A PEINE INSTALLE A LA TETE DU SUD-KIVU
Claude Nyamugabo s’engage à intégrer plus de femmes au gouvernement provincial
jeudi 7 septembre 2017

Le nouveau gouverneur du Sud-Kivu est déterminé à militer pour une plus grande intégration de la femme au sein de l’exécutif provincial. Claude Nyamugabo Bazibuhe l’a clairement fait savoir à une délégation du mouvement "Rien sans les femmes", qu’il a reçue hier mercredi 6 septembre, annonce une dépêche de l’Agence Congolaise de Presse (ACP).

Conduite par Mme Solanga Lwashiga, cette délégation a présenté à l’autorité provinciale les différentes préoccupations des femmes du Sud-Kivu qui comptent sur son soutien. Les hôtes de Claude Nyamugabo ont notamment plaidé pour une politique participative et démocratique, en incluant des femmes au sein des institutions étatiques.
C’est dans ce cadre que Mme Solanga Lwashiga a remis au gouverneur une liste comprenant les noms des vingt femmes leaders du Sud-Kivu, qui s’estiment prêtes à travailler au sein de la nouvelle équipe gouvernementale. Aux dires de la représentante du mouvement "Rien sans les femmes", les dames citées ont des ambitions et des capacités susceptibles de mieux gérer le portefeuille de l’Exécutif.
Représentant les différentes contrées de la province, elles sont déterminées à aider le gouverneur élu à atteindre ses objectifs tout au long de son mandat, a renchéri Mme Solanga Lwashiga.
A l’issue de ces échanges, le gouverneur Claude Nyamugabo a reçu favorablement la requête de ses hôtes. Il s’est, à cet effet, engagé à promouvoir une plus grande représentativité de la femme au sein du gouvernorat.
A la veille de cette rencontre, Claude Nyamugabo s’est attelé à discuter avec des grévistes qui ont déclenché un sit-in à l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu, avant même son élection.

LES GREVISTES CONCEDENT UN SERVICE MINIMUM

Au parfum de leurs revendications sur le paiement de leurs arriérés des salaires, la nouvelle autorité provinciale a amorcé, le lundi 4 septembre, un dialogue franc avec les représentants d’agents du gouvernorat, de la Direction provinciale de mobilisation et encadrement des recettes, du Corps Provincial des inspecteurs des finances, ainsi que les délégués d’agents des ministères.
Attentif à leurs plaintes, Claude Nyamugabo a demandé à ses hôtes de faire un service minimum, dans l’objectif de mobiliser des recettes pour leur paiement. Les grévistes ont accepté cette proposition à une seule condition : ne pas lever la grève ni le sit-in dans les installations de l’Assemblée provinciale où ils passent leurs jours et nuits.
Gladys BOKEME Correspondance particulière

Le Pouvoir a tout à gagner en laissant l’Opposition s’exprimer
jeudi 26 avril 2018

* De leur côté, les opposants devraient éviter des incivilités et privilégier un discours républicain. Le meeting du mardi 24 avril de l’Union pour (...)
lire la suite
Kalemie : une maman de plus de 75 ans expérimente la machine à voter
jeudi 26 avril 2018

La Commission électorale nationale indépendante multiplie les activités de sensibilisation sur terrain, à travers les 26 provinces de la République (...)
lire la suite
PPRD : She Okitundu présente de nouveaux adhérents à Emmanuel Ramazani Shadary
jeudi 26 avril 2018

Léonard She Okitundu était à l’honneur hier mercredi 25 avril au siège national du Parti du Peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD). Le (...)
lire la suite
JC Masangu : « En RDC, l’économie de développement passe par la volonté politique réelle »
jeudi 26 avril 2018

Pour que l’on puisse parler de l’économie de développement en RDC, il faut produire, transformer, consommer et employer localement. Les mots sont de (...)
lire la suite
Félix Tshisekedi dit non à la machine à voter
mercredi 25 avril 2018

* Pour mieux préparer les élections, le leader de l’UDPS lance la campagne « 1 dollar par combattant ». Il a fait un carton plein hier à la Place (...)
lire la suite
Plus d’envoyé spécial de la SADC en RDC
mercredi 25 avril 2018

Rétropédalage au Sommet de la double troïka à Luanda. La Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) revient sur sa décision de dépêcher un (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Si la SADC pouvait inspirer l’Occident...

L’ancien président namiben, Hifikepunye Lucas Pohamba, ne s’établira plus à Kinshasa, comme envisagé depuis 2017. En raison des progrès réalisés dans l’application de l’accord politique de la (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting