INVITEE A LA CONFERENCE SUR LA PAIX A KANANGA
La famille Kamuina Nsapu fait son mea culpa devant les Kasaïens*
vendredi 22 septembre 2017

La famille régnante du groupement Kamuina Nsapu, en territoire de Dibaya, demande pardon à la communauté kasaïenne. Son représentant a fait cette déclaration mercredi 20 septembre à la conférence sur la paix, qui se tient à Kananga, chef-lieu du Kasaï-Central.

Matthieu Ntolo, représentant la famille régnante, appelle les autorités nationales à s’attaquer aux causes de la crise qui a secoué la région :
« Nous, fils de Dibatayi, frères consanguins du feu grand chef Kamuina Nsapu Mpandi, nous avons l’obligeance de prendre parole au début de ces travaux pour deux choses. La première, c’est de demander pardon à toute la grande communauté du Kasaï pour la tragédie vécue, des faits et actes de notre défunt frère, le grand chef Mpandi Kamuina Nsapu. Notre démarche ne constitue en rien une aura sur pro domo, mais elle véhicule un sens aigu de repentance. Nous demandons respectueusement à l’autorité nationale de prendre en compte tous les éléments ayant déclenché la crise. »
Cette conférence sur la paix, la réconciliation et le développement dans l’espace kasaïen a été ouverte mardi 19 septembre par le président Joseph Kabila. Pour ce dernier, ces assises se proposent de « baliser le chemin pour le rétablissement d’une paix durable dans cette partie du pays », qui a connu des violences liées au phénomène Kamuina Nsapu.
Il faut que la justice soit rendue pour les victimes des violences liées au phénomène Kamuina Nsapu dans l’espace Kasaïen, a-t-il souhaité.
Depuis août 2016, la région a connu une violence inouïe à la suite de la mort du chef traditionnel Kamuina Nsapu. Forces de l’ordre, miliciens Kamuina Nsapu ainsi que d’autres groupes plus ou moins connus sont accusés d’avoir perpétré de terribles exactions sur les populations civiles. Selon l’Eglise catholique, plus de 3000 personnes ont été tuées. Plus de 80 fosses communes ont été recensées. L’ONU a enregistré environ 1,4 million de personnes qui ont été contraintes de se déplacer pour fuir ces violences. RO *La titraille est de Forum des As

Des prévenus renient leurs numéros de téléphone
vendredi 20 juillet 2018

L’analyse des relevés téléphoniques dans l’affaire Kamwina Nsapu branche Kinshasa se poursuit. Les prévenus convoqués à la barre, à l’audience d’hier (...)
lire la suite
L’Assemblée nationale garantit la survie des anciens chefs de l’Etat élus
vendredi 20 juillet 2018

La proposition de loi portant statut des anciens présidents de la République et les avantages accordés aux deux présidents du Parlement attend sa (...)
lire la suite
Ferdinand Kambere soutient la légitimation du 3ème mandat de Kabila
vendredi 20 juillet 2018

Le secrétaire permanent adjoint du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Ferdinand Kambere, séjourne à Dar-es-Salam, en (...)
lire la suite
Le schéma MLC, via sa Secrétaire générale, au cœur de la controverse
vendredi 20 juillet 2018

Faut-il une candidature commune de l’Opposition au scrutin présidentiel du 23 décembre prochain en RD Congo ? Si oui, à quel moment les différents (...)
lire la suite
Delly Sesanga : "C’est un discours d’autosatisfaction"
vendredi 20 juillet 2018

Pour le secrétaire général de Ensemble de Moïse Katumbi, le discours du président Kabila est un certificat d’autosatisfaction dans un Congo imaginaire. (...)
lire la suite
Delly Sesanga : "C’est un discours d’autosatisfaction"
vendredi 20 juillet 2018

Pour le secrétaire général de Ensemble de Moïse Katumbi, le discours du président Kabila est un certificat d’autosatisfaction dans un Congo imaginaire. (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting