INVITEE A LA CONFERENCE SUR LA PAIX A KANANGA
La famille Kamuina Nsapu fait son mea culpa devant les Kasaïens*
vendredi 22 septembre 2017

La famille régnante du groupement Kamuina Nsapu, en territoire de Dibaya, demande pardon à la communauté kasaïenne. Son représentant a fait cette déclaration mercredi 20 septembre à la conférence sur la paix, qui se tient à Kananga, chef-lieu du Kasaï-Central.

Matthieu Ntolo, représentant la famille régnante, appelle les autorités nationales à s’attaquer aux causes de la crise qui a secoué la région :
« Nous, fils de Dibatayi, frères consanguins du feu grand chef Kamuina Nsapu Mpandi, nous avons l’obligeance de prendre parole au début de ces travaux pour deux choses. La première, c’est de demander pardon à toute la grande communauté du Kasaï pour la tragédie vécue, des faits et actes de notre défunt frère, le grand chef Mpandi Kamuina Nsapu. Notre démarche ne constitue en rien une aura sur pro domo, mais elle véhicule un sens aigu de repentance. Nous demandons respectueusement à l’autorité nationale de prendre en compte tous les éléments ayant déclenché la crise. »
Cette conférence sur la paix, la réconciliation et le développement dans l’espace kasaïen a été ouverte mardi 19 septembre par le président Joseph Kabila. Pour ce dernier, ces assises se proposent de « baliser le chemin pour le rétablissement d’une paix durable dans cette partie du pays », qui a connu des violences liées au phénomène Kamuina Nsapu.
Il faut que la justice soit rendue pour les victimes des violences liées au phénomène Kamuina Nsapu dans l’espace Kasaïen, a-t-il souhaité.
Depuis août 2016, la région a connu une violence inouïe à la suite de la mort du chef traditionnel Kamuina Nsapu. Forces de l’ordre, miliciens Kamuina Nsapu ainsi que d’autres groupes plus ou moins connus sont accusés d’avoir perpétré de terribles exactions sur les populations civiles. Selon l’Eglise catholique, plus de 3000 personnes ont été tuées. Plus de 80 fosses communes ont été recensées. L’ONU a enregistré environ 1,4 million de personnes qui ont été contraintes de se déplacer pour fuir ces violences. RO *La titraille est de Forum des As

Les assurances de Bruno Tshibala
vendredi 20 octobre 2017

* « Mon Gouvernement fera tout son possible pour remplir toutes ses obligations en rapport avec l’organisation des prochaines élections telles que (...)
lire la suite
Bahati Lukwebo : « Mon pays est une opportunité incontournable pour les entrepreneurs Canadiens »
vendredi 20 octobre 2017

Lors de son intervention à la tribune de NATURALLIA, Modeste Bahati Lukwebo a fait un véritable marketing en faveur de la RDC. Notre pays possède (...)
lire la suite
La réforme dans les régies financières et établissements publics se concrétise
vendredi 20 octobre 2017

Au cœur de l’ambitieuse politique de réforme et de modernisation de l’Administration publique impulsée par le président de la République, le ministre (...)
lire la suite
Onze ONG redoutent des tensions après le flou sur la Tripartite
vendredi 20 octobre 2017

La Synergie des missions d’observation électorale (Symocel) est inquiète. Elle redoute des tensions qui pourraient surgir en République du Congo si (...)
lire la suite
Dans un nouveau livre, le Pr Kabuya Lumuna se penche sur la démocratie congolaise
vendredi 20 octobre 2017

Le prof Célestin Kabuya Lumuna vient d’enrichir la bibliothèque congolaise. Il apporte au public son récent ouvrage intitulé : « Réflexions sur la (...)
lire la suite
Le PANECO pour un dialogue constitutionnel en RDC
vendredi 20 octobre 2017

* S’adressant au Chef de l’Etat, Bernard Kayumba, président du parti, écrit : « En tant que Garant de la Constitution, lorsque cette dernière devient (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting