N’AYANT CONSTATE AUCUNE AVANCEE QUANT A LEURS REVENDICATIONS
Les professeurs de l’UNIKIN maintiennent leur mouvement de grève
jeudi 14 septembre 2017

Les professeurs de l’Université de Kinshasa réunis au sein de l’APUKIN ont tenu, hier mardi 12 septembre, leur troisième Assemblée générale consacrée à l’évaluation du mouvement de grève qu’ils observent depuis le 7 août dernier. Au terme de cette rencontre, ils ont réitéré leur détermination à poursuivre la grève.

Toutes les facultés de l’Université de Kinshasa ont été représentées hier à cette énième Assemblée générale de l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN). Tout au long de leurs échanges, les enseignants de l’Université ont constaté avec regret, qu’aucune avancée n’a été enregistrée, dans les pourparlers avec le Gouvernement congolais.
" Nous fustigeons ce que nous qualifions de l’inaction des autorités politiques quant à nos revendications. Malgré les discussions, lancées depuis le début de cette grève, les acteurs gouvernementaux continuent à tergiverser à répondre favorablement à nos desiderata ", se plaignent les professeurs.

AUCUNE AVANCEE DANS LES DISCUSSIONS AVEC LE GOUVERNEMENT

La réunion a commencé par un tour d’horizon de différents contacts avec des autorités politiques et administratives du pays.
"Nous nous sommes réunis, une fois de plus, pour évaluer le mouvement de grève des professeurs dénclenché depuis le 7 août. Après discussion, les professeurs ont constaté qu’aucune avancée n’a été enregistrée, en termes de réponses à leurs revendications, en dehors de quelques déclarations d’intention. Sur ce, les professeurs de l’Unikin décident de poursuivre la grève à toute fin utile", a indiqué le professeur Antoine Kitombole.
Le président de l’APUKIN appelle, par ailleurs, le Gouvernement à respecter ses propres lois et engagements, à prendre sans tarder des mesures tendant à répondre positivement aux réclamations des professeurs qui, du reste sont légitimes et valables.

REAJUSTEMENT DU SALAIRE AU TAUX DU JOUR
Se disant ouverts à toute discussion de nature à trouver des réponses à leurs revendications, les professeurs de la "colline inspirée" ont, à l’issue de cette rencontre, fixé au mardi 26 septembre, la tenue de la prochaine réunion d’évaluation de ladite grève.
"Cette indifférence par laquelle s’illustre le Gouvernement de la RDC quant aux revendications des professeurs de l’Unikin renforce davantage les hypothèses sur un quelconque complot dont fait l’objet les intellectuels congolais. On n’arrive pas à réaliser que nous qui avons le devoir de former la jeunesse du pays, soyons abandonnés à nous-mêmes comme c’est le cas", a indiqué un bidoc
Dans leurs revendications, les professeurs de l’Université de Kinshasa réclament l’application de la loi-cadre de l’enseignement promulguée par le Chef de l’Etat depuis le 11 février 2014. Aussi, le réajustement de leurs salaires au taux budgétaires 2017 et le remboursement du trop-perçu sur le contrat achat véhicule des professeurs.
"Alors que le 1 USD se change actuellement à 1.550 franc congolais, il est tout à fait injuste que les professeurs des universités publiques de la RDC, sur qui repose la lourde responsabilité de former la jeunesse, puissent continuer à percevoir leurs salaires au taux de 920Fc le dollar", se plaint un professeur
Orly-Darel NGIAMBUKULU

"Dans l’univers des hommes de science, seul compte le meilleur argument rationnel", estime le Pr Martin Kalonji
vendredi 23 février 2018

La polémique née de thèses de doctorat soutenues et défendues dans la capitale rd-congolaise est loin de s’arrêter. Et chaque jour qui passe apporte (...)
lire la suite
Plus de 230.000 dollars de l’UE en faveur des victimes des inondations et de choléra
vendredi 23 février 2018

La Commission européenne vient de débloquer 190.000 euros en faveur des victimes des inondations et de l’épidémie de choléra à Kinshasa. Ce fonds, qui (...)
lire la suite
L’Unicef lance la campagne mondiale "pour chaque enfant, une chance de vivre"
vendredi 23 février 2018

Le nombre de décès de nouveau-nés à l’échelle mondiale reste alarmant, en particulier dans les pays les plus pauvres, affirme (...)
lire la suite
L’Unicef lance la campagne mondiale "pour chaque enfant, une chance de vivre"
vendredi 23 février 2018

Le nombre de décès de nouveau-nés à l’échelle mondiale reste alarmant, en particulier dans les pays les plus pauvres, affirme (...)
lire la suite
RDC : des familles négligent la langue maternelle au profit des langues étrangères
jeudi 22 février 2018

Quelle est l’importance et la place de la langue maternelle dans les familles Rd-congolaise ? C’est à cette question que Forum des As s’est attelé, (...)
lire la suite
Le Complexe scolaire Song Wang célèbre la journée internationale de la langue maternelle
jeudi 22 février 2018

L’Espace Francophone Georges Ngal (EFRAGEN) RDC a célébré, mercredi 21 février, la 19ème Journée internationale de la Langue maternelle. Cadre (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting