De la démocratie en Amérique…
vendredi 6 octobre 2017

Plus qu’un clin d’œil au livre monumental d’Alexis de Tocqueville, ce titre paraît convenir pour tout celui qui veut comprendre l’abc de la politique américaine. Sept sénateurs américains viennent de demander, via une lettre, au Président Trump de s’impliquer dans la recherche d’une solution à la crise politique. Laquelle, selon eux, est due au fait que le Président Kabila, fin mandat depuis décembre 2016, ne veut pas quitter le pouvoir.
Cette missive, signée par sept parlementaires, n’est pas rien. Loin s’en faut. Aux USA, patrie où la séparation des pouvoirs est reine, le Congrès pèse lourd. Très lourd même.
Seulement voilà, les sept sénateurs ne sauraient engager toute la Chambre qui en compte cent. Ce n’est pas tout. Au nom de la démocratie très américaine, quantité d’opinions circulent dans le Washington politique.
Les parlementaires n’ont pratiquement pas de digue en terme de prises de position. La démarche et le ton sont débridés. La discipline du parti n’est observée qu’à minima. Chez les Républicains comme du côté des Démocrates.
Ainsi, lorsque sept congressmen écrivent au chef de la Maison-Blanche, ils le font en toute liberté. Même si cette démarche peut avoir d’autres soubassements que la seule préoccupation de voir la situation politique s’améliorer.
La démocratie américaine se nourrissant aussi -et peut-être surtout - aux mamelles des lobbies. Il n’est pas exclu que d’autres sénateurs ou représentants prennent le contrepied de leurs collègues.
Un exemple au Congrès américain, on retrouve à la fois des parlementaires favorables au rapprochement avec Cuba et des congressmen hostiles au rabibochage avec La Havane. Les deux camps donnent de la voix au nom de la démocratie. C’est cela aussi l’Amérique.
Bien que jaunies par l’âge (1830), les bonnes feuilles de "De la démocratie en Amérique" du français Alexis de Tocqueville peuvent permettre encore aux Congolais de bien comprendre l’ADN du système politique Outre-Atlantique.
José NAWEJ

Vivement le parler vrai
vendredi 20 octobre 2017

Entre deux courses pour la survie quotidienne, des chiffres, des formules, des slogans… reviennent comme en écho dans les oreilles du Congolais. (...)
lire la suite
Le revers de la personnification des enjeux du pays
jeudi 19 octobre 2017

Une question qui ne devrait pas en être une, mais qui en devient une, contexte zaïro-congolais oblige : qui a été élu au Conseil onusien des droits (...)
lire la suite
Un congrès à enjeu planétaire
mercredi 18 octobre 2017

Au moins autant que celle des Etats-Unis, la politique intérieure chinoise intéresse le vaste monde. Aujourd’hui plus qu’hier. D’où, l’intérêt (...)
lire la suite
En attendant …Nikki Haley
vendredi 13 octobre 2017

Faudrait-il s’en formaliser, en pleurer ou… en rire ? « Juger, c’est refuser de comprendre » disait l’écrivain doublé d’académicien français, Jean (...)
lire la suite
En attendant …Nikki Haley
jeudi 12 octobre 2017

Faudrait-il s’en formaliser, en pleurer ou… en rire ? « Juger, c’est refuser de comprendre » disait l’écrivain doublé d’académicien français, Jean (...)
lire la suite
Encore et toujours l’Est
mercredi 11 octobre 2017

Kinshasa n’est pas le Zaïre, aimait à dire Mobutu dans toutes les langues. Cette citation culte du Maréchal-Président n’avait pas que son côté (...)
lire la suite
FORUM DES AS
Ban_pub
Copyright © FORUM DES AS 2013 - Design by MConsulting