une contribution importante dans l’appui des humanitaires qui vient aider les populations sinistrées sur le terrain.

Aux dires du représentant d’OCHA, la somme annoncée par l’USAID porte désormais à 26,1 millions de dollars américains, le fonds requis dans l’appel éclair lancé en avril dernier. Ce qui équivaut à 40 % du montant global attendu. Une somme évaluée à 64,5 millions de dollars Us, note OCHA.
Cette annonce de financement est parmi les dernières en date sur une série de promesses faites ces semaines. Bien que le décaissement ne soit pas encore effectif.
Selon le 12ème rapport sur la situation humanitaire dans la région, publiée par OCHA, l’Equipe Humanitaire Pays se dit consciente des défis concernant la rapidité de l’assistance en faveur des vulnérables du Kasaï.
Considérant le temps pris pour apporter la réponse, l’équipe humanitaire a notamment mis l’accent sur la nécessité de mener une réflexion sur le pré-positionnement, ainsi que la flexibilité et la vitesse de décaissement des financements.
« C’est dans cette optique qu’une demande d’allocation est en cours auprès du Fonds central d’intervention d’urgence (CERF), sous le volet « réponse rapide », et la région des Kasaï a été identifiée parmi les urgences prioritaires à cibler dans les projets qui seront bientôt soumis par les agences des Nations Unies », a fait remarquer le représentant d’OCHA.

RENTREE SCOLAIRE CRITIQUE POUR LES ELEVES DU KASAÏ

A la veille de la rentrée scolaire, la situation s’annonce très critique pour des centaines de milliers de déplacés du Kasaï, particulièrement pour les enfants, indique OCHA. Les besoins humanitaires en éducation sont urgents, alors que 400 écoles ont été attaquées depuis le début de la crise. Parmi ces établissements scolaires, au moins 260 écoles ont été détruites, s’alarment les délégué d’OCHA.
L’intervenant se montre préoccupé par la saison des pluies qui pourrait exposer les personnes déplacées aux intempéries et risques de maladies hydriques. Elle pourrait même limiter l’accès humanitaire physique dans certaines zones, en raison du mauvais état des routes.
Dans cette optique, les acteurs humanitaires ont tenu à être aussi regardants sur le Kwilu où plus de 2.000 personnes sont arrivées du Kasaï voisin, portant à neuf le nombre de provinces affectées par la crise humanitaire du Kasaï.
Mathy MUSAU

Lutte contre le paludisme : MSF prône une approche de soins communautaires de proximité
jeudi 26 avril 2018

Pour réduire la mortalité due au paludisme, Médecins Sans Frontières (MSF) recourt à une approche des soins communautaires de proximité et gratuits. (...)
lire la suite
Journalistes et comédiens sensibilisés à la lutte contre la malaria
jeudi 26 avril 2018

Le paludisme continue d’être un problème de santé en RDC. Cette maladie tue un enfant toutes les 30 secondes. C’est la principale cause de morbidité (...)
lire la suite
Mbanza-Lemba : l’UNC organise des consultations et traitements gratuits du paludisme
jeudi 26 avril 2018

L’Union pour la nation congolaise (UNC) a organisé, hier mercredi 25 avril, des consultations gratuites et des tests rapides du paludisme en faveur (...)
lire la suite
Le prévenu à la barre trahi par les traces de balle sur son corps 
mercredi 25 avril 2018

L’audience d’hier mardi 24 avril, dans l’affaire des présumés miliciens du mouvement terroriste Kamwina Nsapu a tourné autour de l’instruction du (...)
lire la suite
La consommation régulière de la "Chicha" à la base de plusieurs types de cancer
mercredi 25 avril 2018

Pipe à eau très répandue dans les pays arabes, la "Chicha" est actuellement très prisée par les jeunes à Kinshasa. Trois sur cinq « dancing-bar » de la (...)
lire la suite
Avenue de l’Université : des particuliers font louer des bottes pour traverser les mares de boue
mercredi 25 avril 2018

Rouler sur l’avenue de l’Université, impose un double reflexe. Si au départ du Boulevard Lumumba jusqu’à Kapela, la route est praticable, le tronçon (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting