L’OCC, l’Ogefrem, la DGDA, le FPI… appelés à contribuer pour l’assainissement de Kinshasa
lundi 11 septembre 2017

Les gouvernements central et provincial de Kinshasa se sont réunis pour discuter sur la taxe d’assainissement de la capitale congolaise renseigne une dépêche d’Agence congolaise de presse (ACP). Pour résoudre définitivement cette épineuse question, il a été demandé à quatre services de l’Etat de deverser un pourcentage de leurs revenus pour constituer un fonds d’assainissement devant servir à l’évacuation des déchets dans la ville.

Le problème d’assainissement se pose avec acuité à Kinshasa, ont reconnu des sources locales, entraînant des maladies telles que la typhoïde. Pour y remédier, il avait été demandé, dans les précédentes réunions, que les opérateurs économiques paient la taxe d’assainissement. Mais pour ne pas trop les asphyxier, les participants ont trouvé une solution palliative : l’OCC, l’OGEFREM, la DGDA, le FPI doivent déverser un faible pourcentage pour constituer un fonds.
Thérèse Olenga, ministre provincial en charge de l’environnement, a salué la tenue de cette réunion, soulignant l’intérêt que l’exécutif provincial accorde à la question d’’assainissement. Une commission mixte est mise en place pour travailler pendant deux jours afin de déterminer le pourcentage à verser, les modalités et la périodicité. Ce fonds sera versé dans un compte en banque sous la gestion du Fonds d’assainissement de Kinshasa (FOAK).
Cette réunion a mis autour d’une même table, côté gouvernement central, le ministère de l’Economie, l’OCC, l’OGEFREM, la DGDA, le FPI et les membres du gouvernement provincial. Rachidi MABANDU

La culture de la Pentecôte est le socle du développement socioéconomique
jeudi 21 juin 2018

(Par l’Ev. Colin NZOLANTIMA) « » INTRODUCTION La culture est souvent définie comme la façon de penser, de parler et d’agir d’un peuple. C’est ce (...)
lire la suite
La RDC compte 534.108 réfugiés, fait savoir le HCR
jeudi 21 juin 2018

Le Haut commissariat des Nations-unies pour le réfugié a annoncé, hier mercredi 20 juin, que la RDC compte actuellement 534.108 réfugiés, soit 62.000 (...)
lire la suite
80% de l’exportation du café échappe au contrôle de l’Etat
mardi 19 juin 2018

La mise en place d’un cadre adéquat est essentielle pour booster la filière du café au Sud-Kivu.« La province a produit plus de 5000 tonnes de café. (...)
lire la suite
La Fondation Friedrich Ebert peut désormais fonctionner en RDC
mardi 19 juin 2018

La Fondation Friedrich Ebert (FFE) peut désormais euvrer en RDC. Ce, après la signature de l’Accord-cadre de coopération intervenue hier lundi 18 (...)
lire la suite
La relance du commerce du café et du cacao au coeur d’un Forum à Kinshasa
mardi 19 juin 2018

Le ministre congolais de l’Economie nationale, Joseph Kapika, a lancé les travaux du tout premier forum national sur le café et le cacao. Ces (...)
lire la suite
80% de l’exportation du café échappe au contrôle de l’Etat
lundi 18 juin 2018

La mise en place d’un cadre adéquat est essentielle pour booster la filière du café au Sud-Kivu.« La province a produit plus de 5000 tonnes de café. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Des limites au régime de faveur

Autant le confesser tout de go. Personne d’équilibré ne trouverait à redire sur le principe d’une prise en charge d’anciens Présidents de la république élus par le Trésor public. Cette pratique existe (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting