A PEINE INSTALLE A LA TETE DU SUD-KIVU
Claude Nyamugabo s’engage à intégrer plus de femmes au gouvernement provincial
jeudi 7 septembre 2017

Le nouveau gouverneur du Sud-Kivu est déterminé à militer pour une plus grande intégration de la femme au sein de l’exécutif provincial. Claude Nyamugabo Bazibuhe l’a clairement fait savoir à une délégation du mouvement "Rien sans les femmes", qu’il a reçue hier mercredi 6 septembre, annonce une dépêche de l’Agence Congolaise de Presse (ACP).

Conduite par Mme Solanga Lwashiga, cette délégation a présenté à l’autorité provinciale les différentes préoccupations des femmes du Sud-Kivu qui comptent sur son soutien. Les hôtes de Claude Nyamugabo ont notamment plaidé pour une politique participative et démocratique, en incluant des femmes au sein des institutions étatiques.
C’est dans ce cadre que Mme Solanga Lwashiga a remis au gouverneur une liste comprenant les noms des vingt femmes leaders du Sud-Kivu, qui s’estiment prêtes à travailler au sein de la nouvelle équipe gouvernementale. Aux dires de la représentante du mouvement "Rien sans les femmes", les dames citées ont des ambitions et des capacités susceptibles de mieux gérer le portefeuille de l’Exécutif.
Représentant les différentes contrées de la province, elles sont déterminées à aider le gouverneur élu à atteindre ses objectifs tout au long de son mandat, a renchéri Mme Solanga Lwashiga.
A l’issue de ces échanges, le gouverneur Claude Nyamugabo a reçu favorablement la requête de ses hôtes. Il s’est, à cet effet, engagé à promouvoir une plus grande représentativité de la femme au sein du gouvernorat.
A la veille de cette rencontre, Claude Nyamugabo s’est attelé à discuter avec des grévistes qui ont déclenché un sit-in à l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu, avant même son élection.

LES GREVISTES CONCEDENT UN SERVICE MINIMUM

Au parfum de leurs revendications sur le paiement de leurs arriérés des salaires, la nouvelle autorité provinciale a amorcé, le lundi 4 septembre, un dialogue franc avec les représentants d’agents du gouvernorat, de la Direction provinciale de mobilisation et encadrement des recettes, du Corps Provincial des inspecteurs des finances, ainsi que les délégués d’agents des ministères.
Attentif à leurs plaintes, Claude Nyamugabo a demandé à ses hôtes de faire un service minimum, dans l’objectif de mobiliser des recettes pour leur paiement. Les grévistes ont accepté cette proposition à une seule condition : ne pas lever la grève ni le sit-in dans les installations de l’Assemblée provinciale où ils passent leurs jours et nuits.
Gladys BOKEME Correspondance particulière

Aux diocèses de "voir comment accompagner les laïcs", indique la CENCO
jeudi 18 janvier 2018

A trois jours de la nouvelle marche appelée par le Comité Laïc de Coordination (CLC), la deuxième en l’espace de trois semaines, l’opinion cherchait (...)
lire la suite
La RDC regrette le choix de la Belgique de gérer la coopération bilatérale par voie de presse
jeudi 18 janvier 2018

Le Gouvernement congolais a, au cours de la 6ème réunion extraordinaire du Conseil des ministres présidée lundi 15 janvier par le Premier ministre, (...)
lire la suite
Le pasteur Ekofo interpelle les Congolais sur l’héritage à léguer aux générations futures
jeudi 18 janvier 2018

C’est suffisamment rare pour être souligné. A l’occasion de la commémoration du dix-septième anniversaire de l’assassinat du président Laurent-Désiré (...)
lire la suite
Henri Mova : "L’interpellation du pasteur Ekofo ne vise pas que ceux qui sont au pouvoir"
jeudi 18 janvier 2018

Le Secrétaire général du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Henri Mova Sakanyi, a rendu un vibrant hommage au (...)
lire la suite
" Patriotisme, auto-prise en charge… ", des notions léguées par Mzee L.D. Kabila
jeudi 18 janvier 2018

La pensée philosophique de feu Mzee Laurent- Désiré Kabila pour l’avènement d’un Congo fort, uni et prospère demeure encore fraiche dans la mémoire des (...)
lire la suite
La téléphonie cellulaire, une œuvre oubliée de Mzee Kabila
jeudi 18 janvier 2018

Tel un artiste, Mzee Laurent-Désiré Kabila est mort, mais il demeure encore vivant à travers ses œuvres. Parmi tant d’autres, le commun des mortels (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Une star nous est née !

Il s’appelle François-David Ekofo. Jusqu’avant la prédication à l’occasion du culte organisé en mémoire de Mzee Laurent Désiré Kabila, il était un pasteur comme les autres. Un serviteur de Dieu parmi tant (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting