Gare aux " solutions clé en main " !
mercredi 13 septembre 2017

Le "dossier RDC" sera à l’affiche de la 72ème session de l’Assemblée générale de l’ONU. Avec en prime, l’évaluation de la mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre 2016 et du processus électoral.
A Kinshasa, c’est le branle-bas de combat dans les états-majors politiques. Chaque loge y va de son pronostic. Normal, dans un pays où chaque camp voit midi devant sa porte !
Certes, nul ne peut minimiser, et encore moins ignorer le rôle central que jouent les Nations-Unies dans la gestion des crises. Prévention comme règlement. Pour être une sacrée cliente de l’ONU dès le seuil de son indépendance jusqu’à ce jour, la RDC est particulièrement bien placée pour le savoir.
Force est, cependant, de constater que des solutions clé en mains frappées du sceau de la "communauté internationale", sont difficilement solubles dans nombre de conflits internes. Il s’agit, dans la plupart des cas, des réponses conjoncturelles, surtout réductrices et même un tantinet simplistes à des questions plutôt complexes.
Les exemples abondent. La Syrie, La Libye, le Soudan du sud… A l’évidence, au fil du temps, on se rend bien compte qu’il ne suffit pas de "dégager" le dictateur Bachar Al Assad pour que tout aille comme sur des roulettes en Syrie.
De la même manière que les opinions publiques africaines réalisent que l’après-Kadhafi ne rime pas avec démocratie. Pis, la Libye libérée est menacée de liquéfaction ! Qui soutiendrait, cinq ans après l’indépendance du Soudan du sud, que les populations "débarrassées" de l’emprise du Nord arabo-musulman vivent mieux ?
Pas donc sûr qu’un schéma concocté de l’extérieur s’avère une solution pérenne à la crise rd congolaise. Ce scepticisme, nourri d’expériences d’ailleurs, devrait inciter les Congolais à privilégier des voies qui tiennent compte de vrais défis qu’à relever le pays.
José NAWEJ

En finir avec les mesures de décrispation
vendredi 12 janvier 2018

Mesures de décrispation ? Pourquoi ne pas vider cette hypothèque de toute sa substance. Une bonne résolution pour 2018. Plus fondamentalement, le (...)
lire la suite
L’heure de vraies questions
jeudi 11 janvier 2018

Que faire ? Vu du landerneau politique rd congolais, cette question s’avère à très large spectre au seuil de 2018. D’abord, pour le Raïs. Le (...)
lire la suite
Derrière l’anti-kabilisme proclamé
mercredi 10 janvier 2018

Dans la galaxie oppositionnelle, cela fait très tendance de faire porter tous les chapeaux à Joseph Kabila. Ce dernier est ainsi présenté comme (...)
lire la suite
Un énième sacré coup au…sacré
mardi 9 janvier 2018

L’histoire est un perpétuel recommencement. Attribuée à l’historien athénien Thucydide, cette affirmation n’a pas pris la moindre ride sous les (...)
lire la suite
Année électorale
lundi 8 janvier 2018

C’est bien 2018. On y est. De plain pied. Une année synonyme d’élections dont la consultation phare. A savoir l’élection présidentielle. Celle qui est (...)
lire la suite
Année électorale
vendredi 5 janvier 2018

C’est bien 2018. On y est. De plain pied. Une année synonyme d’élections dont la consultation phare. A savoir l’élection présidentielle. Celle qui est (...)
lire la suite
FORUM DES AS
editorial

Le dernier de 2017 !

Pour le dernier édito de 2017, nous espérions donner dans du léger, du soft. Espoir démenti et déçu. L’actualité politique congolaise charriant presqu’invariablement de la gravité. Hélas, pas dans le sens (...)

lire la suite

Annonces
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting