AU TERME DE LA SIGNATURE D’UN PROTOCOLE D’ACCORD A BRAZZAVILLE
La RDC admise au Groupe d’action contre le blanchiment d’argent et le terrorisme
mercredi 6 septembre 2017

La RDC est désormais membre associée au Groupe d’action contre le blanchiment d’argent et le terrorisme (Gabac). Son adhésion a été solennellement avalisée lors d’une cérémonie de signature du protocole d’accord, intervenue hier mardi 5 septembre à Brazzaville. A l’affiche, le président en exercice de la Communauté économique monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et le ministre des Finances de la RDC. Témoin de l’événement , le vice-Premier ministre, ministre de l’intérieur et sécurité, qui représentait le gouvernement rdcongolais.

Le protocole signé met l’accent sur la lutte collective des Etats membres contre le blanchiment d’argent et le terrorisme. Aussi, contre les produits du crime et le paiement régulier des cotisations, ainsi que l’assistance mutuelle entre les pays membres.
A partir de cette signature, les ministres RD congolais de l’intérieur, de la justice et des Finances et le Gouverneur de la Banque centrale du Congo vont désormais participer à toutes les plénières du GABAC, indique un communiqué de presse.
Intervenant au cours de la cérémonie, le président en exercice du Gabac, Calixte Ganongo, ministre des Finances et du Budget de la République du Congo, a salué l’admission de la RDC au sein de cette institution, vu son importance géostratégique en Afrique et le rôle que la communauté attend d’elle pour lutter contre le terrorisme et le blanchiment d’argent au sein des Etats membres.
Au nom du gouvernement de la RDC, le patron de l’Intérieur et Sécurité a fustigé les affres du terrorisme en RDC, notamment à Béni, dans l’espace Kasaïen et à Kinshasa. Emmanuel Shadary a trouvé l’occasion propice pour saluer la signature de cet accord d’admission de la RDC au sein du Gabac.
D’après le n°1 de l’Intérieur, cet accord va permettre au pays de Joseph Kabila de mutualiser les efforts de lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent avec les pays membres. A en croire Ramazani Shadary, les instruments juridiques dont dispose la RDC et ceux à élaborer devraient accompagner ce processus.
En outre, le chancelier des ordres nationaux a, au nom du Président Sassou Nguesso, décoré quelques membres du GABAC pour leurs mérites et engagements dans la lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent.
Après la signature du protocole d’accord pour l’admission de la RDC au sein de cette institution, toute la délégation à cette cérémonie a été reçue par le Président de la République du Congo, Dénis Sassou Nguesso.
La délégation RD congolaise, conduite par le VPM Emmanuel Shadary, était composée des ministres des Finances, de la Justice et du Gouverneur de la BCC.
Mathy MUSAU

Le Pouvoir a tout à gagner en laissant l’Opposition s’exprimer
jeudi 26 avril 2018

* De leur côté, les opposants devraient éviter des incivilités et privilégier un discours républicain. Le meeting du mardi 24 avril de l’Union pour (...)
lire la suite
Kalemie : une maman de plus de 75 ans expérimente la machine à voter
jeudi 26 avril 2018

La Commission électorale nationale indépendante multiplie les activités de sensibilisation sur terrain, à travers les 26 provinces de la République (...)
lire la suite
PPRD : She Okitundu présente de nouveaux adhérents à Emmanuel Ramazani Shadary
jeudi 26 avril 2018

Léonard She Okitundu était à l’honneur hier mercredi 25 avril au siège national du Parti du Peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD). Le (...)
lire la suite
JC Masangu : « En RDC, l’économie de développement passe par la volonté politique réelle »
jeudi 26 avril 2018

Pour que l’on puisse parler de l’économie de développement en RDC, il faut produire, transformer, consommer et employer localement. Les mots sont de (...)
lire la suite
Félix Tshisekedi dit non à la machine à voter
mercredi 25 avril 2018

* Pour mieux préparer les élections, le leader de l’UDPS lance la campagne « 1 dollar par combattant ». Il a fait un carton plein hier à la Place (...)
lire la suite
Plus d’envoyé spécial de la SADC en RDC
mercredi 25 avril 2018

Rétropédalage au Sommet de la double troïka à Luanda. La Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) revient sur sa décision de dépêcher un (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Si la SADC pouvait inspirer l’Occident...

L’ancien président namiben, Hifikepunye Lucas Pohamba, ne s’établira plus à Kinshasa, comme envisagé depuis 2017. En raison des progrès réalisés dans l’application de l’accord politique de la (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting