ONU : l’évaluation du processus électoral et de l’Accord du 31 décembre 2017 à l’affiche
jeudi 7 septembre 2017

La situation de la RDC sera abordée le 19 septembre prochain, en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies, à New York, a annoncé Fabienne Pompey, la porte-parole de la MONUSCO, hier mercredi, au cours de la rencontre hebdomadaire.

Cette réunion sera présidée par le chef des opérations de maintien de la paix, M. Lacroix. Elle va se pencher notamment sur le soutien à l’Accord du 31 décembre 2016 et au processus électoral, ainsi que sur les mesures de décrispation et les droits de l’homme, a expliqué Fabienne Pompey
La mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre 2016 a été au centre de la conférence. Pour Fabienne Pompey, le mandat de la MONUSCO est clair à ce sujet. La mission onusienne est appelée à apporter son appui à la mise en œuvre de cet accord conclu par les Congolais, sous la médiation de la CENCO. « Un texte qui demeure la base de tout », souligne la porte-parole de la Monusco.
« Toutefois, reconnait-t-elle, l’esprit de consensus et la volonté politique qui avaient prévalu pour la rédaction et la signature de cet accord n’ont pas été aussi forts quand il s’est agi de mettre en œuvre cet accord, et ça, nous le regrettons ».
« De toute façon, tant que la CENI n’aura pas publié de calendrier, tant que la CENI, le CNSA et le gouvernement n’auront pas pris ensemble de décisions consensuelles sur un report du scrutin, nous en tenons à ce qui est écrit dans l’Accord de la Saint-Sylvestre », a martelé la porte-parole de la mission onusienne en RDC. « Il n’y a pas de transition prévue dans l’Accord. Mais il y aura effectivement une réunion de haut niveau, en marge de l’Assemblée générale où les autorités congolaises seront représentées ».
Il s’agira, selon elle, d’évaluer où on en est. Mais, ce n’est pas à la MONUSCO de dire si oui ou non, les élections sont possibles. « Dans l’Accord, il est bien clair que c’est à la CENI de publier un calendrier. Calendrier que le Conseil de sécurité lui a demandé expressément de publier, le plus rapidement possible », a fait savoir Fabienne Pompey.
« Tant que l’on n’a pas ce calendrier, en tous cas officiellement, on ne peut pas se prononcer sur la suite des événements », a-t-elle conclu. Mathy MUSAU.

La MP rend hommage au combat de libération de Robert Mugabe
vendredi 24 novembre 2017

Dans un communiqué lu à la presse par son porte-parole, André-Alain Atundu, hier jeudi 23 novembre, la Majorité présidentielle s’est prononcée sur (...)
lire la suite
« Un moyen pour l’Opposition de torpiller le processus électoral », tranche Lisanga
vendredi 24 novembre 2017

*Par ailleurs, le ministre d’Etat en charge des Relations avec le Parlement appelle à l’harmonie entre le Gouvernement de la République issu de (...)
lire la suite
La VSV exige l’arrêt de la répression contre les défenseurs des droits de l’homme et les activistes pro-démocratie
vendredi 24 novembre 2017

Conférence de presse au siège de la VSV, avenue Bongandanga dans la commune Kasa-Vubu à Kinshasa animée par l’activiste des droits de l’homme Doly (...)
lire la suite
Claude Nyamugabo désamorce la « ville morte »
vendredi 24 novembre 2017

Il faudra certainement s’en persuader, les mêmes causes ne produisent pas nécessairement les mêmes effets au Sud-Kivu et à Bukavu. Après le mot (...)
lire la suite
Bientôt des experts congolais à Rabat pour préparer la grande commission mixte RDC-Maroc
jeudi 23 novembre 2017

Un groupe d’experts congolais se rendra bientôt à Rabat pour préparer la grande Commission mixte congolo-marocaine. C’est l’une des grandes annonces (...)
lire la suite
La MP salue "l’esprit démocratique" du Rassemblement
jeudi 23 novembre 2017

La Majorité présidentielle a accueilli avec satisfaction la décision du Rassemblement de décaler de deux jours sa marche initialement prévue le mardi (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting