L’OMS s’inquiète de la progression du choléra en RDC
lundi 11 septembre 2017

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est alarmée samedi à Kinshasa de la propagation d’une épidémie de choléra déclenchée en juillet, qui touche désormais 20 des 26 provinces de la République démocratique du Congo, et a tué 528 personnes.

"L’épidémie du choléra en République Démocratique du Congo atteint des proportions inquiétantes avec désormais 20 provinces sur 26 touchées par la maladie", écrit l’OMS dans un communiqué. "Plus de 1.500 cas suspects" sont enregistrés par semaine depuis la fin du mois de juillet 2017 et, au 2 septembre, "les autorités de la RDC ont déjà recensé un total cumulé de 24.217 cas suspects avec 528 décès", indique le bureau de l’OMS en RDC.
La maladie touche déjà plusieurs villes de l’est, de l’ouest et du nord. "Le risque de propagation demeure encore très élevé vers la région du Grand Kasaï (centre de la RDC) où les conditions sanitaires et sécuritaires dégradées accroissent encore la vulnérabilité face à cette épidémie". La dernière épidémie de choléra dans la région du Kasaï remonte à 2003.
L’OMS s’est "engagée à donner une contribution financière immédiate de 400.000 dollars américains pour le déploiement des équipes techniques dans les zones prioritaires" afin de soutenir les autorités congolaises dans la lutte contre l’épidémie.
Cependant, il est "essentiel que l’assainissement des milieux, l’hygiène individuelle et collective soient mis en pratique et que l’eau potable soit accessible aux populations les plus exposées au risque de contamination du choléra", déclare le Dr Allarangar Yokouidé, le chef de l’OMS en RDC.
Selon l’ONU, le choléra est devenu un problème de santé publique majeur en RDC, avec des milliers de cas enregistrés chaque année dans de nombreuses provinces de l’immense pays dépourvu d’infrastructures, et où la majeure partie de la population vit dans la pauvreté.
Face à cette situation préoccupante, le ministère de la Santé publique a redéfini le cadre de la lutte contre cette maladie diarrhéique épidémique par la mise en place d’un programme d’élimination du choléra et de contrôle des autres maladies diarrhéiques.
Pour accompagner le ministère de la Santé publique, l’OMS a élevé l’épidémie au grade 2 du cadre de la réponse d’urgence et déployé un groupe d’experts internationaux pour appuyer l’élaboration d’un plan d’urgence pour la réponse à l’épidémie.
En 2016, une épidémie de choléra avait tué 817 personnes dans l’ensemble du territoire congolais, selon l’OMS. Rachidi MABANDU

L’Institut supérieur théologique du Réveil largue ses 16 premiers lauréats
vendredi 12 janvier 2018

L’Institut Supérieur Théologique du Réveil (ISTR) est fier de lancer ses 16 premiers lauréats sur le marché de l’emploi. Honorés le 4 janvier dernier (...)
lire la suite
Des femmes chinoises offrent des vivres, des médicaments... aux personnes vivant avec handicap
jeudi 11 janvier 2018

L’Association des femmes chinoises au Congo (AFCC) a remis hier des dons aux personnes vivant avec handicap. La cérémonie s’est déroulée ce mercredi (...)
lire la suite
Procès Kamwina Nsapu : l’instruction se poursuit ce jeudi
jeudi 11 janvier 2018

Commencée hier mercredi 10 janvier, à la prison militaire de Ndolo, l’instruction au fond dans l’affaire des présumés miliciens du mouvement terroriste (...)
lire la suite
La commune de Barumbu bientôt enclavée
mercredi 10 janvier 2018

La commune de Barumbu est en passe d’être coupée de la ville de Kinshasa, si l’on y prend garde. Les principales artères conduisant à cette (...)
lire la suite
L’UCOFEM vise à accroitre l’accès des femmes dans les médias
mercredi 10 janvier 2018

L’Union congolaise des femmes des médias vient de publier la 3ème édition du Répertoire des femmes ressources en RDC. Pour la directrice exécutive de (...)
lire la suite
Reprise timide des cours à Kinshasa suite à une mauvaise interprétation du deuil national
mardi 9 janvier 2018

Rentrée scolaire timide à Kinshasa après les fêtes de fin d’année. Les bleu et blanc ont été à peine visibles sur les principales artères de la capitale, (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Une star nous est née !

Il s’appelle François-David Ekofo. Jusqu’avant la prédication à l’occasion du culte organisé en mémoire de Mzee Laurent Désiré Kabila, il était un pasteur comme les autres. Un serviteur de Dieu parmi tant (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting